← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Plaisir

Résumé du premier tour

Les citoyens de Saint-Plaisir ont fait le déplacement le 15 mars 2020 pour voter lors des élections municipales. Les citoyens ont été 53,90 % à voter au 1er tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 72,91 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -19,01 points). Le taux de participation engendré par cette élection à l'échelle départementale (Allier), de 61,23 %, a baissé en comparaison avec celui déclaré lors du scrutin précédent (75,39 %).

Pour être en mesure de rejoindre le conseil municipal, un candidat se doit d'avoir emporté au moins la moitié des votes exprimés et le quart des voix des inscrits.

À Saint-Plaisir, quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Saint-Plaisir (03). C'est Jacky Cava qui se retrouve en tête après le premier tour des élections municipales : il obtient 96,27 % des suffrages. Alain Pousset rassemble les voix de 95,03 % des votants. Fort de 93,78 % des votes, Anthony Talabard s'accorde la troisième place à l'issue du premier tour. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un score élevé : Manon Badet-Blois (90,68 %), Didier Thevenoux (90,68 %), Claire Cachet (90,06 %), Audrey Fargeix (88,81 %), Magali Paris (86,95 %), Gilles Bernardon (86,33 %), Liliane Jenin (85,71 %) et Daniel Bernard (79,50 %).

Après la nomination des nouveaux conseillers municipaux vient celle du maire. Élu parmi les membres du conseil municipal, il en fait aussi partie.

Résultats du premier tour - Saint-Plaisir

Abstention : 46.1% Participation : 53.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jacky CAVA, 96.27%



    Jacky CAVA

    96.27 %

    155 votes

  • Alain POUSSET, 95.03%



    Alain POUSSET

    95.03 %

    153 votes

  • Anthony TALABARD, 93.78%



    Anthony TALABARD

    93.78 %

    151 votes

  • Manon BADET-BLOIS, 90.68%



    Manon BADET-BLOIS

    90.68 %

    146 votes

  • Didier THEVENOUX, 90.68%



    Didier THEVENOUX

    90.68 %

    146 votes

  • Claire CACHET, 90.06%



    Claire CACHET

    90.06 %

    145 votes

  • Audrey FARGEIX, 88.81%



    Audrey FARGEIX

    88.81 %

    143 votes

  • Magali PARIS, 86.95%



    Magali PARIS

    86.95 %

    140 votes

  • Gilles BERNARDON, 86.33%



    Gilles BERNARDON

    86.33 %

    139 votes

  • Liliane JENIN, 85.71%



    Liliane JENIN

    85.71 %

    138 votes

  • Daniel BERNARD, 79.5%



    Daniel BERNARD

    79.5 %

    128 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 400 habitants
  • 308 inscrits
  • Votants166 inscrits 53.9%
  • Abstentionnistes142 inscrits 46.1%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

À droite, le déjeuner de la réconciliation

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Plaisir : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est prévu pour les 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles se dérouleront les futures élections. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question d'élire non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Les élections municipales 2020 : point sur les candidats à Saint-Plaisir

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel Didier Thevenoux propose sa candidature à sa réélection. Manon Badet-Blois a de la même façon officialisé sa candidature. S'ajoutent également les candidatures de Daniel Bernard, Gilles Bernardon, Claire Cachet, Jacky Cava, Audrey Fargeix, Liliane Jenin, Magali Paris, Alain Pousset et Anthony Talabard.

Les candidats qui atteignent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus à l'issue du premier tour, à condition qu'au moins le quart des habitants enregistrés sur les listes électorales leur aient témoigné leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ils ne seront élus et ne pourront accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils remportent une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Plaisir ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la commune de Saint-Plaisir de constituer un nouveau conseil municipal. Pour glisser un vote dans l'urne, plusieurs conditions doivent être réunies. On doit être français ou originaire d'un pays membre de l'UE, résider ou payer ses impôts dans la municipalité en question, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Retour sur les scores des Municipales 2014

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage ? C'est un scrutin qui s'applique aux élections municipales, dans le cas des villes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Saint-Plaisir ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants. Les candidates Liliane Jenin et Claire Cachet, avec Daniel Bernard, Elena Deprez, Jean-Claude Virlogeux, Simone Alton Seguin mais aussi Alain Pousset et Emmanuel Fragnon à leurs côtés, étaient chargées, par les Saint-Plaisirois, de diriger la ville.
Bon à savoir : 218 électeurs ont décidé d'aller voter, parmi les 299 personnes présentes sur la liste électorale. Ainsi, d'assez nombreux citoyens ont exprimé leur voix. Par rapport à celui des élections municipales de 2008 (83,72 %), ce taux de participation induit une forte baisse.

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

On note qu'il y a eu plusieurs votes depuis les Municipales, et que les dernières élections présidentielles remontent à 2017. Lors du premier tour des précédentes Présidentielles, on observe que les résultats sur la commune de Saint-Plaisir s'avéraient différents de ce qui a été observé à l'échelle du pays.
Le premier tour a fait émerger des disparités, en particulier entre les résultats de François Fillon (Républicains, 17,04 % des suffrages), derrière Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 26,3 % des voix) et Marine Le Pen (Front national, 25,19 % des voix). La distribution des votes au deuxième tour a mis en avant Emmanuel Macron qui a obtenu 55,79 % des votes des résidents de Saint-Plaisir. Le nombre de votants parmi les habitants de Saint-Plaisir s'élevait à 272 au second tour, soit 86,08 % de participation.
Tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emportait 13,04 % des voix aux élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu miser sur l'appui de 23,91 % des citoyens.

Saint-Plaisir : les données clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Qui sont les habitants de Saint-Plaisir ?

L'agglomération de Saint-Plaisir est une ville de l'Allier. 379 personnes habitent dans cette ville. Avec cette commune, Saint-Menoux, Gipcy ou bien Châtel-de-Neuvre font partie des villes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes du Bocage Bourbonnais. On croise dans la ville de Saint-Plaisir une population peu âgée. Si les résidents répertorient 34,84 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Saint-Plaisir compte une part peu élevée d'immigrés : 5,73 % de sa population.

Emploi, logement et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Saint-Plaisir ?

Les statistiques qui suivent donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des emplois des résidents de Saint-Plaisir. Les employés et agriculteurs exploitants constituent 59,26 % des travailleurs saint-plaisirois. Les 155 habitants actifs forment 41,15 % de la population de la commune. Le taux d'emploi des hommes dans l'agglomération saint-plaisiroise est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur 12 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Les Saint-Plaisirois perçoivent des revenus similaires à la moyenne, avec 18 148 € par an en 2016 face à plus de 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
Le niveau de vie d'une commune se mesure aussi en regard du type de logement le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Les locations représentent plus de 3 % du marché saint-plaisirois pour les maisons non HLM de 3 pièces et plus de 2 % pour les maisons non HLM de 2 pièces. À Saint-Plaisir, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 5 pièces à un peu moins du quart et sont un peu moins du quart à investir dans une maison de 4 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie dans la ville de Saint-Plaisir ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) à Saint-Plaisir manquent un peu. On recense 52 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
Afin de comprendre le taux de pollution ambiant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.