← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Beaulieu

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les municipales à Beaulieu. Lors du 1er tour des élections municipales, les électeurs ont été 57,66 % à aller aux urnes, contre 74,71 % en 2014. On note donc une baisse de -17,05 points du taux de participation. La participation dans le département de l'Ardèche a baissé en comparaison avec l'élection précédente. Elle était de 76,77 %, contre 62,42 % cette année.

Pour qu'un candidat soit en mesure d'accéder à un siège au conseil municipal, il doit obtenir au moins 50 % des voix et plus du quart des suffrages des inscrits.

Quels candidats sont en tête au 1er tour des élections municipales 2020 à Beaulieu ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le premier tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Beaulieu (07). Scores du 1er tour des élections municipales : Vincent Roux arrive premier avec 97 % des votes. Jean-Paul Rogier a, quant à lui, remporté l'adhésion de 94,01 % des électeurs. Le candidat Eric Joppart, en affichant un résultat de 91,45 %, gagne la troisième place. Le chiffre élevé atteint par Régis Quentin (89,74 %), Jean-François Borie (89,31 %), Gil Merca (89,31 %), Lionel Hugon (86,32 %), Chloé Deleuze (85,89 %), France Didier (85,89 %), Julie Badaroux Laffont (85,47 %) et Christine Dos Santos (85,47 %) atteste leur popularité.

C'est désormais aux nouveaux membres du conseil municipal d'élire un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Beaulieu

Abstention : 42.34% Participation : 57.66%

Résultats détaillés du tour 1

  • Vincent ROUX, 97%



    Vincent ROUX

    97 %

    227 votes

  • Jean-Paul ROGIER, 94.01%



    Jean-Paul ROGIER

    94.01 %

    220 votes

  • Eric JOPPART, 91.45%



    Eric JOPPART

    91.45 %

    214 votes

  • Régis QUENTIN, 89.74%



    Régis QUENTIN

    89.74 %

    210 votes

  • Jean-François BORIE, 89.31%



    Jean-François BORIE

    89.31 %

    209 votes

  • Gil MERCA, 89.31%



    Gil MERCA

    89.31 %

    209 votes

  • Lionel HUGON, 86.32%



    Lionel HUGON

    86.32 %

    202 votes

  • Chloé DELEUZE, 85.89%



    Chloé DELEUZE

    85.89 %

    201 votes

  • France DIDIER, 85.89%



    France DIDIER

    85.89 %

    201 votes

  • Julie BADAROUX LAFFONT, 85.47%



    Julie BADAROUX LAFFONT

    85.47 %

    200 votes

  • Christine DOS SANTOS, 85.47%



    Christine DOS SANTOS

    85.47 %

    200 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 462 habitants
  • 411 inscrits
  • Votants237 inscrits 57.66%
  • Abstentionnistes174 inscrits 42.34%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Beaulieu : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Si les communes de plus de 1 000 habitants désignent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui affichent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes choisissent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Beaulieu ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Bien installé dans son fief de Beaulieu, Jean-François Borie est candidat à sa réélection à la mairie. Julie Badaroux Laffont se présente comme candidate. Chloé Deleuze, France Didier, Christine Dos Santos, Lionel Hugon, Eric Joppart, Gil Merca, Régis Quentin, Jean-Paul Rogier et Vincent Roux complètent la liste des candidats retenus.

Pour information : les candidats peuvent être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas d'un second tour, les candidats devront remporter une majorité relative afin d'être élus et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Beaulieu ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les habitants de Beaulieu choisiront leur nouveau conseil municipal. Sont invités à cette élection les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la commune concernée. Si vous réunissez ces conditions, vous êtes convié à voter.

Quelle était la tendance politique en 2014, lors des précédentes Municipales ?

Dans le cadre de ces élections municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats à la fois et choisir des membres de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, il faut vivre dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Beaulieu ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les résidents. Les candidats Jean-Paul Rogier et Jean-Claude Mathieu avaient été désignés par les Belliloquois pour les diriger. À leurs côtés, on pouvait retrouver François Barbot, Gil Merca, Eric Joppart, Françoise Didier mais aussi Jocelyne Deleuze et Régis Quentin.
D'assez nombreux votes ont été recensés pendant ces élections : sur un total de 427 inscrits sur les listes électorales, 319 électeurs ont voté. Ceci correspond à une forte baisse par rapport au taux de participation aux élections municipales de 2008 qui atteignait 82,57 %.

Une évolution déjà présente aux dernières élections ?

Les citoyens sont revenus aux urnes plusieurs fois depuis les précédentes Municipales. Ainsi, les Présidentielles ont eu lieu en 2017. Lors du premier tour des précédentes Présidentielles, on observe que les résultats sur la ville de Beaulieu s'avéraient différents de ce qui a été constaté à l'échelle du pays.
On remarque qu'Emmanuel Macron (En marche !, 20,77 % des votes au premier tour) se situe derrière Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) ainsi que François Fillon (Les Républicains), qui ont respectivement obtenu 28,49 % et 21,36 % des suffrages. Emmanuel Macron a au final été élu par les citoyens de Beaulieu, avec 66,43 % des voix. 338 électeurs de Beaulieu se sont déplacés, ce qui revient à 80,09 % de la population.
Les scores des élections européennes de 2019 ont privilégié Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (19,12 %), et notamment Renaissance (soutenue par La République en Marche) (22,31 %).

Quelques informations sur Beaulieu

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Beaulieu. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un important marqueur à prendre en compte concernant la situation dans la municipalité.

Portrait des habitants de Beaulieu

498, c'est le nombre d'habitants qui vivent sur Beaulieu. C'est une ville d'Ardèche. La Communauté de Communes Pays des Vans en Cévennes réunit Beaulieu avec différentes autres communes, telles que Saint-André-de-Cruzières, Malarce-sur-la-Thines ou Saint-Paul-le-Jeune. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 25,82 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Beaulieu se révèlent peu élevés, avec 5,35 % d'immigrés.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vit-on à Beaulieu ?

Les données suivantes indiquent le marché de l'emploi à Beaulieu. Les résidents de la ville sont en majeure partie des ouvriers et employés. On estime qu'ils constituent 52,91 % des 214 Belliloquois actifs (les actifs représentent pour leur part 44,12 % de la population). Les femmes belliloquoises sont globalement plus concernées par le chômage. Sur 17 % de chômeurs, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
Les Belliloquois perçoivent un revenu moins élevé que la moyenne nationale (environ 20 000 € par an en France en 2014, versus 17 380 € par an à Beaulieu en 2016).
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste un bon indicateur du niveau de vie des Belliloquois. Évolutions au niveau de la location belliloquoise : les maisons non HLM de 3 pièces constituent environ 4 % du marché et on compte plus de 3 % de locataires de maison HLM de 3 pièces. À Beaulieu, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 6 pièces à presque 21 % et sont environ 22 % à investir dans une maison de 4 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Beaulieu ?

Beaulieu est une commune où les infrastructures manquent un peu. Avec ses 80 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que Beaulieu comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale. Pour ces dernières, on recense 1 établissement scolaire.
La pollution est également un facteur à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une commune. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le regarder vous-même avec L'observatoire national de l'eau.