← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Quilly

Résumé du premier tour

Les citoyens de Quilly se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. Le premier tour des élections municipales a mobilisé 92,16 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 80,70 % à s'être rendus aux urnes (hausse de 11,46 points). Dans le département des Ardennes, la participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (76,83 % contre 64,96 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut ainsi emporter plus de la moitié des voix exprimées et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Quels candidats sont en tête au 1er tour des élections municipales 2020 à Quilly ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (7) a été alloué dès le premier tour des élections municipales 2020 dans la ville de Quilly (08). Au 1er tour des élections municipales, ce sont Philippe Bigot et Sylvie Franclet qui arrivent en première position grâce à 89,36 % des votes. En collectant 87,23 % des voix, Vincent Bigot gagne la troisième place. Ce tour a également permis à certains candidats, notamment Franck Grosselin (82,97 %), Cindy Caritey (80,85 %), Jérôme Hardy (80,85 %) et Myriam Fabien Braibant (78,72 %), de réaliser des scores élevés.

Les nouveaux membres du conseil municipal vont maintenant devoir nommer l'un d'eux maire.

Résultats du premier tour - Quilly

Abstention : 7.84% Participation : 92.16%

Résultats détaillés du tour 1

  • Philippe BIGOT, 89.36%



    Philippe BIGOT

    89.36 %

    42 votes

  • Sylvie FRANCLET, 89.36%



    Sylvie FRANCLET

    89.36 %

    42 votes

  • Vincent BIGOT, 87.23%



    Vincent BIGOT

    87.23 %

    41 votes

  • Franck GROSSELIN, 82.97%



    Franck GROSSELIN

    82.97 %

    39 votes

  • Cindy CARITEY, 80.85%



    Cindy CARITEY

    80.85 %

    38 votes

  • Jérôme HARDY, 80.85%



    Jérôme HARDY

    80.85 %

    38 votes

  • Myriam Fabien BRAIBANT, 78.72%



    Myriam Fabien BRAIBANT

    78.72 %

    37 votes

  • Marie-Laure GROSSELIN, 23.4%



    Marie-Laure GROSSELIN

    23.4 %

    11 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 83 habitants
  • 51 inscrits
  • Votants47 inscrits 92.16%
  • Abstentionnistes4 inscrits 7.84%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Quilly : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 82 habitants de Quilly devront élire les membres du conseil municipal de leur commune. Si les communes de plus de 1 000 habitants votent pour une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les électeurs de ces villes choisissent en effet leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

À Quilly, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Philippe Bigot a indiqué qu'il se portait candidat. Vincent Bigot, Myriam Fabien Braibant, Cindy Caritey, Sylvie Franclet, Franck Grosselin, Marie-Laure Grosselin et Jérôme Hardy seront aussi dans la course lors des prochaines élections.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des citoyens présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative de façon à pouvoir être élus et décrocher l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Quilly ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les habitants de Quilly choisiront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Sont invités à aller aux bureaux de vote les individus majeurs qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité. On doit également être inscrit sur les listes électorales françaises.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Retour sur les précédentes élections municipales

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
À Quilly, 7 sièges du conseil municipal ont été pourvus lors des élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les habitants de la commune ont compté sur Michel Grosselin, Régine Brusa, Sylvie Franclet, Jérôme Hardy et Jean-Marc Grosselin pour assister Lionel Foret et Franck Grosselin dans leur mission de les administrer.
46 citoyens, sur 57 inscrits, se sont déplacés à leur bureau de vote, soit de nombreux électeurs. En comparaison des élections municipales de 2008 (participation de 91,23 %), une forte baisse du taux de participation émerge.

Une tendance qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

On compte plusieurs élections depuis les élections municipales, sachant que les Présidentielles se sont tenues en 2017. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles de 2017 déclarés dans la commune de Quilly étaient différents de ceux du reste du pays.
François Fillon (Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) avaient emporté les scores les plus élevés avec respectivement 29,17 % et 20,83 % des suffrages au premier tour. Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les résidents de Quilly, à hauteur de 68,75 % au second tour. 52 habitants de la commune sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (92,86 %) tandis que la participation en 2012 était de 84,48 %. On observe de ce fait une hausse différente de l'évolution remarquée au niveau national (-5,8 points).
La France Insoumise a obtenu un score de 15,63 % lors des Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 25 % des votes.

Quilly : les informations clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Quilly.

Portrait : les habitants de Quilly

Quilly est une commune des Ardennes. Elle comptabilise 82 âmes. Lors de la fondation de la Communauté de Communes de l'Argonne Ardennaise, le hameau a été attaché notamment à Toges, Sommauthe ou également Ardeuil-et-Montfauxelles. La population reste dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 18,18 % ont entre 15 et 24 ans).

Comment pourrait-on définir le niveau de vie sur la ville de Quilly ?

Les données du travail sont un excellent marqueur du niveau de vie des résidents de Quilly. Environ 33 habitants de la commune affirment être en poste – soit 40,74 % de la population. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et employés constituent 50 % de la population en âge de travailler. Les femmes représentent une majeure partie des résidents à la recherche d'un travail. Les résidents touchant des prestations constituent environ 10 % des citoyens.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre intéressant pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une ville. Sur le marché immobilier, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 3 pièces (plus de 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (6 %). Les propriétaires d'une maison de 4 pièces correspondent à 16 % de la population, alors qu'ils sont 41 % à posséder une maison de 6 pièces.

Quilly : y vit-on bien ?

Les équipements du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Quilly. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la ville quand on sait qu'il y a 19 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Soyez vigilant à propos de la qualité de l'air ou de l'eau : il s'agit d'indices de la pollution ambiante. La qualité de l'eau se révèle conforme à 50 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.