← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Borville

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les citoyens de Borville ont été appelés à voter dans le cadre des municipales. Le premier tour des élections municipales avait réuni 76,47 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 68,67 % à avoir voté (ce qui correspond à une baisse de -7,80 points). Dans le département de la Meurthe-et-Moselle, le taux de participation a baissé par rapport à l'élection précédente (75,11 % contre 60,61 % cette année).

Pour qu'un candidat soit à même d'accéder à une place au conseil municipal, il doit obtenir plus de 50 % des votes et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Borville : quels sont les résultats du premier tour ?

Les 7 sièges du conseil municipal de Borville (54) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Jerome Kesteloot est en première place du premier tour, fort de 98,24 % des voix. 91,22 % des électeurs ont choisi d'appuyer Nicolas Dron. Gérard Euriat et Christophe Wodling se hissent en troisième position avec un score de 89,47 %. Le chiffre élevé atteint par Séverine Baptiste (85,96 %), Denis Euriat (85,96 %) et Chantal Denis (75,43 %) atteste leur popularité.

Après la nomination des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Élu parmi les conseillers municipaux, il en fait également partie.

Résultats du premier tour - Borville

Abstention : 31.33% Participation : 68.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jerome KESTELOOT, 98.24%



    Jerome KESTELOOT

    98.24 %

    56 votes

  • Nicolas DRON, 91.22%



    Nicolas DRON

    91.22 %

    52 votes

  • Gérard EURIAT, 89.47%



    Gérard EURIAT

    89.47 %

    51 votes

  • Christophe WODLING, 89.47%



    Christophe WODLING

    89.47 %

    51 votes

  • Séverine BAPTISTE, 85.96%



    Séverine BAPTISTE

    85.96 %

    49 votes

  • Denis EURIAT, 85.96%



    Denis EURIAT

    85.96 %

    49 votes

  • Chantal DENIS, 75.43%



    Chantal DENIS

    75.43 %

    43 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 92 habitants
  • 83 inscrits
  • Votants57 inscrits 68.67%
  • Abstentionnistes26 inscrits 31.33%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Propos de Gérald Darmanin, enquête sur le président des Jeunes LR, PMA... Le "8h30 franceinfo" d'Aurélien Pradié

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Borville : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Élections municipales 2020 à Borville : les candidats

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie de Borville est l'ambition de Gérard Euriat, maire en fonction. Séverine Baptiste a aussi officialisé sa candidature. Lors des municipales 2014, elle avait décroché un siège au conseil municipal. Les candidatures de Chantal Denis, Nicolas Dron, Denis Euriat, Jerome Kesteloot et Christophe Wodling sont également validées.

Concernant le premier tour, précisons que les candidats ont la possibilité d'être élus s'ils obtiennent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents inscrits sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent remporter une majorité relative afin d'être élus et ainsi prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Borville ?

Borville aura un nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Il faut être majeur, habiter ou payer ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'Union européenne pour prendre part à ces élections.

En 2014, à quoi ressemblaient ces élections municipales ?

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent grâce à un scrutin plurinominal avec panachage pour les municipales. Ainsi, ils élisent plusieurs candidats à la fois et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Borville, dès le soir du premier tour, les résidents choisissaient 7 membres du conseil municipal. Alors que Gérard Euriat et Nicolas Dron avaient emporté les votes des habitants de la commune pour les diriger, Jérôme Kesteloot, Séverine Baptiste, Jean-Marie Charmois, Chantal Denis et Denis Euriat étaient à leurs côtés.
On décompte d'assez nombreux électeurs à ce scrutin : 65 voix ont été recensées pour une liste de 85 personnes en tout. Cette participation implique une forte baisse lorsque nous la confrontons à celle des dernières élections municipales de 2008 (89,53 %).

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les précédentes Municipales. Les dernières Présidentielles, pour leur part, remontent à 2017. Si l'on analyse les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la commune de Borville, il s'avère qu'ils sont différents de ce qui a été recensé au niveau du pays.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 48,33 % des suffrages, suivie par François Fillon (Les Républicains, 18,33 % des voix). Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a obtenu 15 % au suffrage. Avec 71,93 % des votes, le choix des électeurs de Borville s'est fait à l'avantage de Marine Le Pen. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, la situation à Borville est assez différente. En effet, le taux de participation au deuxième tour des Présidentielles était de 86,25 % en 2012 contre 72,94 % en 2017 (pour 62 votants).
Totalisant 38,46 % des voix, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée lors des élections européennes de 2019, suivie par Nicolas Dupont-Aignan et "Le Courage de défendre Les Français" avec un score de 15,38 %.

Borville : les données clefs

Appréhender les scores des élections municipales n'est possible qu'au vu des chiffres socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous renseigneront sur le scrutin qui a lieu les 15 et 22 mars 2020.

Que pourrait-on retenir des habitants de la ville de Borville ?

L'agglomération de Borville est une commune de Meurthe-et-Moselle. 97 personnes vivent dans cette ville. Avec cette ville, Clayeures, Haigneville ou bien Damelevières comptent parmi les communes qui constituent la Communauté de Communes Meurthe, Mortagne, Moselle. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans représentent 17,74 % de la population. Les habitants sont en conséquence peu âgés. Peu élevée, la part d'immigration atteint 1 % à Borville.

Niveau de vie confortable et Borville vont-ils de pair ?

Le marché du travail est-il dynamique à Borville ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Avec 52 habitants de la commune en activité, la population active de la commune est de 51 %. Dans le détail, les catégories qui suivent occupent 63,64 % de la population active : ouvriers et employés. Le taux d'inactivité s'élève à plus de 15 % dans l'agglomération. D'ailleurs, plus de la moitié des chômeurs est composée d'hommes.
Le revenu moyen en France s'élevait à environ 20 000 € en 2014. À Borville, en 2016, les habitants ont justifié d'un revenu médian de 18 763 €.
On tend à penser qu'une commune est riche quand ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Borville ? Que louent les habitants de la commune ? La demande va à 6 % sur des maisons non HLM de 5 pièces et à environ 5 % sur des maisons non HLM de 4 pièces. S'il s'agit de l'achat d'un logement, les propriétaires sont attirés par les maisons de 4 pièces à un peu moins de 20 % quand un peu plus du tiers choisit des maisons de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Borville ?

Dans la commune de Borville, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (20 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la commune.
L'agencement du territoire et les services publics sont des critères à prendre en compte pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution aussi. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.