← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Millières

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Millières. Au 1er tour des élections municipales, 77,08 % des électeurs se sont exprimés. En 2014, ils étaient 81,72 %. On observe ainsi une baisse de -4,64 points. Le taux de participation dans le département de la Haute-Marne a baissé par rapport à l'élection précédente. Il était de 77,83 %, contre 68,83 % cette année.

Pour être en mesure d'entrer au conseil municipal, un candidat doit avoir emporté plus de la moitié des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

Millières : qui est en tête suite au premier tour des municipales 2020 ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020 à Millières (52). En obtenant 93,15 % des voix, Sophie Yvonnet arrive en première place du 1er tour des élections municipales. Les résultats établissent que 90,41 % des électeurs ont opté pour Anne Bouzancourt. Frédéric Lozé a réalisé un résultat qui le situe en troisième position (87,67 %). Patrick Girault (84,93 %), Jean-François Decorse (82,19 %), Guy Simonnot (82,19 %), Jérôme Ravier (80,82 %), Didier Lhuillier (71,23 %), Jean-Guillaume Decorse (65,75 %), Sophie Coquin (57,53 %) et Guillaume Schmitt (54,79 %) remportent également leur place de conseiller municipal, grâce à un score élevé.

Le ou la futur(e) maire va à présent être désigné(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Millières

Abstention : 22.92% Participation : 77.08%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sophie YVONNET, 93.15%



    Sophie YVONNET

    93.15 %

    68 votes

  • Anne BOUZANCOURT, 90.41%



    Anne BOUZANCOURT

    90.41 %

    66 votes

  • Frédéric LOZÉ, 87.67%



    Frédéric LOZÉ

    87.67 %

    64 votes

  • Patrick GIRAULT, 84.93%



    Patrick GIRAULT

    84.93 %

    62 votes

  • Jean-François DECORSE, 82.19%



    Jean-François DECORSE

    82.19 %

    60 votes

  • Guy SIMONNOT, 82.19%



    Guy SIMONNOT

    82.19 %

    60 votes

  • Jérôme RAVIER, 80.82%



    Jérôme RAVIER

    80.82 %

    59 votes

  • Didier LHUILLIER, 71.23%



    Didier LHUILLIER

    71.23 %

    52 votes

  • Jean-Guillaume DECORSE, 65.75%



    Jean-Guillaume DECORSE

    65.75 %

    48 votes

  • Sophie COQUIN, 57.53%



    Sophie COQUIN

    57.53 %

    42 votes

  • Guillaume SCHMITT, 54.79%



    Guillaume SCHMITT

    54.79 %

    40 votes

  • Christian THIBONNET, 50.68%



    Christian THIBONNET

    50.68 %

    37 votes

  • Damien REGNON, 49.31%



    Damien REGNON

    49.31 %

    36 votes

  • Christophe VACHEROT, 34.24%



    Christophe VACHEROT

    34.24 %

    25 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 121 habitants
  • 96 inscrits
  • Votants74 inscrits 77.08%
  • Abstentionnistes22 inscrits 22.92%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Millières : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront appelées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Millières : petit aperçu des candidats aux Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Anne Bouzancourt sera candidate. Sophie Coquin, Jean-François Decorse, Jean-Guillaume Decorse, Patrick Girault, Didier Lhuillier, Frédéric Lozé, Jérôme Ravier, Damien Regnon, Guillaume Schmitt, Guy Simonnot, Christian Thibonnet, Christophe Vacherot et Sophie Yvonnet ont aussi déclaré leur candidature.

Il est important de rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu dès le premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir obtenu les votes de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Millières ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents de Millières voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui habite ou s'acquitte de ses impôts dans la commune concernée, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

2014, les précédentes élections municipales faisaient l'actualité : quels étaient les résultats ?

Les élections municipales prennent une forme particulière dans les municipalités de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les résidents de Millières avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Molériens avaient fait confiance à Sophie Coquin, Sophie Yvonnet et Didier Lhuillier pour diriger leur ville. Ceux-ci étaient épaulés par Christophe Vacherot, Georges Decorse, Jean-Guillaume Decorse, Ludovic Michel mais aussi Guy Simmonot et Sébastien Besancon.
Sur 93 inscrits, de nombreux citoyens se sont rendus aux bureaux de vote. De fait, 76 de ces derniers ont placé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les Municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré un taux de participation de 86,27 %.

Les derniers scrutins ont-ils révélé la même tendance ?

Plusieurs types de scrutin se sont déroulés à la suite des élections municipales, et les dernières Présidentielles ont eu lieu en 2017. Si on analyse la tendance du premier tour des précédentes élections présidentielles à Millières, le constat qui se dégage indique que les résultats étaient différents de ceux répertoriés au niveau national.
Tandis que François Fillon (Républicains) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part emportaient 33,33 % et 19,44 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron se classait derrière avec 16,67 %. Emmanuel Macron a été choisi par une majorité des électeurs de Millières, soit à 54,24 %. 74 habitants de Millières se sont déplacés, ce qui revient à 82,22 % de la population.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait obtenu 23,08 % des voix aux Européennes de 2019. Néanmoins, la liste l'Union de la Droite et du Centre s'est démarquée avec 21,15 % des votes.

Millières : les informations clefs

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Millières. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) représente un bon indicateur à prendre en compte concernant la situation dans la municipalité.

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des résidents de Millières

Millières est une commune de Haute-Marne de 114 habitants. On trouve dans la Communauté de Communes Meuse Rognon, avec Millières, les villes de Rimaucourt, Illoud ou bien Roches-Bettaincourt. Les résidents sont peu âgés : la majorité des Molériens a entre 25 et 54 ans même si 18,57 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont peu présents dans la commune de Millières où ils constituent 4,31 % de la population.

Millières : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Ces statistiques permettent d'analyser le marché de l'emploi à Millières. Les ouvriers et employés sont les catégories prédominantes au sein de la population active à Millières. 47 Molériens travaillent (42,24 % de la population) et 50 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Le chômage s'élève à 6 % dans l'agglomération molérienne. D'ailleurs, plus de la moitié des chômeurs est composée de femmes.
Sur l'année 2016, les Molériens avaient en moyenne gagné 17 361 €, un revenu médian moins élevé que les chiffres nationaux de 2014 : les Français ont en effet touché plus de 20 000 € en moyenne cette année-là.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données qui suivent illustrent bien le niveau de vie des habitants de Millières. Les locations sont d'environ 4 % pour les maisons non HLM de 4 pièces et d'environ 2 % pour les maisons non HLM de 2 pièces sur le marché molérien. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont un peu moins du tiers à choisir une maison de 6 pièces et un peu plus du tiers pour une maison de 5 pièces.

Comment qualifier l'environnement de vie au sein de la ville de Millières ?

Les infrastructures manquent un peu à Millières pour répondre aux attentes de ses résidents. La commune recense ​17 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution environnante. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.