Résultats des élections : Sognolles-en-Montois

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales : Sognolles-en-Montois (77520) en 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Dans le cadre des élections régionales et départementales, de nouveaux conseillers seront désignés, en juin, par les 413 résidents de Sognolles-en-Montois. Fait exceptionnel, les élections n'auront pas lieu à la date prévue (en mars) à cause de la pandémie de coronavirus.

Élections régionales de 2015 à Sognolles-en-Montois : quel contexte ?

Les 6 et 13 décembre 2015, les dernières élections régionales se déroulaient dans le pays. Durant les précédentes élections, c'est Valérie PECRESSE (LUD) qui s'est détachée grâce à 41,94 % des votes à Sognolles-en-Montois et 43,8 % au sein de la région. L'Union de la Droite est donc sortie vainqueur des élections de 2015 en Île-de-France. Au cours de cette élection, elle avait, en effet, décroché 43,8 % des suffrages. L'Union de la Gauche, quant à elle, avait rassemblé 42,18 % des voix. Ces scrutins permettront éventuellement aux partis majoritaires de conserver leur avantage.

Rappelons que ce suffrage va permettre d'élire les 209 conseillers régionaux de l'Île-de-France.

La liste qui remporte la majorité des votes au premier tour ou arrive en tête au second obtient 50 % des sièges du conseil, et l'autre moitié est répartie parmi l'ensemble des listes ayant reçu au moins 5 % des suffrages exprimés.

Élections départementales 2015 à Sognolles-en-Montois : zoom sur cette période électorale

La proportion de voix emportées par le binôme M. LAVENKA Olivier et Mme SOSINSKI Sandrine (UMP), en 2015 à Sognolles-en-Montois, a atteint une majorité. Le même binôme (Union pour un Mouvement Populaire) a été nommé au niveau du canton de Provins.

Au niveau de la Seine-et-Marne, la dernière élection de 2015 a mené l'Union pour un Mouvement Populaire à la victoire, avantage qui lui a permis de réunir 26 sièges. L'Union de la Droite, par contre, a réalisé 10 sièges au conseil départemental. Le parti en tête cherchera à s'imposer à nouveau pendant ce scrutin. Lors de ce vote, les 46 conseillers départementaux de la Seine-et-Marne seront élus. Rappelons que le département est découpé en 23 cantons.

Article à la une des élections

Faure à Hollande : "On ne peut pas donner des leçons quand on a une responsabilité dans l’échec de la gauche"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections