Résumé de l'élection

Les électeurs de Manses sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. 62,28 % des citoyens ont voté lors du premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 62,70 %, soit une très légère baisse de -0,42 point. Dans le département de l'Ariège, la participation a baissé par rapport au scrutin précédent (78,77 % contre 68,79 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit en effet emporter plus de 50 % des suffrages exprimés et au moins 25 % des votes des inscrits.

Municipales 2020 à Manses : quels sont les scores du 1er tour ?

Les habitants de Manses (09) savent donc maintenant qui seront leurs membres du conseil municipal, puisque les 11 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Juan Tolosa qui, avec 100 % des voix, est en première position, au premier tour des municipales. Quant à Emmanuel Card, Filip De Boeck, Philippe Ferrand, Nathalie Haurat et Donald Vanderstappen, 98,59 % des votes leur reviennent. Colin Rémi Odilon Balfour (97,18 %), Joëlle Bukzin (97,18 %), Joëlle Delabye (97,18 %), Nadège Pousse (97,18 %) et Simone Verdier (94,36 %) ont été élus par les habitants, comme en atteste leur résultat élevé.

Après leur nomination, les nouveaux conseillers municipaux se doivent de choisir parmi eux celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats Manses

Abstention : 37.72% Participation : 62.28%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Juan TOLOSA, , 100%, 71 votes

    Élu·e



    Juan TOLOSA

    100 %

    71 votes

  • 2, Emmanuel CARD, , 98.59%, 70 votes

    Élu·e



    Emmanuel CARD

    98.59 %

    70 votes

  • 3, Filip DE BOECK, , 98.59%, 70 votes

    Élu·e



    Filip DE BOECK

    98.59 %

    70 votes

  • 4, Philippe FERRAND, , 98.59%, 70 votes

    Élu·e



    Philippe FERRAND

    98.59 %

    70 votes

  • 5, Nathalie HAURAT, , 98.59%, 70 votes

    Élu·e



    Nathalie HAURAT

    98.59 %

    70 votes

  • 6, Donald VANDERSTAPPEN, , 98.59%, 70 votes

    Élu·e



    Donald VANDERSTAPPEN

    98.59 %

    70 votes

  • 7, Colin Rémi Odilon BALFOUR, , 97.18%, 69 votes

    Élu·e



    Colin Rémi Odilon BALFOUR

    97.18 %

    69 votes

  • 8, Joëlle BUKZIN, , 97.18%, 69 votes

    Élu·e



    Joëlle BUKZIN

    97.18 %

    69 votes

  • 9, Joëlle DELABYE, , 97.18%, 69 votes

    Élu·e



    Joëlle DELABYE

    97.18 %

    69 votes

  • 10, Nadège POUSSE, , 97.18%, 69 votes

    Élu·e



    Nadège POUSSE

    97.18 %

    69 votes

  • 11, Simone VERDIER, , 94.36%, 67 votes

    Élu·e



    Simone VERDIER

    94.36 %

    67 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 126 habitants
  • 114 inscrits
  • Votants71 inscrits 62.28%
  • Abstentionnistes43 inscrits 37.72%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Manses : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Du côté de Manses, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Simone Verdier, maire en fonction de Manses, est candidate à sa réélection. Colin Rémi Odilon Balfour se porte aussi candidat. Joëlle Bukzin, Emmanuel Card, Filip De Boeck, Joëlle Delabye, Philippe Ferrand, Nathalie Haurat, Nadège Pousse, Juan Tolosa et Donald Vanderstappen ont également été retenus comme candidats.
Précisons que les candidats sont élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue, à la condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être remportée par les candidats pour que ceux-ci puissent être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Manses : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens de Manses auront l'occasion, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Certaines conditions doivent être réunies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'Union européenne, habitant ou s'acquittant de ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut aussi être majeur pour avoir le droit de vote.

Comment ont changé les tendances depuis les précédentes Municipales (2014) ?

Il existe un système électoral spécifique lors des municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Manses ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les résidents. Pour les diriger, les Mansois avaient fait confiance à Gérard Chappet De Vangel, Victor Vanderstappen et Philippe Ferrand. Ceux-ci étaient assistés par Corinne Prévost-Lavallard, Bernard Lamanna, Simone Verdier, Béatrice Card mais aussi Josépha Marat et Joëlle Bukzin.
Assez peu de citoyens se sont rendus aux bureaux de vote : seuls 79 sur les 126 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une forte baisse de la participation lorsqu'on la rapporte aux dernières élections municipales de 2008 où elle atteignait 82,61 %.

Cette orientation remonte-t-elle aux précédentes élections ?

En 2017, les dernières Présidentielles ont eu lieu. Par ailleurs, plusieurs votes ont suivi les précédentes Municipales. Les électeurs de Manses ont produit des scores différents de ce qui a été enregistré au niveau national pour le premier tour des élections présidentielles, en 2017.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) puis Emmanuel Macron (En marche !) qui ont terminé en tête avec respectivement 34,12 % et 25,88 % des voix exprimées, suivis de près par Marine Le Pen (Front national) qui a récolté 18,82 % des suffrages. Emmanuel Macron a au final été élu par les habitants de Manses, fort de 62,12 % des votes. En 2012, 86,79 % des habitants de Manses avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 80 en 2017 (soit 77,67 %). À l'échelle de la France en 2012, on notait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Lors des élections européennes 2019, la liste La France Insoumise (15,63 % des voix) se place derrière Europe Écologie (31,25 %).

Quelques informations sur Manses

Appréhender les résultats des élections municipales n'est possible qu'au vu des chiffres socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous informeront sur le scrutin qui se déroule les 15 et 22 mars 2020.

Quelques données concernant le profil des habitants de Manses

Manses est une commune de l'Ariège de 126 habitants. La Communauté de Communes du Pays de Mirepoix permet de lier à Manses des villes et des villages, comme Besset, Teilhet ou également Aigues-Vives. La population mansoise est peu âgée. La majorité de la population mansoise a entre 25 et 54 ans, même si 35,71 % ont entre 55 et 64 ans. Très élevée, la part d'immigration représente 14,75 % des individus vivant à Manses.

Emploi, immobilier, revenus… Quel est le niveau de vie à Manses ?

Les statistiques qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché du travail à Manses. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et artisans, commerçants, chefs d'entreprise, voici les genres d'emploi considérablement représentés à Manses (50 % de la population active). Les actifs forment 41,80 % des résidents de la commune – soit plus de 51 personnes. La commune mansoise est concernée par le chômage (5 % de la population en âge de travailler). Plus de la moitié des habitants au chômage sont des hommes.
Les Français ont déclaré des revenus de 20 000 € en moyenne en 2014. Chiffre moins élevée que Manses : en effet, les Mansois ont perçu un revenu médian de 16 066 € sur l'année 2016.
Le niveau de vie d'une ville se mesure également en fonction du type de logement le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Niveau location, les Mansois cherchent plus généralement les appartements HLM de 3 pièces (plus de 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces qui correspondent à plus de 3 % de la demande. Un peu plus du quart des habitants sont propriétaires d'une maison de 4 pièces alors qu'ils sont presque 25 % à posséder une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on décrit Manses ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec un total global de 15 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles ont élu domicile à Manses si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
La pollution peut être un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs à ce sujet. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme côté qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est spécifié par L'observatoire national de l'eau.