"Foulards rouges": les opposants aux "gilets jaunes"

Les "foulards rouges" sont un collectif d'opposants au mouvement des "gilets jaunes". Ils réclament l'arrêt des blocages et des violences. 

Voir la vidéo

Ils sont aides-soignants, techniciens ou boulangers et ont pour signe de ralliement un foulard rouge. Ils en ont assez des blocages. À Quimper (Finistère) en Bretagne, ce boulanger fait 60 kilomètres tous les jours. Sur la route de son travail, les "gilets jaunes " occupent plusieurs ronds-points. Depuis trois semaines, il a été bloqué régulièrement et a du faire la queue aux stations-services. Mais ce qui l'a le plus choqué, ce sont les dégradations. Le groupe des "foulards rouges" s'est formé sur les réseaux sociaux et compte déjà 20 000 membres. 

Ne pas alimenter les violences

C'est un habitant d'une banlieue du Vaucluse, qui préfère rester anonyme, qui en est à l'origine. Il dit être la cible de menaces de mort et d'insultes. Parmi les membres, on trouve d'anciens "gilets jaunes" déçus, ou encore des commerçants pénalisés par les blocages. Leur seule arme est de convaincre les élus d'intervenir. Agnès Weisgerber, aide-soignante dans le Vaucluse, a rendez-vous avec son député, Adrien Morenas. Elle souhaite qu'il soit le médiateur. Le mouvement n'organisera pas de manifestation, les "foulards rouges" expliquent ne pas vouloir alimenter les violences. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants à Paris, le 1er décembre 2018. 
Des manifestants à Paris, le 1er décembre 2018.  (ABDULMONAM EASSA / AFP)