Résultats des élections : Grèzes

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Grèzes (46320) 2021 : élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les 175 habitants de Grèzes prendront leurs responsabilités, en juin, pour désigner leurs nouveaux conseillers, lors des élections régionales et départementales. L'État a indiqué le report des élections, qui devaient avoir lieu en mars, dans le cadre de la crise sanitaire actuelle.

Pour quels candidats les résidents de Grèzes ont-ils voté aux élections régionales 2015 ?

Les précédentes élections régionales se sont déroulées les 6 et 13 décembre 2015. Carole DELGA (LUG) s'était démarquée pendant les élections. Elle avait décroché 59,43 % à Grèzes et 44,81 % au niveau de la région. L'Union de la Gauche, en 2015, a donc remporté les élections en Occitanie avec 44,81 % des suffrages. Il faudra attendre le bilan de ces nouvelles élections pour savoir quel parti aura le soutien des citoyens.

Pour mémoire, ce scrutin permet de désigner les 158 conseillers régionaux de l'Occitanie.

La moitié des sièges sont alloués à la liste majoritaire au premier tour ou arrivée en tête au second; les autres places sont distribuées parmi l'ensemble des listes ayant obtenu au moins 5 % des voix.

Grèzes : quel était le bilan des élections départementales ?

La part de votes emportés par le binôme Mme LAPERGUE Françoise et M. RAFFY Jean-Jacques (DVG), en 2015 à Grèzes, a atteint une majorité. Les habitants, dans le canton de Causse et Vallées, ont accordé leur confiance au même binôme (Gauche).

Au niveau du Lot, les habitants avaient voté pour l'Union de la Gauche et le Parti Socialiste, ce qui leur a permis d'obtenir 8 sièges au conseil départemental. La Gauche, quant à elle, avait décroché 6 sièges. Avec cette nouvelle élection, les partis en place voudront se démarquer à nouveau. Pour rappel, ce vote permettra de nommer les 34 conseillers du Lot, département qui est réparti en 17 cantons.

Article à la une des élections

"Il veut nous dissoudre" : comment Emmanuel Macron tente de faire exploser la droite aux régionales avant la présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections