← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Aurouër

Résumé du premier tour

À Aurouër et dans le reste de l'Hexagone, les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020. Le taux de participation au premier tour des élections municipales s'élevait à 55,64 % alors qu'il était de 66,43 % en 2014 (baisse de -10,79 points). Cette année, le nombre d'électeurs de l'Allier s'étant rendus aux bureaux de vote (61,23 %) a baissé par rapport à l'élection précédente (75,39 %).

Pour obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit obtenir les scores qui suivent : plus de 50 % des votes et au moins 25 % des voix des inscrits.

Municipales 2020 : qui l'emporte au premier tour à Aurouër ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les municipales 2020 s'achèvent donc à Aurouër (03). En tête du premier tour des élections municipales, Gabrielle De Villenaut récolte 74,17 % des suffrages. Sonia Dichamp a pu tabler sur l'appui de 73,50 % des votants. Le résultat de Marie-Hélène Borde (72,84 %) la hisse à la troisième place. Jean-Claude Gourand (71,52 %), Julie Libourel (71,52 %), Fabienne Gaget (70,86 %), Charles-Henri Varlet (70,86 %), Yves Lenoir (69,53 %), Christine De Rango (60,92 %), Jean-Louis Bayle (58,94 %) et Alain Borde (57,61 %) se sont garanti un siège au conseil municipal grâce à leur score assez élevé.

Concernant les bulletins de vote, certains étaient blancs (0,65 %). Plusieurs habitants de cette commune ont également déposé des bulletins invalides dans les urnes (0,65 %).

Le nouveau maire doit à présent être élu par et parmi les membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Aurouër

Abstention : 44.36% Participation : 55.64%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gabrielle DE VILLENAUT, 74.17%



    Gabrielle DE VILLENAUT

    74.17 %

    112 votes

  • Sonia DICHAMP, 73.5%



    Sonia DICHAMP

    73.5 %

    111 votes

  • Marie-Hélène BORDE, 72.84%



    Marie-Hélène BORDE

    72.84 %

    110 votes

  • Jean-Claude GOURAND, 71.52%



    Jean-Claude GOURAND

    71.52 %

    108 votes

  • Julie LIBOUREL, 71.52%



    Julie LIBOUREL

    71.52 %

    108 votes

  • Fabienne GAGET, 70.86%



    Fabienne GAGET

    70.86 %

    107 votes

  • Charles-Henri VARLET, 70.86%



    Charles-Henri VARLET

    70.86 %

    107 votes

  • Yves LENOIR, 69.53%



    Yves LENOIR

    69.53 %

    105 votes

  • Christine DE RANGO, 60.92%



    Christine DE RANGO

    60.92 %

    92 votes

  • Jean-Louis BAYLE, 58.94%



    Jean-Louis BAYLE

    58.94 %

    89 votes

  • Alain BORDE, 57.61%



    Alain BORDE

    57.61 %

    87 votes

  • Marc LENOIR, 54.3%



    Marc LENOIR

    54.3 %

    82 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 384 habitants
  • 275 inscrits
  • Votants153 inscrits 55.64%
  • Abstentionnistes122 inscrits 44.36%
  • Votes blancs1 inscrits 0.65%

Article à la une des élections

Une femme en été. Anne Hidalgo, son vélo, sa bataille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Aurouër : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 et 22 mars 2020. Le fonctionnement du scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Qui sera dans la course à Aurouër pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel d'Aurouër, Alain Borde, est candidat à sa réélection. Jean-Louis Bayle a aussi officialisé sa candidature. À l'issue des municipales 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Marie-Hélène Borde, Christine De Rango, Gabrielle De Villenaut, Sonia Dichamp, Fabienne Gaget, Jean-Claude Gourand, Marc Lenoir, Yves Lenoir, Julie Libourel et Charles-Henri Varlet.

Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus au premier tour, les candidats sont obligés d'atteindre une majorité absolue. Ceux-ci doivent par ailleurs avoir récolté les votes d'au moins un quart des citoyens enregistrés sur les listes. En cas de second tour, les candidats doivent obtenir une majorité relative afin d'être élus et pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Aurouër : quels sont les enjeux des Municipales ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les habitants d'Aurouër iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, pour les élections municipales 2020. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'UE, qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés de se rendre aux bureaux de vote pour cette élection.

Comment ont évolué les tendances depuis les dernières élections municipales (2014) ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces municipalités, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent choisir des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les citoyens de la ville d'Aurouër, et ce dès le soir du premier tour. Davy Sannom et Jean-Claude Gourand avaient pour tâche de diriger les Aurouërois. Ils étaient épaulés par Gabrielle De Mullot De Villenaut, Charles-Henri Varlet, Christine De Rango, Fabienne Gaget mais aussi Alain Borde et Marc Lenoir.
Quand ils ont été appelés aux bureaux de vote, assez peu d'électeurs ont désiré participer : seuls 190 votants sur 286 inscrits ont été comptabilisés. Lorsqu'on sait que, lors des précédentes Municipales de 2008, le nombre de participants égalait 78,88 %, une forte baisse est donc notable.

Une évolution qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

En ce qui concerne les autres scrutins depuis les précédentes Municipales, on en compte plusieurs. Les dernières élections présidentielles, quant à elles, se sont déroulées en 2017. Au premier tour, les résultats à Aurouër étaient différents de ceux recensés à l'échelle nationale.
On constate que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 16,52 % des voix au premier tour) se situe derrière François Fillon (Les Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national), qui ont respectivement emporté 26,96 % et 25,22 % des suffrages. Emmanuel Macron a été élu par une majorité des citoyens d'Aurouër, soit à 55,56 %. 84,48 % (soit 245 votants) : telle était la participation des habitants d'Aurouër au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 84,95 % à faire le déplacement en 2012.
On relèvera à l'issue des élections européennes de 2019 les beaux scores obtenus par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 25 % des votes, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 18,42 % des voix.

Quelques informations sur Aurouër

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux enjeux socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Aurouër.

Plusieurs données sur la population d'Aurouër

413, c'est le nombre d'habitants qui vivent sur Aurouër. C'est une commune de l'Allier. On retrouve avec Aurouër, au sein des villes qui constituent la Communauté d'Agglomération Moulins Communauté, Montbeugny, Trévol ou également Couzon. Les résidents d'Aurouër sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 22,31 % ont entre 55 et 64 ans. Aurouër est peu concernée par l'immigration, avec 1,96 % d'immigrés.

Portrait des résidents d'Aurouër : comment vivent-ils ?

Les statistiques suivantes font état du marché du travail à Aurouër. Plus de 190 habitants (46,21 % de la population) ont un travail à Aurouër. En large majorité (58,54 % de la population active), les Aurouërois sont des professions intermédiaires et employés. Les chômeurs représentent environ 10 % des habitants aurouërois. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des allocations sont des hommes.
Les habitants d'Aurouër touchaient en moyenne 18 451 € par an en 2016 – contre environ 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Aurouërois ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
Le marché immobilier d'une ville est souvent pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Les Aurouërois s'avèrent environ 5 % à être locataires de maisons non HLM de 4 pièces et moins de 4 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Qu'achètent les résidents dans votre commune ? Les ménages sont autour de 27 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu moins de 30 % d'une maison de 6 pièces.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Aurouër ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des Aurouërois. Comparées à la population totale, les familles se révèlent nombreuses dans la commune (105 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y trouve 1 établissement scolaire.
Une chose reste sûre, Aurouër compte parmi les villes peu polluées. La qualité de l'air : votre agglomération affiche un indice de qualité de l'air de 4,39 en moyenne cette année selon l'indice Atmo. Il est calculé en fonction des niveaux de pollution : le dioxyde de soufre, les poussières, le dioxyde d'azote et l'ozone. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Aurouër est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.