← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Blars

Résumé du premier tour

Les électeurs de la commune sont allés voter pour les élections municipales qui se sont tenues à Blars le 15 mars 2020. La participation au premier tour des municipales est cette année de 73,44 %. Elle atteignait 85,38 % lors du scrutin de 2014 - soit une baisse (-11,94 points). La proportion de citoyens s'étant mobilisés au niveau du département (Lot) a baissé par rapport à l'élection précédente : 80,04 % contre 67,63 % cette année.

Pour qu'un candidat soit en mesure d'accéder à une place au conseil municipal, il doit emporter plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits.

À Blars, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

Fin du suspense à Blars (46), étant donné que les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Lionel Peuch a obtenu 95,55 % des votes et, par conséquent, est en tête de ce 1er tour. 87,77 % des électeurs ont préféré appuyer Flore Laumonier. Les voix comptabilisées pour Dominique Delporte et Jean-Paul Sabathé (86,66 %) les propulsent en troisième position. Christophe Barillet (85,55 %), Jean-François Vasiljevic (85,55 %), Maurice Bouharis (84,44 %), Bertrand Zglinski (80 %), Jean-Louis Poujade (75,55 %), Bernard Faurie (74,44 %) et Nicole Cabanes (71,11 %) remportent également leur siège de conseiller municipal, grâce à un résultat élevé.

Appelés à voter, certains résidents de ce hameau ont voté blanc (1,06 %). Il y avait aussi des votes invalides (3,19 %).

L'élection du maire va maintenant se dérouler. Ce dernier est élu par et parmi les membres du conseil municipal récemment élus.

Résultats du premier tour - Blars

Abstention : 26.56% Participation : 73.44%

Résultats détaillés du tour 1

  • Lionel PEUCH, 95.55%



    Lionel PEUCH

    95.55 %

    86 votes

  • Flore LAUMONIER, 87.77%



    Flore LAUMONIER

    87.77 %

    79 votes

  • Dominique DELPORTE, 86.66%



    Dominique DELPORTE

    86.66 %

    78 votes

  • Jean-Paul SABATHÉ, 86.66%



    Jean-Paul SABATHÉ

    86.66 %

    78 votes

  • Christophe BARILLET, 85.55%



    Christophe BARILLET

    85.55 %

    77 votes

  • Jean-François VASILJEVIC, 85.55%



    Jean-François VASILJEVIC

    85.55 %

    77 votes

  • Maurice BOUHARIS, 84.44%



    Maurice BOUHARIS

    84.44 %

    76 votes

  • Bertrand ZGLINSKI, 80%



    Bertrand ZGLINSKI

    80 %

    72 votes

  • Jean-Louis POUJADE, 75.55%



    Jean-Louis POUJADE

    75.55 %

    68 votes

  • Bernard FAURIE, 74.44%



    Bernard FAURIE

    74.44 %

    67 votes

  • Nicole CABANES, 71.11%



    Nicole CABANES

    71.11 %

    64 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 127 habitants
  • 128 inscrits
  • Votants94 inscrits 73.44%
  • Abstentionnistes34 inscrits 26.56%
  • Votes blancs1 inscrits 1.06%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Blars : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises s'opérera lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Blars : petite présentation des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Jean-Louis Poujade ne veut pas lâcher sa ville de Blars et espère renouveler son mandat à la mairie. Christophe Barillet a validé sa candidature. Les autres candidats à la mairie sont Maurice Bouharis, Nicole Cabanes, Dominique Delporte, Bernard Faurie, Flore Laumonier, Lionel Peuch, Jean-Paul Sabathé, Jean-François Vasiljevic et Bertrand Zglinski.

La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils obtiennent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Blars ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants de Blars voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Afin de voter lors de ce suffrage, certaines conditions doivent être remplies : on doit avoir plus de 18 ans, payer ses impôts ou résider dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

Habitez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Il s'agit d'un scrutin où les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
Les résidents de Blars ont désigné 11 membres du conseil municipal lors de l'élection qui s'est déroulée le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Les Blarsiens pouvaient compter sur Lauriane Desplat et Bernard Faurie pour diriger leur ville. À leurs côtés, on pouvait retrouver Marie-Claire Gutierrez, Dominique Delporte, Jean-Louis Poujade, Jean-Baptiste Bornes mais aussi André Raffy et Guilhem Boucher.
Retour sur le taux de participation : il a été enregistré que de nombreux électeurs étaient venus aux urnes afin d'y glisser un bulletin. En effet, 111 voix ont été recensées sur un total de 130 inscrits. Une légère hausse peut ainsi être constatée, par rapport aux précédentes élections municipales de 2008 où la participation avait atteint 84,33 %.

Une tendance qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

Les citoyens sont retournés aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les dernières Municipales. De fait, les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. En 2017, la répartition des votes au premier tour des précédentes élections présidentielles à Blars a été différente de celle observée sur l'ensemble de la France.
François Fillon (Les Républicains) est arrivé en tête avec 35,29 % des votes, suivi par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 26,47 % des votes). Derrière, Marine Le Pen (Front national) a obtenu 15,69 % au suffrage. Les scores du deuxième tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 65,88 % au scrutin du côté des citoyens de Blars. La participation des habitants de Blars au second tour était de 80,16 %, soit 101 habitants. En comparaison, ils étaient 86,55 % en 2012.

Quelques informations sur Blars

Le conseil municipal de Blars, qui sera choisi lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra prendre en compte le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelles sont les spécificités des résidents de la commune de Blars ?

Blars, avec ses 138 habitants, est une ville du Lot. La Communauté de Communes du Causse de Labastide-Murat regroupe Blars avec diverses communes avoisinantes, comme Cras, Coeur de Causse ou Montfaucon. Si 42,86 % des Blarsiens ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les habitants sont donc peu âgés. Les immigrés se révèlent assez représentés parmi la population habitant à Blars (7,97 % des habitants).

Voici des statistiques permettant d'avoir une idée du niveau de vie à Blars

Grâce aux chiffres qui suivent, vous disposez d'une vision précise de l'offre d'emploi à Blars. Les employés et agriculteurs exploitants sont les catégories prédominantes au sein de la population active à Blars. 46 Blarsiens travaillent (35,51 % de la population) et 85,71 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Les chômeurs représentent 12 % des résidents blarsiens. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des prestations sont des femmes.
Blars dévoile des résultats similaires à la moyenne nationale concernant les revenus par habitant. Les Blarsiens ont touché en moyenne 19 553 € par an au cours de l'année 2016. En France, on évoque plus de 20 000 € par an pour 2014.
Le niveau de vie d'une commune s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Blars ? Sur le marché locatif blarsien, les plus cotées sont les maisons non HLM de 3 pièces qui correspondent à 6 % de la demande, ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces à hauteur d'environ 3 %. Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celui d'une maison de 4 pièces sont respectivement d'environ 27 % et autour de 27 %.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on décrit Blars ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une commune. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'infrastructures rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la commune à satisfaire les besoins de ses résidents. À Blars, les équipements manquent un peu. Avec 12 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune de Blars comprend peu de familles (compte tenu de sa population totale).
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution ambiante. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle est 100 % conforme.