Environnement : comment expliquer l’échouage de deux rorquals en Normandie ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Environnement : comment expliquer l’échouage de deux rorquals en Normandie ?
Environnement : comment expliquer l’échouage de deux rorquals en Normandie ? Environnement : comment expliquer l’échouage de deux rorquals en Normandie ? (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - M.Larguet, Y.Junqua, P.Minet, France 3 Régions
France Télévisions
France 2
Le chantier éolien au large de Fécamp, a-t-il un lien avec l’échouage de deux rorquals sur les plages du littoral normand ? C’est l’hypothèse émise par certaines associations environnementales.

Deux baleines échouées en deux jours sur les plages de Seine-Maritime : un rorqual de près de 20 mètres très amaigri à Saint-Valery-en-Caux, et un petit rorqual de 3 mètres à Veules-les-Roses. L’association de défense des océans Sea Shepherd réclame une enquête. Pour elle, les cétacés pourraient avoir été désorientés par la pollution sonore générée par le chantier éolien de Fécamp, à 40 km de là.

"Ça peut désorienter"

Pour les scientifiques, il est impossible de l’affirmer, même s’ils constatent que certains échouages sont liés aux activités humaines et aux bruits sous-marins. "Ça peut désorienter, amener des individus à ne pas se nourrir, perturber leur relation avec leur milieu, changer des habitats", précise Jean-Luc Jung, directeur de la Station Marine de Dinard. Les principales causes des échouages sont la mort naturelle et les accidents de collision. Chaque année, entre deux et dix baleines sont retrouvées mortes le long des côtes françaises.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.