Résumé de l'élection

Les électeurs de Saint-Émiland étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. À noter que le taux de participation dans la ville s'élève à à peine 37 %, une donnée qui pourrait s'expliquer en partie par les récents événements liés au coronavirus. Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés au niveau départemental (Saône-et-Loire) a baissé par rapport à l'élection précédente : 72,45 % contre 56,50 % cette année.

Un candidat qui obtient au moins 50 % des voix considérées comme valables et 25 % des votes des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au 1er tour à Saint-Émiland ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les municipales 2020 se terminent donc à Saint-Émiland (71). Pour ces élections municipales, Jean Simonin est en première position du 1er tour, fort de 95,12 % des suffrages. Patrick Joffre, quant à lui, remporte le soutien de 93,90 % des électeurs. Avec 92,68 % des votes, Dominique Demarze, Thérèse Gandre et Virginie Lagrange s'offrent la troisième place à l'issue du premier tour. À l'issue de ce scrutin, les candidats comme Jean-Luc Michelot (91,46 %), Stéphane Nidiau (91,46 %), Raphaël Gros (90,24 %), Laura Tignol (90,24 %), Francky Sabot (86,58 %) et Nancy Mercier-Wiltord (85,36 %) sortent aussi gagnants grâce à leur score élevé.

Parmi les résidents de ce petit village, 1,19 % ont opté pour un bulletin blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 1,19 % précisément - étaient non valides.

Le prochain maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est maintenant à ces derniers de le désigner.

Résultats Saint-Émiland

Abstention : 63% Participation : 37%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Jean SIMONIN, , 95.12%, 78 votes

    Élu·e



    Jean SIMONIN

    95.12 %

    78 votes

  • 2, Patrick JOFFRE, , 93.9%, 77 votes

    Élu·e



    Patrick JOFFRE

    93.9 %

    77 votes

  • 3, Dominique DEMARZE, , 92.68%, 76 votes

    Élu·e



    Dominique DEMARZE

    92.68 %

    76 votes

  • 4, Thérèse GANDRE, , 92.68%, 76 votes

    Élu·e



    Thérèse GANDRE

    92.68 %

    76 votes

  • 5, Virginie LAGRANGE, , 92.68%, 76 votes

    Élu·e



    Virginie LAGRANGE

    92.68 %

    76 votes

  • 6, Jean-Luc MICHELOT, , 91.46%, 75 votes

    Élu·e



    Jean-Luc MICHELOT

    91.46 %

    75 votes

  • 7, Stéphane NIDIAU, , 91.46%, 75 votes

    Élu·e



    Stéphane NIDIAU

    91.46 %

    75 votes

  • 8, Raphaël GROS, , 90.24%, 74 votes

    Élu·e



    Raphaël GROS

    90.24 %

    74 votes

  • 9, Laura TIGNOL, , 90.24%, 74 votes

    Élu·e



    Laura TIGNOL

    90.24 %

    74 votes

  • 10, Francky SABOT, , 86.58%, 71 votes

    Élu·e



    Francky SABOT

    86.58 %

    71 votes

  • 11, Nancy MERCIER-WILTORD, , 85.36%, 70 votes

    Élu·e



    Nancy MERCIER-WILTORD

    85.36 %

    70 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 322 habitants
  • 227 inscrits
  • Votants84 inscrits 37%
  • Abstentionnistes143 inscrits 63%
  • Votes blancs1 inscrits 1.19%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Émiland : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 et 22 mars 2020. Si les communes de plus de 1 000 habitants élisent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes sélectionnent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

À Saint-Emiland, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Jean Simonin, qui dirige actuellement la ville de Saint-Emiland, se représente aux élections. De la même manière, Dominique Demarze a confirmé sa candidature. Il avait obtenu un siège au conseil municipal suite aux municipales 2014. Les candidatures de Thérèse Gandre, Raphaël Gros, Patrick Joffre, Virginie Lagrange, Nancy Mercier-Wiltord, Jean-Luc Michelot, Stéphane Nidiau, Francky Sabot et Laura Tignol viennent se rajouter à celles déjà nommées.
Il est important de rappeler que deux conditions doivent être respectées pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, il est nécessaire pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et remporter l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Émiland : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les électeurs de Saint-Émiland de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Afin de glisser un vote dans l'urne, diverses conditions doivent être remplies. Il faut être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune dont il est question, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Bilan de 2014, année des dernières élections municipales

Le scrutin plurinominal avec panachage concerne, lors des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les habitants de Saint-Émiland avaient élu 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Thérèse Gandre, Patrick Joffre, Dominique Demarze, Francky Sabot mais aussi Anne-Marie Lagrange et Antoine Ruiz assistaient Jean-Luc Michelot et Valérie Vebre, qui ont été chargés par les habitants de la commune de les administrer.
Avec une liste comptant 250 noms, assez peu de votants se sont rendus aux bureaux de vote (171 d'entre eux). Cette participation s'élevait à 76,47 % au moment des élections municipales de 2008. On note donc facilement une forte baisse.

Cette orientation remonte-t-elle aux précédents scrutins ?

2017 a été l'année des dernières Présidentielles. Depuis les précédentes Municipales, il y aura eu plusieurs élections. Au premier tour des précédentes élections présidentielles, on observe que les résultats sur la municipalité de Saint-Émiland étaient différents de ce qui a été constaté à l'échelle nationale.
Si François Fillon (Les Républicains) n'a eu que 16,58 % des votes, Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) se plaçaient devant au premier tour : 37,43 % et 18,72 % des voix. Il y aura eu 52,69 % de suffrages des habitants de Saint-Émiland pour Marine Le Pen au deuxième tour. Au second tour, il y a eu 192 participants, ce qui équivaut à 78,05 % des habitants de Saint-Émiland. En 2012, ils étaient 74,81 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
Suite aux Européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) s'est démarquée par un score de 15,38 %, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 29,91 % des voix.

Saint-Émiland : les données clefs

Le conseil municipal de Saint-Émiland, qui sera élu lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra retenir le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Saint-Émiland : comment est sa population ?

On recense 343 résidents à Saint-Émiland. C'est une ville de Saône-et-Loire. Aux alentours, on trouve Dettey, Lucenay-l'Évêque ou Laizy qui sont des communes liées à Saint-Émiland, via la Communauté de Communes du Grand Autunois Morvan. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 18,48 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la proportion d'immigration atteint 3,39 % à Saint-Émiland.

Revenus, travail et logement : comment caractériser le niveau de vie à Saint-Émiland ?

Les données qui suivent font état du marché de l'emploi dans la ville de Saint-Émiland. Avec 174 habitants de la commune en activité, la population active de la commune est de 48,53 %. En détail, les statuts suivants occupent 60,12 % de la population en activité : employés et ouvriers. Presque 11 % de la population en âge de travailler est à la recherche d'un travail. Les femmes forment une majeure partie des chômeurs.
Les foyers perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Saint-Émiland s'élevait à 19 672 € par an sur l'année 2016. Durant l'année 2014, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France.
Si le niveau de vie dans une ville ne se réduit pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, cependant, un excellent indicateur. Que louent les habitants de la commune ? La demande va à 5 % sur des maisons non HLM de 5 pièces et à moins de 4 % sur des maisons non HLM de 3 pièces. Environ 21 % des habitants de la commune sont propriétaires d'une maison de 6 pièces alors qu'ils sont environ 22 % à avoir investi dans une maison de 5 pièces.

Comment définir l'environnement de vie à Saint-Émiland ?

Saint-Émiland est une commune où les infrastructures manquent un peu pour répondre aux demandes de ses résidents. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses au sein de la commune (75 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Vous avez sûrement à coeur de découvrir si votre ville est polluée. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme question qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.