Résumé de l'élection

Les électeurs de la ville de Cordesse se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. La participation a donc baissé de -22,80 points entre le premier tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle était de 62,20 %, par rapport à 85 %. Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département de la Saône-et-Loire quand on le rapporte au taux de participation de l'élection précédente : 72,45 % contre 56,50 % cette année.

Un candidat a emporté plus de la moitié des voix et au moins 25 % des votes des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

1er tour des élections municipales 2020 à Cordesse : quels sont les résultats ?

Fin du suspense à Cordesse (71), puisque les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des municipales 2020. Eric Lejeune et Marie-Laure Richin récoltent 90,52 % des suffrages lors du 1er tour des élections municipales. En troisième place, c'est Jérôme Naudin qui a obtenu 89,47 %. Grâce à leur score élevé, Denis Bros (84,21 %), Gérard Bergeret (83,15 %), Régis Labonde (83,15 %), René Roszack (81,05 %), Christine Koenig (80 %), Monique Laurent (80 %), Florence Borne (78,94 %) et Gabriel Vaslet (77,89 %) font partie des gagnants de ce tour.

Au sein de ce petit village, 2,94 % de bulletins blancs et 3,92 % de votes invalides ont été recensés.

Le nouveau maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est maintenant à ceux-ci de le désigner.

Résultats Cordesse

Abstention : 37.8% Participation : 62.2%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Eric LEJEUNE, , 90.52%, 86 votes

    Élu·e



    Eric LEJEUNE

    90.52 %

    86 votes

  • 2, Marie-Laure RICHIN, , 90.52%, 86 votes

    Élu·e



    Marie-Laure RICHIN

    90.52 %

    86 votes

  • 3, Jérôme NAUDIN, , 89.47%, 85 votes

    Élu·e



    Jérôme NAUDIN

    89.47 %

    85 votes

  • 4, Denis BROS, , 84.21%, 80 votes

    Élu·e



    Denis BROS

    84.21 %

    80 votes

  • 5, Gérard BERGERET, , 83.15%, 79 votes

    Élu·e



    Gérard BERGERET

    83.15 %

    79 votes

  • 6, Régis LABONDE, , 83.15%, 79 votes

    Élu·e



    Régis LABONDE

    83.15 %

    79 votes

  • 7, René ROSZACK, , 81.05%, 77 votes

    Élu·e



    René ROSZACK

    81.05 %

    77 votes

  • 8, Christine KOENIG, , 80%, 76 votes

    Élu·e



    Christine KOENIG

    80 %

    76 votes

  • 9, Monique LAURENT, , 80%, 76 votes

    Élu·e



    Monique LAURENT

    80 %

    76 votes

  • 10, Florence BORNE, , 78.94%, 75 votes

    Élu·e



    Florence BORNE

    78.94 %

    75 votes

  • 11, Gabriel VASLET, , 77.89%, 74 votes

    Élu·e



    Gabriel VASLET

    77.89 %

    74 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 187 habitants
  • 164 inscrits
  • Votants102 inscrits 62.2%
  • Abstentionnistes62 inscrits 37.8%
  • Votes blancs3 inscrits 2.94%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Cordesse : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections programmées les 15 et 22 mars prochains. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour du vote (à la condition que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Les Municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Cordesse ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Gérard Bergeret, qui dirige actuellement la ville de Cordesse, se représente aux élections. Florence Borne s'est fait connaître comme candidate. Également parmi les candidatures retenues, celles de Denis Bros, Christine Koenig, Régis Labonde, Monique Laurent, Eric Lejeune, Jérôme Naudin, Marie-Laure Richin, René Roszack et Gabriel Vaslet.
Rappelons la règle : si plus d'un quart des électeurs présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Cordesse ?

Les élections municipales 2020, lors desquelles les citoyens de Cordesse éliront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour information, seront à même de prendre part à ces élections tous les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne qui vivent ou paient des impôts dans la municipalité, à condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Les Municipales à venir se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de Cordesse. C'étaient Monique Laurent et Myriam Vienne-Afonso qui avaient été élues par les Cordessiens pour les diriger. Martine Olivier-Richin, Guillaume Dupaquier, Florence Naudin-Borne, Jean Bieniek mais aussi Jérôme Naudin et Gérard Bergeret les ont épaulées.
Aux élections, 119 votes ont été recensés alors que la liste électorale comptait 140 inscrits en tout. Cela démontre que de nombreux électeurs s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 84,31 %. Par conséquent, on observe une légère hausse de la participation.

La tendance était-elle similaire lors des dernières élections ?

Plusieurs scrutins ont été organisés depuis les précédentes élections municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Dans la ville de Cordesse, les résultats concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux déclarés au niveau national.
Il faut noter que Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont obtenu de beaux scores au premier tour : 38,02 % et 21,49 %, devant Emmanuel Macron (En marche !) avec 19,01 % des suffrages récoltés. La répartition des voix au deuxième tour a valorisé Marine Le Pen qui a récolté 65,38 % des votes des résidents de Cordesse. À Cordesse, 81,21 % des habitants avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (121 votants), contre 87,07 % en 2012.
À la suite des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a rassemblé 35,23 % des votes, dépassant donc La République en Marche avec Renaissance (19,32 %).

Quelques informations sur Cordesse

Le conseil municipal de Cordesse, qui sera élu lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra retenir le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelles sont les caractéristiques propres aux résidents de Cordesse ?

Cordesse se situe dans la Saône-et-Loire. 190 individus habitent dans ce hameau. Il faut noter qu'Uchon, Saint-Prix ou bien Laizy sont liées à Cordesse, entre autres à travers la Communauté de Communes du Grand Autunois Morvan. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 24,41 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Cordesse est une ville peu concernée par l'immigration avec 4,26 % d'immigrés au sein de ses habitants.

Cordesse : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Un survol des domaines suivants permet de bien cerner l'emploi à Cordesse. Voici le taux d'activité des Cordessiens : plus de 92 habitants travaillent, c'est-à-dire 49,47 % de la population. Les ouvriers et agriculteurs exploitants forment 61,54 % des actifs. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population cordessienne en âge de travailler sont des femmes. Les chômeurs représentent moins de 10 % de la population.
Statistiquement, les Cordessiens touchent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian du pays s'élevait à environ 20 000 € et en 2016, il était de 19 741 €.
Les chiffres de l'immobilier cordessien restent assez significatifs, comme vous pouvez le constater. Les Cordessiens se révèlent pour environ 1 % locataires d'une maison non HLM de 2 pièces et pour plus de 1 % d'une maison non HLM de 6 pièces. Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on note qu'ils sont un peu moins du tiers à choisir une maison de 6 pièces et 37 % une maison de 5 pièces.

Peut-on décrire Cordesse comme une commune où il fait bon vivre ?

La qualité de vie dans une ville s'estime, entre autres, au nombre d'équipements et installations mis à disposition de la population. Ces derniers manquent un peu à Cordesse. On peut dire que peu de familles peuplent la ville quand on sait qu'il y a 26 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Un cadre de vie sain signifie une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 50 % conforme sur ces deux plans.