← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bussu

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Bussu. La participation au premier tour des élections municipales atteignait 86,60 % alors qu'elle était de 85,08 % en 2014 (très légère hausse de 1,52 point). Le taux de participation à l'élection a baissé dans le département de la Somme lorsqu'on le rapporte à la participation du scrutin précédent : 79,03 % contre 64,82 % cette année.

Pour obtenir le statut de membre du conseil municipal, un candidat doit obtenir les résultats suivants : au moins la moitié des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Bussu : quels sont les scores du premier tour ?

Les 11 conseillers municipaux de Bussu (80) ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. En tête du premier tour des élections municipales, Angelique Boudt récolte 73 % des suffrages. On remarque que 71,77 % des électeurs soutiennent Nathalie Rasse. Audrey Bratek s'est distinguée à l'issue du premier tour, collectant 71,16 % des votes et remportant donc la troisième position. De nouveaux conseillers municipaux ont réalisé un chiffre assez élevé : Angelique Bratek (70,55 %), Edouard Trojanowski (69,93 %), Christophe Barre (67,48 %), Estelle Gras (66,87 %), Mathieu Capelle (66,25 %), Gery Compere (65,64 %), Sebastien Candas (62,57 %) et Didier Falempin (62,57 %).

Les bulletins de vote de ce hameau ont été dépouillés : il y a eu 0,60 % de votes blancs et 2,38 % de bulletins non valides.

L'un des membres du conseil municipal sera désigné par les autres élus pour occuper le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Bussu

Abstention : 13.4% Participation : 86.6%

Résultats détaillés du tour 1

  • Angelique BOUDT, 73%



    Angelique BOUDT

    73 %

    119 votes

  • Nathalie RASSE, 71.77%



    Nathalie RASSE

    71.77 %

    117 votes

  • Audrey BRATEK, 71.16%



    Audrey BRATEK

    71.16 %

    116 votes

  • Angelique BRATEK, 70.55%



    Angelique BRATEK

    70.55 %

    115 votes

  • Edouard TROJANOWSKI, 69.93%



    Edouard TROJANOWSKI

    69.93 %

    114 votes

  • Christophe BARRE, 67.48%



    Christophe BARRE

    67.48 %

    110 votes

  • Estelle GRAS, 66.87%



    Estelle GRAS

    66.87 %

    109 votes

  • Mathieu CAPELLE, 66.25%



    Mathieu CAPELLE

    66.25 %

    108 votes

  • Gery COMPERE, 65.64%



    Gery COMPERE

    65.64 %

    107 votes

  • Sebastien CANDAS, 62.57%



    Sebastien CANDAS

    62.57 %

    102 votes

  • Didier FALEMPIN, 62.57%



    Didier FALEMPIN

    62.57 %

    102 votes

  • Francis MASSE, 37.42%



    Francis MASSE

    37.42 %

    61 votes

  • Jean-Claude SCHNEIDER, 34.96%



    Jean-Claude SCHNEIDER

    34.96 %

    57 votes

  • Jacques HORCHOLLE, 33.12%



    Jacques HORCHOLLE

    33.12 %

    54 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 218 habitants
  • 194 inscrits
  • Votants168 inscrits 86.6%
  • Abstentionnistes26 inscrits 13.4%
  • Votes blancs1 inscrits 0.6%

Article à la une des élections

Covid-19 : Jean-Luc Mélenchon tient un meeting en réalité virtuelle samedi soir

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bussu : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir renouveler leur conseil municipal. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous pourrez voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

Quels candidats sont dans la course aux Municipales 2020 pour Bussu ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Christophe Barre est candidat. Parmi les candidats officiels, on retrouve aussi Angelique Boudt, Angelique Bratek, Audrey Bratek, Sebastien Candas, Mathieu Capelle, Gery Compere, Didier Falempin, Estelle Gras, Jacques Horcholle, Francis Masse, Nathalie Rasse, Jean-Claude Schneider et Edouard Trojanowski.

Il est nécessaire de rappeler qu'une élection peut se conclure à l'issue du premier tour, si le candidat remporte la majorité absolue et si au minimum un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales lui ont attribué leurs votes. Dans l'éventualité d'un second tour, la majorité relative devra être atteinte afin qu'un candidat soit élu et puisse accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bussu ?

Le conseil municipal sera élu les 15 et 22 mars 2020. Les résidents de Bussu sont donc attendus aux urnes pour ces élections municipales 2020. Un citoyen européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

2014, les précédentes Municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Il existe un système électoral particulier dans le cadre des élections municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent même élire des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de Bussu avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Jean-Michel Dejardin, Francine Rufin, Guy Frerot, Sylvie Ribeaucourt mais aussi Jean-Claude Schneider et Didier Falempin étaient en compagnie d'Estelle Gras et Géry Compere. Ces derniers avaient été choisis par les habitants de la commune pour les administrer.
Le bilan des élections a permis de remarquer que 143 votants sont allés à leur bureau de vote, sur 181 personnes présentes sur les listes. Ainsi, de nombreuses personnes ont exprimé leur opinion politique. Cette participation suggère une forte baisse en comparaison de celle des élections municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 86,87 %.

Élections présidentielles et européennes : quels étaient les résultats ?

Il n'y a pas eu de scrutin depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs élections se sont tenues depuis les dernières Municipales. Sur la commune de Bussu, l'étude comparative des scores déclarés au premier tour des élections présidentielles de 2017 indique que ceux-ci s'avéraient différents du reste du territoire.
On retiendra plusieurs candidats bien placés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 27,45 % des voix), ainsi que François Fillon (Les Républicains, 26,8 %), devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 18,95 % des suffrages). Les électeurs de Bussu ont enfin choisi de voter pour Marine Le Pen (52,99 % au second tour). Nous pouvons voir que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Bussu étaient effectivement 88,51 % à voter en 2012 et 81,87 % en 2017.
14,41 %, c'est le résultat de La République en Marche avec Renaissance aux Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle récolté 39,83 % des votes.

Bussu : les données clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'étude donne la possibilité de comprendre le cadre d'une municipalité, la veille de la municipale.

Description : les citoyens de Bussu

Bussu est une commune de la Somme peuplée par 213 personnes. Différentes villes sont liées à Bussu depuis la fondation de la Communauté de Communes de la Haute-Somme, par exemple Aizecourt-le-Haut, Feuillères ou bien Étricourt-Manancourt. On croise dans la ville de Bussu une population peu âgée. Si les habitants répertorient 24,63 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. La part de l'immigration est peu importante à Bussu, avec 2,31 % de la population.

Emploi, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Bussu ?

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Bussu, les données suivantes sont essentielles. Près de 105 habitants de la commune certifient avoir une activité professionnelle – soit 49,07 % de la population. Les ouvriers et employés constituent 73,68 % de la population active. Les allocations de chômage sont touchées par presque 22 % des résidents. Plus de la moitié de ces personnes sont des femmes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des habitants de la commune est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian s'élevait à plus de 20 000 €. À Bussu, il était de 19 306 € par an en 2016.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Évolutions dans la location : les maisons non HLM de 4 pièces représentent 6 % du marché et on répertorie environ 4 % de locataires de maison non HLM de 3 pièces. Les propriétaires de maisons de 4 pièces sont un peu moins du tiers lorsque les propriétaires de maisons de 5 pièces constituent, pour leur part, environ 25 % des résidents.

Comment définir l'environnement de vie à Bussu ?

La qualité de vie dans une ville passe également par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) installées dans cette dernière. On peut dire qu'elles manquent un peu à Bussu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 36.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour le choix d'un lieu de vie. La pollution aussi. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. D'après des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.