Résumé de l'élection

Les habitants de Remicourt ont été appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Lors du 1er tour des élections municipales, 78,57 % des électeurs s'étaient rendus aux urnes. La participation est de ce fait en baisse (-10,32 points) au regard de 2014, puisqu'elle était alors de 88,89 %. On constate que le taux de participation dans le département des Vosges a baissé, par rapport à la dernière élection (78,36 % contre 64,24 % cette année).

Une première partie des sièges a été attribuée à l'issue du premier tour des élections municipales. Dans les communes de moins d'un millier d'habitants, le type de scrutin employé est dit plurinominal. Des listes de plusieurs candidats sont proposées, mais les citoyens ont la possibilité de ne pas voter pour la liste entière. Finalement, c'est le nombre de votes obtenu par chaque candidat qui est pris en compte. Pour être à même de rejoindre le conseil municipal, un candidat doit avoir emporté plus de 50 % des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits.

Remicourt : quels sont les résultats du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Philippe Giron s'impose au 1er tour des élections municipales avec 93,02 % des votes. Jean-François Grégoire est soutenu par 90,69 % des électeurs. Les candidats Frédéric Burté, Grégory Maillard et Stéphane Saint-Michel, en affichant un score de 86,04 %, remportent la troisième place.

Au conseil municipal, on retrouve également les candidats ayant obtenu un score assez élevé, par exemple Jean Denis Poirson (65,11 %). Les sièges qu'il reste à assigner à la suite du premier tour reviennent aux gagnants du vote du second tour.

Le 16 mars 2020, le Président de la République a annoncé que, dans le cadre des mesures de confinement liées à l'épidémie de coronavirus, le deuxième tour des élections municipales serait reporté dans les communes comme Remicourt jusqu'à nouvel ordre.

Résultats Remicourt

Abstention : 21.43% Participation : 78.57%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Philippe GIRON, , 93.02%, 40 votes

    Élu·e



    Philippe GIRON

    93.02 %

    40 votes

  • 2, Jean-François GRÉGOIRE, , 90.69%, 39 votes

    Élu·e



    Jean-François GRÉGOIRE

    90.69 %

    39 votes

  • 3, Frédéric BURTÉ, , 86.04%, 37 votes

    Élu·e



    Frédéric BURTÉ

    86.04 %

    37 votes

  • 4, Grégory MAILLARD, , 86.04%, 37 votes

    Élu·e



    Grégory MAILLARD

    86.04 %

    37 votes

  • 5, Stéphane SAINT-MICHEL, , 86.04%, 37 votes

    Élu·e



    Stéphane SAINT-MICHEL

    86.04 %

    37 votes

  • 6, Jean Denis POIRSON, , 65.11%, 28 votes

    Élu·e



    Jean Denis POIRSON

    65.11 %

    28 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 74 habitants
  • 56 inscrits
  • Votants44 inscrits 78.57%
  • Abstentionnistes12 inscrits 21.43%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Remicourt : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles du vote sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont déclaré officiellement leur candidature.

Quels sont les candidats à Remicourt qui prendront part aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Se maintenir à la mairie de Remicourt est le nouvel objectif de Philippe Giron. Frédéric Burté a aussi validé sa candidature. À l'issue des municipales 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de Jean-François Grégoire, Grégory Maillard, Jean Denis Poirson et Stéphane Saint-Michel viennent s'ajouter à celles déjà nommées.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant remporté la majorité absolue, si un quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats auront l'obligation d'atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Remicourt ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents de Remicourt voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour désigner leur nouveau conseil municipal. Quels critères doit-on remplir pour voter à ces élections ? Il faut avoir plus de 18 ans, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Bilan des Municipales de 2014

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les électeurs de la commune de Remicourt avaient choisi 7 membres du conseil municipal. Les habitants de la commune avaient profité de ce scrutin pour charger Frédéric Burté et Stéphane Saint-Michel de les diriger. Ces derniers étaient assistés par Jean-Denis Poirson, Jean-François Gregoire, Philippe Giron, Stéphane Rettel et Grégory Maillard.
On comptabilise 40 électeurs pour 45 présents sur les listes électorales. On observe ici une forte hausse du taux de participation si l'on effectue une comparaison avec celui de 2008 (76,67 %) aux précédentes Municipales.

Observe-t-on la même tendance dans les résultats d'autres élections ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les dernières Municipales. Concernant les précédentes Présidentielles, elles se sont déroulées en 2017. En se fondant sur les scores du premier tour des précédentes élections présidentielles à Remicourt, une étude comparative suggère qu'ils étaient différents de ceux déclarés au niveau national.
Les candidats favoris au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 32 % des suffrages, suivie de François Fillon (Républicains) avec 26 %, et Jean-Luc Mélenchon, derrière, avec 12 %. Avec 56,82 % des voix, le choix des habitants de Remicourt s'est fait en faveur de Marine Le Pen. Au second tour, il y a eu 47 participants, ce qui représente 90,38 % des résidents de Remicourt. En 2012, ils étaient 89,36 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
À l'issue des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a réuni 26,32 % des suffrages, surpassant ainsi Renaissance (soutenue par La République en Marche) (18,42 %).

Remicourt : les données clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une agglomération aide à bien souvent appréhender les problématiques de ses habitants et expliquer en partie les résultats du suffrage.

Que peut-on dire des résidents de Remicourt ?

Remicourt est une ville des Vosges, elle compte 66 résidents. Aux alentours, on trouve Chef-Haut, Damas-et-Bettegney ou également Madegney qui sont des communes liées à Remicourt, par l'intermédiaire de la Communauté de Communes de Mirecourt Dompaire. La population est peu âgée : la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans même si 27,50 % de la population ont entre 15 et 24 ans. Les populations immigrées sont peu présentes à Remicourt, avec 1,56 % des résidents.

L'ensemble des renseignements concernant le niveau de vie sur la commune de Remicourt

Les chiffres qui suivent donnent un panorama sur la situation du marché du travail à Remicourt. Avec 27 habitants de la commune en activité, la population active de la ville s'élève à 42,19 %. Dans le détail, les statuts suivants occupent 50 % de la population active : artisans, commerçants, chefs d'entreprise et professions intermédiaires. Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération. 7 % des résidents sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
Les chiffres de l'immobilier restent assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Quand ils louent, les habitants de la commune prennent pour 7 % une maison non HLM de 4 pièces et pour 7 % une maison non HLM de 5 pièces. Les propriétaires sont prêts à investir dans une maison de 4 pièces à un peu moins de 20 % et dans une maison de 6 pièces à environ 25 %.

Qualité de vie et Remicourt vont-ils ensemble ?

Force est de constater que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Remicourt. Avec ses 13 enfants âgés de 0 à 15 ans à Remicourt, il est clair que la commune compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Outre les équipements de la commune, il est important d'apprendre si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution ambiante. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise en effet qu'elle se révèle 100 % conforme.