← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bazoilles-et-Ménil

Résumé du premier tour

Les habitants de la commune sont allés voter pour les élections municipales qui ont eu lieu à Bazoilles-et-Ménil le 15 mars 2020. Lors du premier tour des élections municipales, 76,53 % des électeurs se sont exprimés. En 2014, ils étaient 88,79 %. On observe ainsi une baisse de -12,26 points. La participation au scrutin a baissé dans le département des Vosges quand on la rapporte au taux de participation de l'élection précédente : 78,36 % contre 64,24 % cette année.

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat doit obtenir un certain nombre de votes : plus de 50 % des voix et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Quel est le bilan du 1er tour des municipales 2020 à Bazoilles-et-Ménil ?

Bazoilles-et-Ménil (88) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être distribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. La ville a vu Damien Bell sortir vainqueur du premier tour des élections municipales avec 94,59 % des votes. Les résultats nous indiquent que Yves Trombini a le soutien de 93,24 % des votants. Fortes de 91,89 % des voix, Catherine Lupinski et Nathalie Noirjean s'offrent la troisième place à l'issue du premier tour. Régine Rozot (87,83 %), Bernard Antoine (86,48 %), Olivier Thomas (86,48 %), Jean-Maurice Mathieu (85,13 %), Bénédicte Roulot (83,78 %), Laure Piocelle (72,97 %) et Sébastien Collé (71,62 %) remportent aussi leur siège au conseil grâce à un score élevé.

Dans ce hameau, des bulletins blancs (1,33 %) ont été comptés.

Le prochain maire sera désigné parmi les conseillers municipaux fraîchement élus, ainsi que par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Bazoilles-et-Ménil

Abstention : 23.47% Participation : 76.53%

Résultats détaillés du tour 1

  • Damien BELL, 94.59%



    Damien BELL

    94.59 %

    70 votes

  • Yves TROMBINI, 93.24%



    Yves TROMBINI

    93.24 %

    69 votes

  • Catherine LUPINSKI, 91.89%



    Catherine LUPINSKI

    91.89 %

    68 votes

  • Nathalie NOIRJEAN, 91.89%



    Nathalie NOIRJEAN

    91.89 %

    68 votes

  • Régine ROZOT, 87.83%



    Régine ROZOT

    87.83 %

    65 votes

  • Bernard ANTOINE, 86.48%



    Bernard ANTOINE

    86.48 %

    64 votes

  • Olivier THOMAS, 86.48%



    Olivier THOMAS

    86.48 %

    64 votes

  • Jean-Maurice MATHIEU, 85.13%



    Jean-Maurice MATHIEU

    85.13 %

    63 votes

  • Bénédicte ROULOT, 83.78%



    Bénédicte ROULOT

    83.78 %

    62 votes

  • Laure PIOCELLE, 72.97%



    Laure PIOCELLE

    72.97 %

    54 votes

  • Sébastien COLLÉ, 71.62%



    Sébastien COLLÉ

    71.62 %

    53 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 115 habitants
  • 98 inscrits
  • Votants75 inscrits 76.53%
  • Abstentionnistes23 inscrits 23.47%
  • Votes blancs1 inscrits 1.33%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bazoilles-et-Ménil : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles du vote sont quelque peu différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Quels candidats sont en lice aux Municipales 2020 pour Bazoilles-Et-Ménil ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Bazoilles-Et-Ménil, Bernard Antoine, est candidat à sa réélection. Damien Bell est également en lice. Les autres prétendants à la mairie sont Sébastien Collé, Catherine Lupinski, Jean-Maurice Mathieu, Nathalie Noirjean, Laure Piocelle, Bénédicte Roulot, Régine Rozot, Olivier Thomas et Yves Trombini.

Rappelons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour dans le cas où ils atteignent la majorité absolue des votes des électeurs, mais sous réserve que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bazoilles-et-Ménil : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la commune de Bazoilles-et-Ménil seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, dans le cadre des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la commune. Certains critères doivent être remplis pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, habitant ou payant ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut aussi être majeur pour avoir le droit de vote.

Quels étaient les résultats des élections municipales 2014 ?

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Bazoilles-et-Ménil ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les citoyens. Les candidats Pierre Bourguignon et Yves Trombini, avec Eric Lamblin, Jean-Maurice Mathieu, Régine Rozot, Yanis Dumet mais aussi Sébastien Colle et Daniel Perrot à leurs côtés, étaient chargés, par les Bazoillais, de diriger la ville.
Une tendance est ressortie aux élections : de nombreux électeurs (95 votants pour 107 inscrits) sont partis placer leur bulletin dans l'urne. Cette participation indique une hausse par rapport aux élections municipales de 2008 où elle atteignait 86,44 %.

Percevait-on déjà cette évolution lors des précédents scrutins ?

On relève plusieurs votes depuis les élections municipales, sachant que les élections présidentielles ont été organisées en 2017. Lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, on observe que le choix des habitants de Bazoilles-et-Ménil était différent de celui du reste des citoyens français.
Les résultats du premier tour ont établi une disparité : Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont obtenu les scores les plus élevés avec 46,91 % et 18,52 % des voix, devant François Fillon (Républicains) qui n'a emporté que 16,05 %. Les résidents de Bazoilles-et-Ménil ont finalement choisi de voter pour Marine Le Pen (58,97 % au second tour). Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, le cas de Bazoilles-et-Ménil est assez différent. Effectivement, la participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 85,85 % en 2012 contre 84,54 % en 2017 (pour 82 votants).
Aux Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un résultat de 51,06 % des suffrages. Par ailleurs, Europe Écologie a obtenu 14,89 % des voix.

Bazoilles-et-Ménil : les informations clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les citoyens de Bazoilles-et-Ménil d'en savoir plus concernant la situation socio-économique de leur municipalité.

Quelles sont les caractéristiques propres aux résidents de Bazoilles-et-Ménil ?

Avec 114 résidents, Bazoilles-et-Ménil est un hameau des Vosges. La fondation de la Communauté de Communes Terre d'Eau a donné la possibilité de rattacher ce petit village à des communes voisines, telles que Bulgnéville, Belmont-sur-Vair ou Crainvilliers. On rencontre dans la ville de Bazoilles-et-Ménil une population peu âgée. Si les résidents répertorient 31,82 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Les résidents issus de l'immigration se révèlent peu nombreux à Bazoilles-et-Ménil, on y recense 0,91 % de la population.

Voici des statistiques permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Bazoilles-et-Ménil

Les données suivantes présentent le portrait des travailleurs à Bazoilles-et-Ménil. Voici les statuts professionnels prédominants à Bazoilles-et-Ménil : 90 % des actifs sont des employés et professions intermédiaires. 49,09 % des habitants travaillent (c'est-à-dire environ 58 personnes). Les chiffres du chômage de la population bazoillaise font état de 7 % de demandeurs d'emploi, dont une majeure partie sont des femmes.
Le niveau de vie des Bazoillais est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 20 650 € par an à Bazoilles-et-Ménil en 2016. À titre de comparaison, il était d'environ 20 000 € en France en 2014.
Tout comme les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent un renseignement indispensable sur les villes et leur dynamisme. Plus de 2 % des locataires bazoillais résident dans un appartement non HLM de 4 pièces et plus de 2 % dans une maison non HLM de 6 pièces. Les propriétaires de maisons de 6 pièces sont 57 % lorsque les propriétaires de maisons de 5 pièces représentent, quant à eux, environ 28 % des résidents.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Bazoilles-et-Ménil ?

Bazoilles-et-Ménil est une commune où les infrastructures manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 20.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.