Résumé de l'élection

Les électeurs d'Arras sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. Le vote a peu mobilisé les habitants, comme le montre le taux de participation peu élevé relevé par la commune (35,91 %), un nombre potentiellement influencé par l'épidémie de coronavirus. Dans le département du Pas-de-Calais, la participation a baissé par rapport au scrutin précédent (79,21 % contre 62,93 % cette année).

L'attribution des places au premier tour est déterminée, pour la moitié d'entre elles, proportionnellement : elles sont distribuées entre les listes au résultat supérieur à 5 %. En outre, la liste ayant emporté la majorité absolue reçoit l'autre moitié des sièges.

Scores du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Arras ?

À Arras (62), la totalité des sièges du conseil - soit 43 en tout - a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des élections municipales 2020. Frédéric Leturque, qui mène la liste du Centre, s'est démarqué au 1er tour de ces municipales, avec 56,58 % des voix. Sa liste a eu une certaine cote auprès des électeurs, cumulant 35 élus. 16,64 % des votants ont manifesté leur soutien pour Grégory Watin (Arras écologie). 4 sièges du conseil municipal ont été remportés par les membres de sa liste. Les listes d'Alban Heusèle (Rassemblement pour Arras, 2 sièges) et Thierry Occre (Une nouvelle énergie pour ARRAS, 2 sièges) ont aussi réussi à tirer leur épingle du jeu.

Au sein de cette ville, 0,98 % de bulletins blancs et 2,56 % de suffrages invalides ont été comptabilisés.

L'élection du maire suit celle des nouveaux conseillers municipaux. Il est du reste désigné dans les rangs de ceux-ci, ainsi que par eux.

Résultats Arras

Abstention : 64.09% Participation : 35.91%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Frédéric Leturque, Divers centre, , 56.58%, 5104 votes

    Élu·e

    Frédéric Leturque
    Divers centre
    Arras pour vous

    56.58 %

    5104 votes

  • 2, Grégory Watin, Europe Ecologie-Les Verts, , 16.64%, 1501 votes

    Grégory Watin
    Europe Ecologie-Les Verts
    Arras écologie

    16.64 %

    1501 votes

  • 3, Alban Heusèle, Rassemblement National, , 11.64%, 1050 votes

    Alban Heusèle
    Rassemblement National
    Rassemblement pour Arras

    11.64 %

    1050 votes

  • 4, Thierry Occre, Divers gauche, , 9.57%, 864 votes

    Thierry Occre
    Divers gauche
    Une nouvelle énergie pour ARRAS

    9.57 %

    864 votes

  • 5, Robert Roché, La France insoumise, , 4.3%, 388 votes

    Robert Roché
    La France insoumise
    Décidez pour Arras

    4.3 %

    388 votes

  • 6, Abmajid Belhadj, Extrême gauche, , 1.25%, 113 votes

    Abmajid Belhadj
    Extrême gauche
    Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs

    1.25 %

    113 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 41322 habitants
  • 26041 inscrits
  • Votants9351 inscrits 35.91%
  • Abstentionnistes16690 inscrits 64.09%
  • Votes blancs92 inscrits 0.98%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/43

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Arras : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leurs conseillers municipaux, lors des élections prévues les 15 et 22 mars prochains. Pour tous les habitants d'Arras, cet article vous renseignera sur les candidats de votre ville.

Municipales : le cru 2020 à Arras

Les candidatures dans le cadre des Municipales 2020 devaient être soumises avant le 27 février. De ce fait, les candidats retenus d'Arras sont les suivants. Le maire actuel d'Arras, Frédéric Leturque, fait partie du Centre. Il est candidat à sa réélection (liste Arras pour vous). Grégory Watin se porte également candidat pour Europe Ecologie-Les Verts, en qualité de leader d'Arras écologie. Thierry Occre de la Gauche, tête de liste de "Une nouvelle énergie pour ARRAS", Robert Roché de la France insoumise, tête de liste de "Décidez pour Arras", Abmajid Belhadj de l'Extrême gauche, tête de liste de "Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs" et Alban Heusèle du Rassemblement National, tête de liste de "Rassemblement pour Arras" ont aussi été retenus comme candidats.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Arras ?

À la suite des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la commune d'Arras sera connu. Sont priés d'aller aux bureaux de vote les individus majeurs qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité. On doit aussi être inscrit sur les listes électorales françaises.

Municipales 2014 : retour sur les détails des scores

À Arras, les membres du conseil municipal avaient été choisis grâce à un scrutin proportionnel de liste, les 23 et 30 mars 2014.
Dans la ville d'Arras, comme dans la plupart des communes françaises, les candidats de droite dominaient les élections. En obtenant la majorité (56,51 %) lors du premier tour, l'Union de la Droite avait gagné l'élection. Les membres de la liste LISTE ARRAS AU COEUR CONDUITE PAR FREDERIC LETURQUE avaient décroché 35 sièges, sur les 43 disponibles. Qui avait terminé deuxième de ce scrutin ? C'est la liste ARRAS EN GRAND, ARRAS ENSEMBLE avec 3 sièges, nuançant la tendance du moment.
On observe une participation de 61,91 % aux dernières Municipales, qui engendrent d'ordinaire un taux de participation assez élevé. Celle-ci était en légère baisse par rapport à 2008 où elle était à l'époque de 62,88 %.

Les autres élections ont-elles connu des résultats identiques ?

Les tendances politiques peuvent être identiques d'une élection à l'autre, comme dans le cas des Présidentielles de 2017. Si Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont respectivement obtenu 24,61 % et 21,47 % des votes au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se place derrière dans les suffrages avec 21,33 %. Emmanuel Macron a été élu par les citoyens d'Arras qui l'ont désigné à 65,22 %. La part de votants parmi les habitants d'Arras s'élevait à 19 072 au second tour, soit 72,47 % de participation.
Suite aux élections européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) s'est imposée par un résultat de 23,1 %, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 24,25 % des votes.
Le meilleur moyen d'observer l'évolution de cette tendance sera d'attendre les scores des élections municipales 2020.

Arras : les données clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les citoyens d'Arras d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur commune.

Portrait : les résidents d'Arras

Côté démographie, Arras, une ville moyenne du Pas-de-Calais, préfecture du département compte 41 019 résidents. On trouve avec Arras, au sein des communes qui constituent la Communauté Urbaine d'Arras, Farbus, Héninel ou bien Neuville-Saint-Vaast. On rencontre dans la ville d'Arras une population peu âgée. Si les résidents répertorient 24,02 % de personnes entre 15 et 24 ans, la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Arras est une ville peu concernée par l'immigration avec 6,31 % d'immigrés dans ses résidents.

Travail, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Arras ?

Les chiffres qui suivent font état du marché du travail à Arras. Plus de 18 994 habitants (47,03 % de la population) ont un emploi à Arras. En grande majorité (57,65 % de la population active), les Arrageois sont des employés et professions intermédiaires. Environ 21 %, c'est la part des chômeurs au sein de la population arrageoise. Plus de la moitié sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian s'élève à environ 20 000 € en France. Il était de 18 041 € à Arras en 2016. Les revenus des Arrageois sont similaires à la moyenne nationale. Les personnes de plus de 75 ans s'avèrent particulièrement concernées par la précarité, cette dernière touche 25 % de la population. Les plus pauvres vivent avec en moyenne 9 008 € à l'année, alors que les plus riches déclarent des gains de 35 189 € par an.
Enfin, le marché immobilier est un très bon indicateur du dynamisme d'une commune : les Arrageois sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Les Arrageois s'avèrent environ 12 % à être locataires d'appartements HLM de 3 pièces et moins de 10 % d'appartements non HLM de 2 pièces. 8 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 5 pièces et presque 10 % dans une maison de 6 pièces.

Comment définir l'environnement de vie à Arras ?

Dans la ville d'Arras, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) ne manquent pas. Si l'on réunit les établissements médicaux intra-muros : il y a 21 urgences, maternités ou pharmacies. On recense 7 254 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville d'Arras. Cela montre donc qu'un assez grand nombre de familles y habitent si on met ce chiffre à côté du nombre total d'habitants. Et pour les plus jeunes, on trouve 11 crèches ainsi que 43 établissements scolaires. Plus de 4 millions de voyageurs empruntent tous les ans la gare d'Arras.
Arras s'avère manifestement une commune peu polluée de France. L'indice de qualité de l'air dans votre ville s'élève à 4,24 en moyenne sur l'année. Ce dernier est évalué sur base de différents niveaux de pollution : les poussières, le dioxyde d'azote, l'ozone ainsi que le dioxyde de soufre. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut constater qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.