Les étudiants protestent contre la hausse des frais d'inscription

En direct de l'université de Tolbiac à Paris, Anthony Jolly fait le point sur les blocages.

Les étudiants de l'université de Tolbiac à Paris ont voté mercredi 5 décembre le blocus du site. Ils protestent contre la hausse des droits d'inscription. "Pour l'instant la situation est très calme, cela continue à discuter entre pro et anti blocage devant l'entrée", rapporte Anthony Jolly en direct sur place. "Le blocage a donc été voté par les étudiants jusqu'à vendredi matin minimum. Et la principale raison de ce blocage est la hausse des frais d'inscription pour les étudiants étrangers hors Union européenne", poursuit le journaliste. Pour une première année de licence, un étudiant payait environ 170 euros, mais "à partir de la rentrée prochaine, il paiera 2 770 euros."

La fin de Parcoursup 

Pour les étudiants, cette hausse est "inadmissible (...) ils craignent également pour leurs propres frais d'inscription. Parmi les autres revendications, il y a également la fin de Parcoursup, précise le journaliste. "Samedi 8 décembre, les étudiants de Tolbiac ont annoncé qu'ils manifesteront aux côtés des 'gilets jaunes'", conclut Anthony Jolly.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le campus de Tolbiac de l\'université Panthéon-Sorbonne, à Paris, par les étudiants le 11 avril 2018.
Le campus de Tolbiac de l'université Panthéon-Sorbonne, à Paris, par les étudiants le 11 avril 2018. (BERTRAND GUAY / AFP)