← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Méhoncourt

Résumé du premier tour

Les électeurs de Méhoncourt ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les citoyens ont été 64,29 % à s'exprimer lors du premier tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 94,15 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -29,86 points). Dans le département de la Meurthe-et-Moselle, le taux de participation a baissé par rapport au scrutin précédent (75,11 % contre 60,61 % cette année).

Comment un candidat peut-il avoir son siège au conseil municipal ? En emportant plus de 50 % des votes exprimés et 25 % des voix des inscrits.

Méhoncourt : qui est en tête à la suite du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Méhoncourt (54), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Patrice Barthelemy arrive en première place au premier tour des municipales, en rassemblant 89,47 % des suffrages. 87,71 % des votants soutiennent Christine Gossé. Avec 86,84 % des votes en sa faveur, Claude Minder se retrouve troisième du palmarès. Les suffrages exprimés ont privilégié, en complément, Eric Siméon (83,33 %), Virginie Renée Lucienne Fanchini (82,45 %), Alan Maillier (80,70 %), Patrice Ladaique (79,82 %), Thierry Mercier (73,68 %), Elsa Breton (71,92 %), Lionel Valentin (68,42 %) et Fabrice Castellan (65,78 %).

Les nouveaux membres du conseil municipal vont désormais devoir nommer l'un d'entre eux maire.

Résultats du premier tour - Méhoncourt

Abstention : 35.71% Participation : 64.29%

Résultats détaillés du tour 1

  • Patrice BARTHELEMY, 89.47%



    Patrice BARTHELEMY

    89.47 %

    102 votes

  • Christine GOSSÉ, 87.71%



    Christine GOSSÉ

    87.71 %

    100 votes

  • Claude MINDER, 86.84%



    Claude MINDER

    86.84 %

    99 votes

  • Eric SIMÉON, 83.33%



    Eric SIMÉON

    83.33 %

    95 votes

  • Virginie Renée Lucienne FANCHINI, 82.45%



    Virginie Renée Lucienne FANCHINI

    82.45 %

    94 votes

  • Alan MAILLIER, 80.7%



    Alan MAILLIER

    80.7 %

    92 votes

  • Patrice LADAIQUE, 79.82%



    Patrice LADAIQUE

    79.82 %

    91 votes

  • Thierry MERCIER, 73.68%



    Thierry MERCIER

    73.68 %

    84 votes

  • Elsa BRETON, 71.92%



    Elsa BRETON

    71.92 %

    82 votes

  • Lionel VALENTIN, 68.42%



    Lionel VALENTIN

    68.42 %

    78 votes

  • Fabrice CASTELLAN, 65.78%



    Fabrice CASTELLAN

    65.78 %

    75 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 251 habitants
  • 196 inscrits
  • Votants126 inscrits 64.29%
  • Abstentionnistes70 inscrits 35.71%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Affaire des fausses procurations à Marseille : les gardes à vue des neuf personnes levées

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Méhoncourt : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera au moment des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui dépassent ce chiffre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à la condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Qui est candidat pour les élections municipales 2020 à Méhoncourt ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Thierry Mercier, maire en fonction de Méhoncourt, est candidat à sa réélection. Patrice Barthelemy a de même déposé sa candidature. Ce dernier s'était présenté aux municipales 2014 et avait ainsi emporté un siège au conseil municipal. Elsa Breton, Fabrice Castellan, Virginie Renée Lucienne Fanchini, Christine Gossé, Patrice Ladaique, Alan Maillier, Claude Minder, Eric Siméon et Lionel Valentin ont également été retenus.

Rapide rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat sera contraint d'obtenir une majorité absolue, à condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté en sa faveur. Afin de pouvoir être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative à l'issue du second tour, dans l'éventualité où celui-ci était nécessaire.

Méhoncourt : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la municipalité de Méhoncourt sera choisi, les 15 et 22 mars 2020. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition requise. D'autres critères sont à remplir pour prendre part au suffrage : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune concernée.

Point sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Il est possible de voter pour plusieurs membres en même temps et par ailleurs pour des candidats de deux listes différentes pendant ces élections municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
11 membres du conseil municipal de la commune de Méhoncourt avaient été désignés à l'issue du scrutin qui se tenait le 23 mars 2014. Les résultats étaient connus dès le soir du premier tour. C'étaient Fabrice Castellan et Thierry Mercier qui avaient été élus par les habitants de la commune pour les diriger. Nathalie Possamaï, Hervé Royer, Agnès Funk, Simone Gonneau mais aussi Patrice Barthelemy et Michel Marchal les ont épaulés.
Lors des dernières élections, 177 personnes ont exprimé leur point de vue, pour 188 inscrits : on recense ainsi de très nombreux votants. À titre comparatif, en 2008, la participation aux élections municipales a pu afficher 91,01 % : une forte hausse s'est donc fait sentir.

Percevait-on déjà cette tendance aux précédentes élections ?

Les dernières élections présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes élections municipales. En 2017, les votes enregistrés dans les bureaux de vote sur la ville de Méhoncourt pour le premier tour des Présidentielles ont été différents de ceux relevés à l'échelle du pays.
Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon et François Fillon (Républicains et France insoumise) d'autre part totalisaient respectivement 38,89 % et 17,9 % des suffrages. Il y a eu 60 % de voix en faveur de Marine Le Pen de la part des habitants de Méhoncourt. Le nombre de votants parmi les résidents de Méhoncourt atteignait 158 au second tour, soit 81,44 % de participation.
Les scores des Européennes de 2019 sont les suivants : 15,09 % des voix pour La France Insoumise et 31,13 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Méhoncourt : les informations clefs

Avant les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, vérifions les données socio-économiques locales.

Quelles sont les spécificités des résidents de Méhoncourt ?

Méhoncourt, cette commune de Meurthe-et-Moselle, est peuplée de 240 personnes. Avec Méhoncourt, on trouve des villes comme Essey-la-Côte, Crévéchamps ou Vigneulles qui constituent la Communauté de Communes Meurthe, Mortagne, Moselle. À Méhoncourt, les chiffres officiels témoignent d'une part de l'immigration peu importante, à hauteur de 0,82 % des résidents.

Revenus, travail et immobilier : comment définir le niveau de vie à Méhoncourt ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Méhoncourt ? La réponse par le biais des chiffres suivants. Les habitants de la commune sont actifs à hauteur de 52,26 % de la population (à savoir près de 123 habitants). 60,87 % de la population active figure parmi les ouvriers et employés. Les chômeurs représentent 6 % des résidents. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des allocations sont des femmes.
Les foyers perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Méhoncourt était de 19 817 € par an au cours de l'année 2016. En 2014, le revenu médian s'élevait à plus de 20 000 € en France.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données qui suivent reflètent bien le niveau de vie des habitants de Méhoncourt. Niveau location, les habitants de la commune recherchent plus généralement les maisons non HLM de 5 pièces (environ 3 %) ainsi que les maisons meublées de 4 pièces qui correspondent à environ 1 % de la demande. Ils s'avèrent un peu plus de 30 % à être propriétaires de maisons de 6 pièces et 36 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Méhoncourt est-elle en sa faveur ?

Les infrastructures manquent un peu pour satisfaire les demandes des résidents de cette commune. On recense 33 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Pour la santé de tous, il faut savoir si l'air ou l'eau de la commune est de qualité. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a permis de constater que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.