Résumé de l'élection

Les élections municipales se sont déroulées à Château-sur-Allier, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. Lors du 1er tour des élections municipales, les citoyens ont été 65,58 % à se rendre aux bureaux de vote, contre 78,88 % en 2014. On note donc une baisse de -13,30 points du taux de participation. Dans le département de l'Allier, la participation a baissé par rapport à l'élection précédente (75,39 % contre 61,23 % cette année).

Un candidat a emporté au moins la moitié des suffrages et plus du quart des voix des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Municipales 2020 : qui l'emporte au premier tour à Château-sur-Allier ?

Le nom des 11 conseillers municipaux de Château-sur-Allier (03) est donc à présent connu dès le premier tour des élections municipales 2020. En récoltant 93,93 % des votes, Jean-Claude Sellot se retrouve en tête du premier tour des municipales. 92,92 % des électeurs soutiennent Marcel Gazut. Leurs 89,89 % de suffrages obtenus mettent Benoît Laurent, Michel Marnier et Monique Rensen en troisième place dans le classement. Ce tour a valorisé certains candidats, notamment Jérôme Bernadat (88,88 %), Christelle Parniere (88,88 %), Jean-Luc Mosnier (87,87 %), Armelle Saget (85,85 %), Murielle Jouy (84,84 %) et Julien Lancelot (81,81 %).

Dans ce petit village, on a comptabilisé 0,99 % de votes blancs et 0,99 % de bulletins estimés comme étant non valides.

Les nouveaux membres du conseil municipal vont maintenant devoir élire l'un d'entre eux maire.

Résultats Château-sur-Allier

Abstention : 34.42% Participation : 65.58%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Jean-Claude SELLOT, , 93.93%, 93 votes

    Élu·e



    Jean-Claude SELLOT

    93.93 %

    93 votes

  • 2, Marcel GAZUT, , 92.92%, 92 votes

    Élu·e



    Marcel GAZUT

    92.92 %

    92 votes

  • 3, Benoît LAURENT, , 89.89%, 89 votes

    Élu·e



    Benoît LAURENT

    89.89 %

    89 votes

  • 4, Michel MARNIER, , 89.89%, 89 votes

    Élu·e



    Michel MARNIER

    89.89 %

    89 votes

  • 5, Monique RENSEN, , 89.89%, 89 votes

    Élu·e



    Monique RENSEN

    89.89 %

    89 votes

  • 6, Jérôme BERNADAT, , 88.88%, 88 votes

    Élu·e



    Jérôme BERNADAT

    88.88 %

    88 votes

  • 7, Christelle PARNIERE, , 88.88%, 88 votes

    Élu·e



    Christelle PARNIERE

    88.88 %

    88 votes

  • 8, Jean-Luc MOSNIER, , 87.87%, 87 votes

    Élu·e



    Jean-Luc MOSNIER

    87.87 %

    87 votes

  • 9, Armelle SAGET, , 85.85%, 85 votes

    Élu·e



    Armelle SAGET

    85.85 %

    85 votes

  • 10, Murielle JOUY, , 84.84%, 84 votes

    Élu·e



    Murielle JOUY

    84.84 %

    84 votes

  • 11, Julien LANCELOT, , 81.81%, 81 votes

    Élu·e



    Julien LANCELOT

    81.81 %

    81 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 180 habitants
  • 154 inscrits
  • Votants101 inscrits 65.58%
  • Abstentionnistes53 inscrits 34.42%
  • Votes blancs1 inscrits 0.99%

CARTE. Municipales 2020 : les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Château-sur-Allier : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises s'effectuera les 15 et 22 mars 2020. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour du scrutin (à la condition que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Château-Sur-Allier ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Jean-Luc Mosnier, qui dirige actuellement la ville de Château-Sur-Allier, se représente aux élections. Jérôme Bernadat se présente comme candidat. Il s'était d'ores et déjà présenté lors des municipales 2014 et avait décroché un siège au conseil municipal. Vous pourrez aussi découvrir sur les bulletins de vote Marcel Gazut, Murielle Jouy, Julien Lancelot, Benoît Laurent, Michel Marnier, Christelle Parniere, Monique Rensen, Armelle Saget et Jean-Claude Sellot.

Pour information : au premier tour, les candidats peuvent être élus sous réserve d'obtenir une majorité absolue et d'avoir reçu les voix de plus du quart des électeurs inscrits sur les listes. Dans l'hypothèse d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Château-sur-Allier ?

Le conseil municipal sera choisi les 15 et 22 mars 2020. Les citoyens de Château-sur-Allier sont donc attendus aux urnes pour ces élections municipales 2020. Figurer sur les listes électorales est requis pour participer à un suffrage. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune dont il est question.

Retour sur les dernières élections municipales (2014)

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes. Ce type de scrutin s'applique aux villes de moins de 1000 habitants lors des municipales.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus par les résidents de la commune de Château-sur-Allier, et ce dès le soir du premier tour. Les Castelmontbellois pouvaient compter sur Marcel Gazut et Jean-Claude Sellot pour gérer leur municipalité. À leurs côtés, on pouvait retrouver Jean-Luc Mosnier, Bernard Bonnet, Julien Lancelot, Vanessa Chene mais aussi Jérôme Bernadat et Armelle Saget.
Lorsqu'ils ont été appelés aux bureaux de vote, d'assez nombreux citoyens ont souhaité participer : 127 votants pour 161 inscrits ont été comptabilisés. Quand on sait que, aux précédentes Municipales de 2008, la part de participants égalait 89,61 %, une forte baisse est alors évidente.

Cette orientation remonte-t-elle aux précédents scrutins ?

Plusieurs votes se sont déroulés suite aux Municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. En analysant les résultats de Château-sur-Allier en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
Les résultats du premier tour ont établi une différence : Marine Le Pen (Front national) de même qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont obtenu les scores les plus élevés avec 31,03 % et 20,69 % des voix, devant Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) qui n'a emporté que 17,24 %. Il y a eu 52,94 % de votes pour Emmanuel Macron de la part des habitants de Château-sur-Allier. Ils ont été 116 Castelmontbellois à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 83,45 %, contre 89,19 % en 2012. Cette baisse est assez similaire à la variation observée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et La République en Marche avec Renaissance de l'autre avaient respectivement emporté 36,17 % et 17,02 % des suffrages lors des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Château-sur-Allier

Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent une idée des données socio-économiques à Château-sur-Allier.

De quels horizons proviennent les résidents de Château-sur-Allier ?

179 personnes vivent à Château-sur-Allier. C'est un hameau de l'Allier. Avec Château-sur-Allier, on trouve des villes comme Lurcy-Lévis, Montilly ou Bresnay qui constituent la Communauté d'Agglomération Moulins Communauté. De manière générale, les Castelmontbellois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 37,50 % de la population ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration s'avère assez élevée à Château-sur-Allier, avec 7,34 % des habitants.

L'ensemble des informations sur le niveau de vie sur la commune de Château-sur-Allier

Les statistiques suivantes donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des habitants de Château-sur-Allier. Les employés et professions intermédiaires sont très présents au sein de la population active de Château-sur-Allier (72,73 %). Plus globalement, les Castelmontbellois en activité, qui sont au nombre de 70, représentent 40,68 % des résidents de la ville. Les chômeurs constituent 13 % des résidents castelmontbellois. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des allocations sont des hommes.
Les Castelmontbellois bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 19 218 € au cours de l'année 2016, contre environ 20 000 € en France sur l'année 2014.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous éclaireront aussi sur le niveau de vie des Castelmontbellois. La location de maison non HLM de 4 pièces constitue 5 % du marché du logement de la ville. Environ 3 % des locataires habitent, quant à eux, dans une maison non HLM de 3 pièces. Environ 25 % des résidents sont propriétaires d'une maison de 4 pièces alors qu'ils sont presque 15 % à posséder une maison de 5 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Château-sur-Allier ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se concentrent principalement sur les équipements de la ville : en répondant aux besoins des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur ville. On peut noter qu'à Château-sur-Allier les installations manquent un peu. Avec ses peu nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune comptabilise 25 enfants de 0 à 15 ans.
Un cadre de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous informer à ce sujet. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Château-sur-Allier, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.