Résumé du premier tour

Les électeurs de Barnay étaient appelés à voter le 15 mars 2020 pour les municipales. 66,67 % des citoyens sont allés aux bureaux de vote lors du 1er tour des municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 82,65 %, on constate une baisse de -15,98 points du taux de participation. La participation dans le département de la Saône-et-Loire a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 72,45 %, contre 56,50 % cette année.

Si plus du quart des inscrits et au moins 50 % des votants glissent un bulletin pour un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du premier tour à Barnay ?

À Barnay (71), l'ensemble des sièges du conseil - soit 11 au total - a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des municipales 2020. Guillaume Garcia se retrouve en tête au 1er tour des élections municipales, en réunissant 84,48 % des votes. 82,75 % des électeurs ont arrêté leur choix sur Jean-Bruno Chevalier. Magali Lemoine et Sabrina Nathalie Morvan atterrissent en troisième place, fortes de 81,03 % des suffrages. D'autres candidats élus ont également été cautionnés par les votants, comme le démontrent les résultats assez élevés de Martine Belin (79,31 %), Jacqueline Genty (68,96 %), Jean-Marc Herlem (67,24 %), Pierre Mauguin (63,79 %), Daniel Lombois (62,06 %), Thibault Variscotte (60,34 %) et Emmanuel Verdelot (58,62 %).

À la suite de leur élection, les nouveaux membres du conseil municipal se doivent d'élire dans leurs rangs celui ou celle qui sera maire.

Résultats du premier tour - Barnay

Abstention : 33.33% Participation : 66.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Guillaume GARCIA, 84.48%



    Guillaume GARCIA

    84.48 %

    49 votes

  • Jean-Bruno CHEVALIER, 82.75%



    Jean-Bruno CHEVALIER

    82.75 %

    48 votes

  • Magali LEMOINE, 81.03%



    Magali LEMOINE

    81.03 %

    47 votes

  • Sabrina Nathalie MORVAN, 81.03%



    Sabrina Nathalie MORVAN

    81.03 %

    47 votes

  • Martine BELIN, 79.31%



    Martine BELIN

    79.31 %

    46 votes

  • Jacqueline GENTY, 68.96%



    Jacqueline GENTY

    68.96 %

    40 votes

  • Jean-Marc HERLEM, 67.24%



    Jean-Marc HERLEM

    67.24 %

    39 votes

  • Pierre MAUGUIN, 63.79%



    Pierre MAUGUIN

    63.79 %

    37 votes

  • Daniel LOMBOIS, 62.06%



    Daniel LOMBOIS

    62.06 %

    36 votes

  • Thibault VARISCOTTE, 60.34%



    Thibault VARISCOTTE

    60.34 %

    35 votes

  • Emmanuel VERDELOT, 58.62%



    Emmanuel VERDELOT

    58.62 %

    34 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 112 habitants
  • 87 inscrits
  • Votants58 inscrits 66.67%
  • Abstentionnistes29 inscrits 33.33%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Réseaux sociaux : Marine Le Pen et le risque de censure

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Barnay : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 100 administrés de Barnay devront choisir les membres du conseil municipal de leur commune. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Qui, à Barnay, se présente pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Martine Belin a officialisé sa candidature. Celle-ci s'était déjà présentée aux élections municipales de 2014, lui permettant l'obtention d'un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Jean-Bruno Chevalier, Guillaume Garcia, Jacqueline Genty, Jean-Marc Herlem, Magali Lemoine, Daniel Lombois, Pierre Mauguin, Sabrina Nathalie Morvan, Thibault Variscotte et Emmanuel Verdelot.

Il est important de rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu dès le premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir décroché les votes de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir obtenu une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Barnay ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les citoyens de Barnay choisiront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Il faut avoir plus de 18 ans, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune, apparaître sur les listes électorales, et être français ou membre de l'UE pour participer à ces élections.

Point sur les Municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les villes de moins de 1000 habitants lors de ces élections municipales ? Il s'agit d'un système où les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Dans la commune de Barnay, les résidents ont voté le 23 mars 2014 afin d'élire 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Barnaysiens s'étaient servis de ce scrutin pour charger Bernard Joly et Anne Dupaquier de les administrer. Ceux-ci étaient assistés par Jean-Bruno Chevalier, Pierre Mauguin, Daniel Lombois, Caroline Selzer mais aussi Martine Belin et Isabelle Simon.
Retour sur le taux de participation : 81 électeurs ont exprimé leur avis, ce qui fait de nombreux participants pour 98 inscrits sur les listes électorales. Concernant les élections municipales de 2008, la participation affichait alors 83,18 %. On remarque donc une légère baisse.

Observe-t-on la même tendance dans les scores de différentes élections ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les précédentes élections municipales. Les dernières Présidentielles, quant à elles, remontent à 2017. Si l'on examine les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la commune de Barnay, il s'avère qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part, et Emmanuel Macron et Marine Le Pen (Front national et En marche !) d'autre part ont emporté respectivement 25,37 % et 20,9 % des voix. Au second tour, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 71,93 % des suffrages des habitants de Barnay. La participation des citoyens de Barnay au second tour était de 69,57 %, soit 64 habitants. En comparaison, ils étaient 75,25 % en 2012.
L'analyse des résultats déclarés aux Européennes 2019 atteste d'un score de 25 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), et de 23,08 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Barnay : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux cerner les discours des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quelles sont les spécificités des résidents de Barnay ?

Barnay, avec ses 100 résidents, est une ville de Saône-et-Loire. La fondation de la Communauté de Communes du Grand Autunois Morvan a permis de rattacher ce hameau à des villes voisines, comme Petite-Verrière, Autun ou bien Monthelon. Les Barnaysiens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 32,20 % ont entre 55 et 64 ans). Les habitants immigrés se révèlent peu présents à Barnay, on y répertorie 5 % de la population.

Niveau de vie confortable et Barnay vont-ils de pair ?

Les statistiques qui suivent donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des résidents de Barnay. 43 % des Barnaysiens sont en activité (soit plus de 45 habitants). Les employés et agriculteurs exploitants représentent 75 % des actifs. Au sein des citoyens actifs, presque 10 % des habitants barnaysiens sont au chômage et une majeure partie sont des hommes.
En 2016, les Barnaysiens ont perçu en moyenne 17 460 €. Un chiffre sensiblement plus faible que le revenu moyen en France en 2014 (plus de 20 000 €).
On a tendance à croire qu'une commune est riche lorsque ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Barnay ? Quand ils louent, les Barnaysiens prennent pour plus de 2 % une maison non HLM de 4 pièces et pour plus de 2 % un appartement non HLM de 5 pièces. À Barnay, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 3 pièces à 20 % et sont 35 % à investir dans une maison de 4 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Barnay ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les attentes des Barnaysiens. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles vivent à Barnay, car on recense aujourd'hui 18 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Pour s'assurer de la qualité de vie dans une commune, il est important de connaître la possible présence de pollution. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut dire qu'elle est à 50 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​comme physico-chimique ​.