Immeubles effondrés : Marseille rend hommage aux victimes

Mercredi 5 décembre, cela fait un mois jour pour jour que deux immeubles se sont effondrés rue d'Aubagne dans le centre de Marseille (Bouches-du-Rhône), faisant huit victimes.

FRANCE 2

Dans un silence assourdissant, des dizaines de Marseillais se recueillent côte à côte dans la rue d'Aubagne (Bouches-du-Rhône) mercredi 5 décembre. Les visages sont prostrés, et de longues minutes passent, sans un mot. Ils sont venus rendre hommage aux huit victimes de l'effondrement de deux immeubles de la rue. C'était il y a un mois jour pour jour. "J'ai prié et j'ai pensé à eux parce qu'on se voyait tous les jours, ce n'est pas facile de voir ces photos maintenant", explique une habitante de l'immeuble.

1 200 personnes toujours à l'hôtel

Dans la foule, il y a des proches de victimes. Certains se disent "oubliés" par la ville de Marseille. "Cela aurait été bien que des gens de la mairie viennent mettre des brassards avec nous, faire une minute de silence. Au contraire, ça nous aurait touché. Ils auraient été là, en deuil avec nous", déclare une femme. Le personnel de la mairie a observé une minute de silence de son côté, avec les drapeaux en berne. Depuis ces effondrements, plus de 500 personnes ont été évacuées dans toute la ville et 1 200 vivent encore à l'hôtel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une grue évacue, le 6 novembre 2018, les décombres de deux immeubles qui se sont effondrés la veille dans la rue d\'Aubagne, dans le centre de Marseille.
Une grue évacue, le 6 novembre 2018, les décombres de deux immeubles qui se sont effondrés la veille dans la rue d'Aubagne, dans le centre de Marseille. (EMIN AKYEL / AFP)