Résumé de l'élection

Les résidents de Blaisy-Bas ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. À noter que le taux de participation dans la commune est de seulement 47,31 %, une chiffre qui pourrait s'expliquer en partie par les récents événements liés au coronavirus. Le taux de participation déclaré à l'échelle de la Côte-d'Or pour ce scrutin a baissé par rapport au précédent (76,34 % contre 65,46 % cette année).

Avec au moins la moitié des suffrages et le quart des voix des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de façon automatique.

Quels candidats sont en tête au 1er tour des municipales 2020 à Blaisy-Bas ?

La totalité des sièges du conseil municipal (15) a été allouée dès le premier tour des élections municipales 2020 dans la ville de Blaisy-Bas (21). Patrick Dupasquier a obtenu 89,18 % des votes et, ainsi, est en tête de ce premier tour. Eric Morin, pour sa part, a l'adhésion de 88,73 % des votants. Les suffrages comptabilisés en faveur de Paul Frelet (87,83 %) le propulsent en troisième position. David Brettner (86,48 %), Denis Graber (86,48 %), Thomas Dellery (85,13 %), Gérald Vasselle (85,13 %), Nathalie Borne (84,68 %), Lidwine Guichon (84,68 %), Béatrice Bonnard (81,98 %), Alain Lamy (81,98 %), Sonia Morhan (81,53 %), Benjamin Lapaiche (81,08 %), Philippe Lechenault (73,87 %) et Daniel Schoindre (72,07 %) ont été élus par les citoyens, comme en atteste leur résultat élevé.

Si, dans cette commune, on a recensé des bulletins blancs (1,27 %), il y avait également des bulletins nuls (5,06 %).

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, on attend maintenant que ceux-ci choisissent un maire dans leurs rangs.

Résultats Blaisy-Bas

Abstention : 52.69% Participation : 47.31%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Patrick DUPASQUIER, , 89.18%, 198 votes

    Élu·e



    Patrick DUPASQUIER

    89.18 %

    198 votes

  • 2, Eric MORIN, , 88.73%, 197 votes

    Élu·e



    Eric MORIN

    88.73 %

    197 votes

  • 3, Paul FRELET, , 87.83%, 195 votes

    Élu·e



    Paul FRELET

    87.83 %

    195 votes

  • 4, David BRETTNER, , 86.48%, 192 votes

    Élu·e



    David BRETTNER

    86.48 %

    192 votes

  • 5, Denis GRABER, , 86.48%, 192 votes

    Élu·e



    Denis GRABER

    86.48 %

    192 votes

  • 6, Thomas DELLERY, , 85.13%, 189 votes

    Élu·e



    Thomas DELLERY

    85.13 %

    189 votes

  • 7, Gérald VASSELLE, , 85.13%, 189 votes

    Élu·e



    Gérald VASSELLE

    85.13 %

    189 votes

  • 8, Nathalie BORNE, , 84.68%, 188 votes

    Élu·e



    Nathalie BORNE

    84.68 %

    188 votes

  • 9, Lidwine GUICHON, , 84.68%, 188 votes

    Élu·e



    Lidwine GUICHON

    84.68 %

    188 votes

  • 10, Béatrice BONNARD, , 81.98%, 182 votes

    Élu·e



    Béatrice BONNARD

    81.98 %

    182 votes

  • 11, Alain LAMY, , 81.98%, 182 votes

    Élu·e



    Alain LAMY

    81.98 %

    182 votes

  • 12, Sonia MORHAN, , 81.53%, 181 votes

    Élu·e



    Sonia MORHAN

    81.53 %

    181 votes

  • 13, Benjamin LAPAICHE, , 81.08%, 180 votes

    Élu·e



    Benjamin LAPAICHE

    81.08 %

    180 votes

  • 14, Philippe LECHENAULT, , 73.87%, 164 votes

    Élu·e



    Philippe LECHENAULT

    73.87 %

    164 votes

  • 15, Daniel SCHOINDRE, , 72.07%, 160 votes

    Élu·e



    Daniel SCHOINDRE

    72.07 %

    160 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 705 habitants
  • 501 inscrits
  • Votants237 inscrits 47.31%
  • Abstentionnistes264 inscrits 52.69%
  • Votes blancs3 inscrits 1.27%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Blaisy-Bas : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux citoyens de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont déclarés.

Blaisy-Bas : petit aperçu des candidats aux Municipales 2020

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. À Blaisy-Bas, le maire actuel Alain Lamy propose sa candidature à sa réélection. Béatrice Bonnard, qui avait décroché un siège au conseil municipal à la suite des élections municipales de 2014, se porte également candidate. Nathalie Borne, David Brettner, Thomas Dellery, Patrick Dupasquier, Paul Frelet, Denis Graber, Lidwine Guichon, Benjamin Lapaiche, Philippe Lechenault, Sonia Morhan, Eric Morin, Daniel Schoindre et Gérald Vasselle ont aussi été retenus.

Il faut rappeler que les conditions pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au minimum le quart des résidents inscrits sur les listes aient voté pour lui. Pour être élu à l'issue du second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra atteindre une majorité relative. Celui-ci peut alors prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Blaisy-Bas : quels sont les enjeux des Municipales ?

Afin de désigner un nouveau conseil municipal, les électeurs de Blaisy-Bas se rendront, les 15 et 22 mars 2020, aux bureaux de vote, lors des élections municipales 2020. Sont invités à cette élection les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune concernée. Si vous réunissez ces critères, vous êtes convié à voter.

Retour sur les dernières élections municipales (2014)

Pendant les élections municipales, les scrutins s'adaptent aux villes. En effet, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et également pour des membres de deux listes différentes.
À Blaisy-Bas, les résidents avaient choisi 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Assistés par Didier Reby, David Brettner, Alain Lamy, Arnaud Frachet mais aussi Béatrice Bonnard et Nathalie Borne, Flrorence Chaudron et Gérald Vasselle avaient reçu la tâche, de la part des Blaisois, de gérer cette municipalité.
Une tendance est ressortie lors des élections : assez peu de citoyens (333 participants pour 494 inscrits) sont partis glisser leur bulletin dans l'urne. Cette participation indique une baisse par rapport aux élections municipales de 2008 où elle atteignait 70,1 %.

La même tendance s'est-elle démarquée au cours des précédents scrutins ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les dernières Municipales. Les précédentes Présidentielles, elles, remontent à 2017. Le choix de la population de Blaisy-Bas a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble du territoire concernant le premier tour des dernières Présidentielles, en 2017.
L'écart s'est agrandi entre Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu 14,95 % des suffrages au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part, qui ont emporté 26,9 % et 22,83 % des voix. Emmanuel Macron a été élu au deuxième tour par les résidents de Blaisy-Bas qui ont voté à 57,38 % pour lui. 375 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 76,22 % des citoyens de Blaisy-Bas, contre 81,98 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est assez similaire à l'évolution constatée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Comptabilisant 25,75 % des votes, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée aux élections européennes de 2019, suivie par Europe Écologie avec un résultat de 16,79 %.

Blaisy-Bas : les données clefs

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet de déterminer les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de cette élection municipale 2020.

Plusieurs informations sur la population de Blaisy-Bas

À Blaisy-Bas, 669 habitants vivent dans ce village de la Côte-d'Or. La Communauté de Communes Ouche et Montagne regroupe Blaisy-Bas avec diverses communes avoisinantes, telles que Saint-Jean-de-Boeuf, Fleurey-sur-Ouche ou Verrey-sous-Drée. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 21,16 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les habitants immigrés représentent 2,09 % de la population de Blaisy-Bas. Un pourcentage peu élevé.

Revenus, emploi et logement : comment définir le niveau de vie à Blaisy-Bas ?

Les chiffres qui suivent fournissent une meilleure visibilité sur l'état des activités professionnelles à Blaisy-Bas. Si plus de 329 Blaisois travaillent (48,13 % des résidents), 62,96 % de la population active occupe le statut de professions intermédiaires et employés. Ce sont plus les hommes qui peinent à trouver un travail dans l'agglomération blaisoise. Plus de 11 % des habitants sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
Les Blaisois bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 21 303 € sur l'année 2016, face à environ 20 000 € en France en 2014.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous éclaireront aussi sur le niveau de vie des Blaisois. Les Blaisois sont pour 5 % locataires d'un appartement non HLM de 3 pièces et pour environ 3 % d'une maison non HLM de 4 pièces. Presque 22 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 5 pièces et environ 25 % dans une maison de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Blaisy-Bas ?

Les équipements sont assez nombreux à Blaisy-Bas pour répondre aux attentes de ses résidents. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 136 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 1 établissement scolaire. Plus de 35 000 voyageurs passent par la gare de Blaisy-Bas.
Par-delà les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'hypothétique pollution présente aux alentours. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.