← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Les Iffs

Résumé du second tour

Le 28 juin, les habitants des Iffs sont allés aux urnes pour les municipales. À l'issue du second tour, 1 nouveau conseiller devait être nommé, le reste du conseil ayant déjà été élu lors du premier tour.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du second tour aux Iffs ?

Odile Faure (100 %) est désormais membre du conseil municipal.

Raphaël Ruffault, Nicole Lemaire, Yann Regnault, Evelyne Busnel, Joseph Attimont, Claude Boursault, Dominique Radenac, Marie-Christine Vistry, Claire Arbey et Jean-Yves Jullien avaient déjà été élus dès le premier tour.
C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux de choisir un maire parmi eux.

Avec une participation d'à peine 42,01 %, on peut légitimement supposer que les mesures de précaution vis-à-vis du coronavirus ont incité certains électeurs à préférer rester à domicile. Le 15 mars 2020, le taux de participation avait été de 71,69 %, ce qui correspond à une baisse de 29,68 points. Le taux de participation des résidents de l'Ille-et-Vilaine a baissé par rapport à celui de l'élection de 2014 (72,33 % contre 53,23 % cette année).

Suite à l'annonce du gouvernement face à l'épidémie de coronavirus, un report du second tour partout en France, et donc aux Iffs avait été décidé et la date du 28 juin a été confirmée fin mai.

Résultats du second tour - Les Iffs

Abstention : 57.99% Participation : 42.01%

Résumé du premier tour

Les électeurs des Iffs sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. 71,69 % des citoyens sont allés aux bureaux de vote, par rapport à 86,98 % à l'élection de 2014 (baisse de -15,29 points). On constate que la participation départementale (Ille-et-Vilaine) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 71,76 % contre 51,35 % cette année.

Les résultats du premier tour ont aidé à distribuer une première partie des places du conseil municipal. Mentionnons que quand une municipalité dénombre moins d'un millier d'habitants, le type de scrutin est impérativement plurinominal. Pour simplifier, il faut retenir que les candidats se présentent sur des listes, mais que l'on comptabilise les votes emportés individuellement. Avec au moins 50 % des voix et le quart des suffrages des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de façon automatique.

Élections municipales 2020 aux Iffs : quels sont les scores du premier tour ?

En première place du premier tour des élections municipales, Raphaël Ruffault obtient 94,77 % des voix. 90,84 % des votants ont choisi d'appuyer Nicole Lemaire. Ses 89,54 % de voix récoltées mettent Yann Regnault en troisième position dans le classement.

Le score élevé de certains candidats, notamment Evelyne Busnel (87,58 %), Joseph Attimont (86,92 %), Claude Boursault (86,92 %), Dominique Radenac (79,08 %), Marie-Christine Vistry (79,08 %), Claire Arbey (78,43 %) et Jean-Yves Jullien (74,50 %), leur a également garanti un siège au conseil. Les sièges qu'il reste à assigner à la suite du premier tour sont pour les vainqueurs du vote du second tour.

Les bulletins de vote de ce petit village ont été dépouillés : il y a eu 1,91 % de bulletins blancs et 0,64 % de bulletins non valides.

Pour rappel, l'actuelle épidémie de coronavirus a causé un report du deuxième tour de l'élection aux Iffs.

Résultats du premier tour - Les Iffs

Abstention : 28.31% Participation : 71.69%

Résultats détaillés du tour 1

  • Raphaël RUFFAULT, 94.77%



    Raphaël RUFFAULT

    94.77 %

    145 votes

  • Nicole LEMAIRE, 90.84%



    Nicole LEMAIRE

    90.84 %

    139 votes

  • Yann REGNAULT, 89.54%



    Yann REGNAULT

    89.54 %

    137 votes

  • Evelyne BUSNEL, 87.58%



    Evelyne BUSNEL

    87.58 %

    134 votes

  • Joseph ATTIMONT, 86.92%



    Joseph ATTIMONT

    86.92 %

    133 votes

  • Claude BOURSAULT, 86.92%



    Claude BOURSAULT

    86.92 %

    133 votes

  • Dominique RADENAC, 79.08%



    Dominique RADENAC

    79.08 %

    121 votes

  • Marie-Christine VISTRY, 79.08%



    Marie-Christine VISTRY

    79.08 %

    121 votes

  • Claire ARBEY, 78.43%



    Claire ARBEY

    78.43 %

    120 votes

  • Jean-Yves JULLIEN, 74.5%



    Jean-Yves JULLIEN

    74.5 %

    114 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 267 habitants
  • 219 inscrits
  • Votants157 inscrits 71.69%
  • Abstentionnistes62 inscrits 28.31%
  • Votes blancs3 inscrits 1.91%

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : le candidat d'EELV sera désigné avant la fin septembre 2021

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Les Iffs : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Qui allons-nous retrouver aux Iffs, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Claire Arbey a confirmé sa participation. Les candidatures de Joseph Attimont, Claude Boursault, Evelyne Busnel, Jean-Yves Jullien, Nicole Lemaire, Dominique Radenac, Yann Regnault, Raphaël Ruffault et Marie-Christine Vistry sont aussi validées.

Précisons que tout candidat peut être élu au premier tour s'il atteint une majorité absolue, à condition d'avoir reçu les voix d'au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit remporter une majorité relative de façon à pouvoir être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Les Iffs : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les Iffs disposera d'un nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour rappel, diverses conditions doivent être remplies pour prendre part à ce suffrage. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, on doit être français ou membre de l'Union européenne et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité du vote.

Compte-rendu des élections municipales de 2014

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et choisir des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal des Iffs avaient été élus. En compagnie de Stéphanie Fabre, Yves Martin et Jean-Pierre Guillemer, que les Ifféens avaient désignés pour diriger leur ville, on pouvait voir Thierry Genard, André Faure, Jean-Yves Jullien, Nathalie Gauron mais aussi Christian Daugan et Hervé De La Villeon.
Point sur le taux de participation : de nombreux citoyens sont allés voter. De fait, 187 électeurs ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 215 noms. Ainsi, on constate une forte baisse en regard de la participation des Municipales de 2008, qui affichait 91,87 %.

Une tendance déjà visible aux dernières élections ?

Les électeurs sont revenus aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les précédentes Municipales. De fait, les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. En observant les résultats des Iffs lors du premier tour des dernières élections présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
L'écart s'est creusé entre Marine Le Pen (Front national) qui a emporté 18,64 % des votes au premier tour, et François Fillon (Républicains) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont obtenu 25,42 % et 22,6 % des voix. Emmanuel Macron a été désigné par les habitants des Iffs qui l'ont élu à 70,14 %. Au second tour, il y a eu 186 votants, ce qui correspond à 88,15 % des résidents des Iffs. En 2012, ils étaient 89,27 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
On relèvera à l'issue des Européennes de 2019 les bons scores obtenus par les listes suivantes : Europe Écologie, avec 21,88 % des suffrages, et La République en Marche avec Renaissance avec 17,19 % des votes.

Quelques informations sur Les Iffs

Avant de se rendre aux bureaux de vote lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens des Iffs de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur commune.

De quels milieux proviennent les résidents des Iffs ?

Les Iffs, cette ville de l'Ille-et-Vilaine, est peuplée de 272 personnes. Avec cette commune, Saint-Léger-des-Prés, La Baussaine ou Longaulnay comptent parmi les villes qui composent la Communauté de Communes Bretagne Romantique. La population ifféenne est peu âgée. La majorité de la population ifféenne a entre 25 et 54 ans, même si 21,12 % ont entre 55 et 64 ans. 1,83 %, c'est la part d'immigrés dans la ville des Iffs. Un chiffre peu important.

Niveau de vie : l'ensemble des données sur la commune des Iffs

Pour présenter une vision complète du marché du travail aux Iffs, les données suivantes sont primordiales. Les actifs ifféens représentent 49,45 % de la population. Près de 134 habitants travaillent. Pour ce qui est des catégories, 57,69 % de cette population sont des employés et professions intermédiaires. Statistiquement, les hommes sont moins actifs dans l'agglomération ifféenne. Effectivement, moins de 12 % de la population est à la recherche d'un travail et plus de la moitié sont des hommes.
Si l'on souhaite confronter les chiffres, le niveau de vie aux Iffs est plus élevé que celui de la France. Le revenu fiscal médian des Ifféens était de 22 648 € en 2016 lorsque le revenu fiscal médian français s'élevait à 20 000 € au cours de l'année 2014.
Le marché immobilier des Iffs vous renseignera encore mieux sur le niveau de vie des Ifféens. Au niveau de la location, on constate que les Ifféens louent plus généralement les maisons non HLM de 6 pièces ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces. Ils sont moins de 4 % à louer le premier type d'habitation et environ 2 % le deuxième. Environ 25 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 5 pièces et 42 % dans une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Les Iffs ?

Les infrastructures manquent un peu aux Iffs pour satisfaire les besoins de ses habitants. La ville compte ​68 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Outre les équipements à disposition, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution affichée aux alentours. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.

Les Français qui n'ont pas choisi leurs conseillers municipaux au premier tour des élections municipales pourront retourner aux urnes le 28 juin prochain, date du 2d tour des élections. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement désigner vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

Quels sont les candidats aux Iffs qui prendront part aux Municipales 2020 ?

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut en effet obtenir plus de la moitié des voix exprimées et au moins le quart des votes des inscrits. Les élus qui occuperont les sièges toujours vacants sont désignés suite au second tour des élections. Lors du second tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Odile Faure est en lice.