Autoroute : l’A69 entre Castres et Toulouse suscite la colère des militants écologistes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Autoroute : l’A69 entre Castres et Toulouse suscite la colère des militants écologistes -
Autoroute : l’A69 entre Castres et Toulouse suscite la colère des militants écologistes Autoroute : l’A69 entre Castres et Toulouse suscite la colère des militants écologistes - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - M.Lassaga, D.Breysse, F.Pelé, France 3 Tarn
France Télévisions
France 2
L’A69, la future autoroute entre Castres et Toulouse, crée la polémique. Les militants écologistes dénoncent notamment un projet destructeur.

Depuis un mois, les opposants à l’autoroute A69 tiennent le siège dans des arbres centenaires menacés d’abattage. Les militants parlent d’un projet destructeur. "Un arbre comme ça, ça se compte par centaines de milliers de feuilles. Ce qui importe c’est le nombre de feuilles pour la dépollution, la décarbonisation et l’oxygénation", assure Thomas Brail, membre du Groupe national de la surveillance des arbres. 200 arbres doivent être abattus et les terres agricoles artificialisées pour construire une autoroute entre Toulouse (Haute-Garonne) et Castres (Tarn). L’autoroute coûtera 6,77 euros.

Un rassemblement le 22 avril

Pour un transporteur, ce nouvel axe va lui permettre de développer son entreprise dans ce bassin d’emplois très enclavé. Face aux militants écologistes qui dénoncent un gâchis environnemental, chacun cherche la parade. "Nous allons réaliser des aires de covoiturage pour faciliter le regroupement. Nous allons mettre en place des bornes de recharge sur les aires de repos", fait savoir Martial Gerlinger, président de la société ATOSCA. Ces arguments sont inaudibles pour les opposants, dont une quinzaine d’élus locaux. Le chantier est à l’arrêt, mais les militants s’activent. Ils organiseront un rassemblement, samedi 22 avril.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.