← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Étrun

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Étrun. 65,29 % des citoyens ont voté au premier tour des élections municipales, par rapport à 82,88 % en 2014. On remarque de ce fait une baisse de -17,59 points du taux de participation. Au niveau du département du Pas-de-Calais, la participation à ce scrutin a baissé cette année (62,93 %), en comparaison avec le précédent (79,21 %).

Tout candidat ayant séduit plus de la moitié des électeurs et le quart des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Quel est le bilan du premier tour des élections municipales 2020 à Étrun ?

Fin du suspense à Étrun (62), étant donné que les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. En première place du premier tour des élections municipales, Didier Bayart et Claude Dromby obtiennent 96,83 % des votes. Ses 96,20 % de suffrages récoltés placent Jonathan Buisine en troisième position dans le classement. Michel Mathissart (95,56 %), Patrick Durteste (94,93 %), Noëlle Lemaitre (94,30 %), Julien Mieloch (92,40 %), Damien Vasseur (92,40 %), Danièle Fourmy (91,77 %), Fanny Bailleul (86,07 %) et Marylise Delory (73,41 %) font partie des candidats élus ayant aussi réalisé un résultat élevé.

Le prochain maire figurant parmi les membres du conseil municipal, c'est désormais à ces derniers de le désigner.

Résultats du premier tour - Étrun

Abstention : 34.71% Participation : 65.29%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier BAYART, 96.83%



    Didier BAYART

    96.83 %

    153 votes

  • Claude DROMBY, 96.83%



    Claude DROMBY

    96.83 %

    153 votes

  • Jonathan BUISINE, 96.2%



    Jonathan BUISINE

    96.2 %

    152 votes

  • Michel MATHISSART, 95.56%



    Michel MATHISSART

    95.56 %

    151 votes

  • Patrick DURTESTE, 94.93%



    Patrick DURTESTE

    94.93 %

    150 votes

  • Noëlle LEMAITRE, 94.3%



    Noëlle LEMAITRE

    94.3 %

    149 votes

  • Julien MIELOCH, 92.4%



    Julien MIELOCH

    92.4 %

    146 votes

  • Damien VASSEUR, 92.4%



    Damien VASSEUR

    92.4 %

    146 votes

  • Danièle FOURMY, 91.77%



    Danièle FOURMY

    91.77 %

    145 votes

  • Fanny BAILLEUL, 86.07%



    Fanny BAILLEUL

    86.07 %

    136 votes

  • Marylise DELORY, 73.41%



    Marylise DELORY

    73.41 %

    116 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 335 habitants
  • 242 inscrits
  • Votants158 inscrits 65.29%
  • Abstentionnistes84 inscrits 34.71%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Le sens des mots. "Campagne", le champ de bataille électoral

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Étrun : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises va avoir lieu lors des 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour de l'élection (à la condition que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Élections municipales 2020 à Etrun : les candidats

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Être réélu à la mairie d'Etrun est l'ambition de Michel Mathissart, maire actuel. Fanny Bailleul a également déposé sa candidature. Cette dernière s'était présentée aux élections municipales 2014 et avait ainsi obtenu un siège au conseil municipal. Dans les candidats retenus, on retrouve aussi Didier Bayart, Jonathan Buisine, Marylise Delory, Claude Dromby, Patrick Durteste, Danièle Fourmy, Noëlle Lemaitre, Julien Mieloch et Damien Vasseur.

Les candidats qui atteignent une majorité absolue peuvent être élus à l'issue du premier tour, à condition qu'au moins le quart des résidents enregistrés sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. En cas de second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils remportent une majorité relative.

Étrun : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la commune d'Étrun élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Afin de glisser un vote dans l'urne, plusieurs conditions doivent être réunies. Il faut être français ou originaire d'un pays membre de l'Union européenne, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune en question, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

2014, les précédentes élections municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Ce dernier s'applique lors des municipales, uniquement dans le cas des villes de moins de 1000 habitants. En outre, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal d'Étrun ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Strumensiens ont misé sur Michel Lagache, Didier Bayart, Michel Delory, Noëlle Lemaitre mais aussi Danièle Fourmy et Jean Claude Schulze pour épauler Michaël Bracquart, Maud Bourdrez et Michel Mathissart dans leur tâche de les diriger.
Sur 257 inscrits, de nombreux citoyens sont allés aux bureaux de vote. De fait, 213 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les Municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré un taux de participation de 91,97 %.

Cette tendance s'est-elle propagée d'un scrutin à un autre ?

Les électeurs sont retournés aux urnes plusieurs fois depuis les dernières Municipales. Ainsi, les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. En comparant aux scores à l'échelle de l'Hexagone, les voix des citoyens d'Étrun étaient différentes de celles du reste des citoyens français au moment du premier tour des précédentes élections présidentielles.
Les deux résultats qui se sont distingués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 24,76 % et 24,27 % des votes. François Fillon (Les Républicains) se trouvait derrière, avec 22,33 % des suffrages. Emmanuel Macron a finalement été choisi par les résidents d'Étrun, fort de 57,23 % des voix. 207 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 87,34 % des citoyens d'Étrun, contre 84,21 % en 2012. Cette hausse de la participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
En 2019, les Européennes ont prouvé la préférence des Strumensiens pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 25,69 % des votes. Quant à la liste La République en Marche avec Renaissance, les habitants d'Étrun étaient 20,14 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur Étrun

Le conseil municipal d'Étrun, qui sera choisi lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra identifier le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Pour mieux comprendre le profil des résidents d'Étrun

314 habitants, voilà une info clé d'Étrun, commune du Pas-de-Calais. Étrun bénéficie de la Communauté Urbaine d'Arras qui lui assure la liaison avec les villes proches, comme Boiry-Saint-Martin, Ficheux ou bien Ransart. Les habitants sont peu âgés : la majorité des Strumensiens a entre 25 et 54 ans même si 24,23 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. 1,58 %, c'est la part d'immigrés vivant à Étrun. Un taux peu significatif.

Étrun : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Les données qui suivent aident à se faire une idée de l'emploi à Étrun. Avec 139 Strumensiens en activité, la population active de la ville est de 44,48 %. En détail, les statuts suivants occupent 72,73 % de la population en activité : professions intermédiaires et employés. Dans la commune strumensienne, 12 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Une majeure partie sont des hommes.
Les chiffres indiquent qu'en termes de niveau de vie Étrun est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Strumensiens atteignent 21 877 € par an en 2016. Le revenu médian en France s'élevait à environ 20 000 € en 2014.
Pour en savoir plus au sujet du marché immobilier strumensien, consultez les données qui suivent, elles pourraient vous éclairer. Au niveau de la location, on remarque que les Strumensiens louent plus souvent les maisons HLM de 2 pièces ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces. Ils sont 6 % à louer le premier type d'habitation et 5 % le deuxième. Dans quoi investissent les Strumensiens pour devenir propriétaires ? Ils s'avèrent environ 25 % à acheter une maison de 4 pièces et un peu moins du quart une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Étrun est-elle en sa faveur ?

Dans la commune d'Étrun, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses 61 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer qu'Étrun comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Pour s'assurer de la qualité de vie dans une ville, il est bon de prendre en compte la possible présence de pollution. L'indice Atmo : votre commune présente un indice de qualité de l'air de 4,24 en moyenne sur l'année. Il permet d'évaluer la qualité de l'air dans votre ville à partir de divers ​niveaux de pollution : l'ozone, le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre ainsi que les poussières. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Étrun, l'eau est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.