← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Courry

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les municipales dans la commune de Courry. Le premier tour des élections municipales a rassemblé 59,43 % des électeurs cette année. En 2014, ils étaient 89,64 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -30,21 points). La participation suscitée par cette élection au niveau départemental (Gard), de 58,36 %, a baissé par rapport à celle enregistrée au scrutin précédent (76,26 %).

Le rôle de conseiller municipal n'est pas décerné à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les suffrages d'au moins 25 % des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

Élections municipales 2020 à Courry : qui sort gagnant lors du premier tour ?

À Courry (30), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Au premier tour des élections municipales, c'est Sylvette Breysse qui passe en première position grâce à 99,38 % des voix. 98,15 % des votants ont fait le choix de cautionner Jean-Louis Thomas. Les citoyens ont voté pour Christian Sanfilippo à 96,31 % à l'issue du premier tour, en lui octroyant la troisième place. De nouveaux membres du conseil municipal ont obtenu un chiffre élevé : Raphaël Louys (94,47 %), Frédéric Vicedomini (93,25 %), Miette Olivier (92,63 %), Jean Bernard (88,34 %), Christophe Bouquet (88,34 %), André Merle (88,34 %), Eddy Raepsaet (88,34 %) et Gérard Leroy (87,73 %).

C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux de désigner un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Courry

Abstention : 40.57% Participation : 59.43%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sylvette BREYSSE, 99.38%



    Sylvette BREYSSE

    99.38 %

    162 votes

  • Jean-Louis THOMAS, 98.15%



    Jean-Louis THOMAS

    98.15 %

    160 votes

  • Christian SANFILIPPO, 96.31%



    Christian SANFILIPPO

    96.31 %

    157 votes

  • Raphaël LOUYS, 94.47%



    Raphaël LOUYS

    94.47 %

    154 votes

  • Frédéric VICEDOMINI, 93.25%



    Frédéric VICEDOMINI

    93.25 %

    152 votes

  • Miette OLIVIER, 92.63%



    Miette OLIVIER

    92.63 %

    151 votes

  • Jean BERNARD, 88.34%



    Jean BERNARD

    88.34 %

    144 votes

  • Christophe BOUQUET, 88.34%



    Christophe BOUQUET

    88.34 %

    144 votes

  • André MERLE, 88.34%



    André MERLE

    88.34 %

    144 votes

  • Eddy RAEPSAET, 88.34%



    Eddy RAEPSAET

    88.34 %

    144 votes

  • Gérard LEROY, 87.73%



    Gérard LEROY

    87.73 %

    143 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 301 habitants
  • 281 inscrits
  • Votants167 inscrits 59.43%
  • Abstentionnistes114 inscrits 40.57%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Courry : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est prévu pour les 15 et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les prochaines élections. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles particulières. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature auparavant.

À Courry, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Actuellement maire de Courry, Jean Bernard présente une nouvelle fois sa candidature. Christophe Bouquet, qui s'était déjà présenté lors des élections municipales 2014 et avait accédé à un siège au conseil municipal, est candidat également. Sylvette Breysse, Gérard Leroy, Raphaël Louys, André Merle, Miette Olivier, Eddy Raepsaet, Christian Sanfilippo, Jean-Louis Thomas et Frédéric Vicedomini seront aussi candidats.

Petit rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu à l'issue du premier tour dès lors que le candidat a atteint la majorité absolue, et s'il a rassemblé au moins le quart des voix des résidents inscrits sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir obtenu une majorité relative.

Courry : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les électeurs de Courry désigneront leur nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020. Figurer sur les listes électorales est requis pour participer à un suffrage. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou résider dans la commune concernée.

2014 : quelles étaient les tendances des Municipales ?

Les élections municipales ont une particularité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis via un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Courry avaient été remportés le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les résidents en choisissaient 11 membres. Les candidats Sylvette Rigal et Jacques Sanfilippo, avec Cyril Gins, Miette Ruat, Gérard Leroy, Christian Hourte mais aussi Jean Bernard et Anne-Marie Andre à leurs côtés, étaient chargés, par les Courriols, de diriger la municipalité.
Sur 309 inscrits, de nombreux citoyens sont allés aux urnes. De fait, 257 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse en comparaison de 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré un taux de participation de 91,36 %.

Observait-on déjà cette tendance aux précédentes élections ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs scrutins se sont déroulés depuis les dernières Municipales. Sur la commune de Courry, l'étude comparative des scores obtenus au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ceux-ci s'avéraient différents du reste du territoire.
On remarque une différence dans les résultats du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) se trouve derrière dans le classement avec 19,91 % des suffrages, mais Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part regroupaient respectivement 30,97 % et 20,35 % des voix. C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au deuxième tour, avec 69,59 % des votes des résidents de Courry. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des précédentes élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle notée à Courry. En effet, 78,4 % des Courriols ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 89,09 % en 2012.

Courry : les informations clefs

Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, nous donnent un aperçu des chiffres socio-économiques à Courry.

Portrait des résidents de Courry

Courry, cette ville du Gard, est habitée par 279 personnes. Avec cette commune, Saint-Ambroix, Saint-Privat-de-Champclos ou également Bordezac figurent parmi les villes qui composent la Communauté de Communes de Cèze Cévennes. Les chiffres attestent d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 28,57 % ont entre 55 et 64 ans. 6,81 %, c'est le pourcentage d'immigrés vivant à Courry. Un taux peu élevé.

Revenus, travail, immobilier ... Est-il possible d'associer Courry à un niveau de vie de qualité ?

Les données suivantes permettent de se faire une idée de l'emploi à Courry. Voici le taux d'activité des Courriols : près de 94 habitants travaillent, c'est-à-dire 34,05 % de la population. Les artisans, commerçants, chefs d'entreprise et employés constituent 54,55 % des actifs. Le taux de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération courriole où moins de 15 % de l'ensemble de la population sont à la recherche d'un travail.
En France, le revenu moyen des ménages était de plus de 20 000 € en 2014. Les Courriols ont pour leur part déclaré un revenu médian de 19 455 € en 2016. Le niveau de vie à Courry est ainsi similaire à la moyenne nationale.
Le marché immobilier de Courry vous renseignera encore mieux sur le niveau de vie des Courriols. La location de maison non HLM de 4 pièces représente 5 % du marché de l'immobilier de la ville. Moins de 4 % des locataires habitent, quant à eux, dans une maison non HLM de 5 pièces. Environ 20 % des habitants sont propriétaires d'une maison de 5 pièces alors qu'ils sont environ 20 % à posséder une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Courry ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie dans la ville de Courry, notez que les équipements manquent un peu dans cette commune. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre peu de familles (32 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune.
La pollution peut être un réel fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut dire qu'elle se révèle à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​et physico-chimique ​.