← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Chantenay-Saint-Imbert

Résumé du premier tour

Les électeurs de la ville sont allés voter pour les élections municipales qui se sont déroulées à Chantenay-Saint-Imbert le 15 mars 2020. Devant le taux de participation particulièrement peu élevé (49,13 %), il est possible d'émettre l'hypothèse que les habitants, face aux récents événements concernant le coronavirus, ont fait le choix de rester à leur domicile. Le nombre de citoyens s'étant mobilisés au niveau du département (Nièvre) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 75,38 % contre 65,12 % cette année.

Lorsqu'une liste est élue avec la majorité absolue à l'issue du premier tour, elle constitue d'office la moitié du conseil municipal. Le reste des sièges est pour sa part distribué proportionnellement entre l'ensemble des listes ayant emporté au moins 5 % des votes.

Quel est le bilan du premier tour des municipales 2020 à Chantenay-Saint-Imbert ?

Le nom des 15 membres du conseil municipal de Chantenay-Saint-Imbert (58) est donc à présent connu dès le premier tour des élections municipales 2020. Joël Dubois se retrouve en tête au 1er tour des élections municipales, en rassemblant 100 % des suffrages. 15 places vont à sa liste.

Parmi les citoyens de ce village, 2,59 % ont déposé un bulletin blanc. De plus, certains bulletins de vote - 6,35 % exactement - étaient invalides.

L'un des conseillers municipaux sera désigné par les autres élus pour occuper le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Chantenay-Saint-Imbert

Abstention : 50.87% Participation : 49.13%

Résultats détaillés du tour 1

  • Joël Dubois, 100%

    Joël Dubois

    CHANTENAY, L'AVENIR ENSEMBLE

    100 %

    387 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1265 habitants
  • 865 inscrits
  • Votants425 inscrits 49.13%
  • Abstentionnistes440 inscrits 50.87%
  • Votes blancs11 inscrits 2.59%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 15/15

Article à la une des élections

Faut-il supprimer le Sénat ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chantenay-Saint-Imbert : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé à l'issue des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Sur cette page, vous en apprendrez plus sur les candidats de la ville de Chantenay-Saint-Imbert.

Chantenay-Saint-Imbert : rapide présentation des candidats aux Municipales 2020

Les candidats aux Municipales 2020 avaient jusqu'au 27 février pour soumettre leur candidature, toutefois peu ont répondu présent. Se présente à Chantenay-Saint-Imbert : Tête de liste de "CHANTENAY, L'AVENIR ENSEMBLE", Joël Dubois est candidat. Il avait déjà obtenu un siège au conseil municipal lors des précédentes élections municipales de 2014.

Chantenay-Saint-Imbert : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, les électeurs de Chantenay-Saint-Imbert choisiront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition nécessaire. D'autres critères sont à remplir pour participer au vote : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la commune concernée.

2014 : quels étaient les résultats des Municipales ?

Vous souvenez-vous des 23 et 30 mars 2014  ? C'est à ces dates que les habitants de Chantenay-Saint-Imbert avaient élu les membres du conseil municipal, par un scrutin proportionnel de liste.
Une tendance politique diverse en position de faveur à Chantenay-Saint-Imbert ? C'était le cas, contrairement à une majeure partie des villes françaises. Avec 15 sièges remportés sur 15 possibles, grâce à 100 % des voix exprimées au premier tour, la liste ENSEMBLE POUR CHANTENAY avait dominé ces élections.
D'ordinaire assez élevé, le taux de participation lors des dernières Municipales avait connu une forte baisse, en comparaison avec l'année 2008. Il était effectivement passé de 76,05 % à 66,08 %.

Retrouve-t-on la même tendance dans les résultats d'autres élections ?

Il arrive parfois que d'un scrutin à l'autre, le paysage politique soit inverse, comme c'était le cas des scores des Présidentielles 2017. Les deux résultats qui se sont distingués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 32,86 % et 18,65 % des suffrages. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) se trouvait derrière, avec 17,22 % des votes. Il y a eu 53,14 % de voix en faveur d'Emmanuel Macron de la part des citoyens de Chantenay-Saint-Imbert. 718 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 83,39 % des résidents de Chantenay-Saint-Imbert, contre 84,59 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) obtenait 16,06 % des suffrages lors des élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur l'appui de 33,4 % des citoyens.
Les élections municipales 2020 préciseront si cette évolution a continué dans la durée.

Quelques informations sur Chantenay-Saint-Imbert

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes agglomérations sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être explicités au moyen des chiffres socio-économiques de la municipalité : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Quel est le profil des résidents de Chantenay-Saint-Imbert ?

On compte 1 172 habitants à Chantenay-Saint-Imbert. C'est une ville de la Nièvre. Chantenay-Saint-Imbert bénéficie de la Communauté de Communes du Nivernais Bourbonnais qui lui assure le lien avec les communes avoisinantes, comme Toury-sur-Jour, Luthenay-Uxeloup ou Azy-le-Vif. Si 28,15 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Chantenois a entre 25 et 54 ans. Le multiculturalisme est peu représenté à Chantenay-Saint-Imbert, où 2,70 % des habitants proviennent de l'immigration.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville de Chantenay-Saint-Imbert ?

Les statistiques qui suivent font état du marché du travail à Chantenay-Saint-Imbert. Les résidents de la commune sont en majeure partie des employés et ouvriers. On estime qu'ils représentent 56,34 % des 468 Chantenois en activité (les actifs constituent quant à eux 39,39 % de la population). Le chômage est de moins de 11 % dans l'agglomération chantenoise. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est composée d'hommes.
Les Chantenois perçoivent des revenus similaires à la moyenne, avec 18 361 € par an en 2016 face à 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
Le marché immobilier d'une ville est également un bon indicateur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces (plus de 4 %). À y regarder de plus près, on constate que la préférence des propriétaires se porte à environ 22 % sur l'acquisition d'une maison de 5 pièces et à environ 22 % sur une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Chantenay-Saint-Imbert ?

La qualité de vie dans une ville s'estime, notamment, au nombre d'équipements et installations mis à disposition de la population. Ces derniers ne manquent pas à Chantenay-Saint-Imbert. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Chantenay-Saint-Imbert, car on répertorie actuellement 203 enfants, âgés de 0 à 15 ans. On comptabilise 1 établissement scolaire. Tous les ans, la gare Chantenay-Saint-Imbert voit passer plus de 6 000 usagers.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Le saviez-vous ? L'eau est à 100 % conforme niveau qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.