Pouvoir d’achat : les consommateurs séduits par le snacking

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Pouvoir d’achat : les consommateurs séduits par le snacking
Pouvoir d’achat : les consommateurs séduits par le snacking Pouvoir d’achat : les consommateurs séduits par le snacking (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - G. De Florival, L. Campisi, A. Malesson, S. Guibout, J.-J Buty, T. Gardet, A. Bouville, C. Alphonse
France Télévisions
France 2
Pour leur pause déjeuner, les consommateurs se tournent désormais vers des produits de snacking. Si cette nouvelle habitude est une aubaine pour les supermarchés, les restaurateurs font grise mine.

Les sandwichs, les salades et les plats préparés sont de plus en plus au menu des déjeuners. Avec l’inflation, les salariés désertent les restaurants au profit des supermarchés et de leurs produits de snacking. "Avec l’augmentation, du coup, on fait moins de restos. On se rabat vers du snacking", témoigne un homme. Un autre ajoute : "C’est vrai que les supermarchés commencent à proposer des offres pour manger le midi qui sont assez intéressantes."

Les restaurateurs impactés 

Ces rayons toujours plus fréquentés deviennent stratégiques pour le directeur. "Nous, on est dans une zone avec beaucoup de bureaux. La partie snacking est très importante", indique Claude Auber, gérant d’un magasin Intermarché dans les Hauts-de-Seine. En un an, les ventes de sandwichs en supermarché ont bondi de 11,7%. D’autres professionnels profitent aussi de cette tendance, comme les boulangers. Pour les restaurateurs, ces nouvelles habitudes ont bousculé l’activité.

Parmi Nos Sources

Circana

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.