← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mont-de-Laval

Les résidents de Mont-de-Laval se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. Lors du 1er tour des municipales, les citoyens ont été 88,20 % à se rendre aux urnes, contre 88,15 % en 2014. On observe donc une très légère hausse de 0,05 point du taux de participation. À l'échelle départementale (Doubs), on remarque que la participation a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 77,56 %, contre 62,85 % cette année.

Un candidat a emporté plus de la moitié des votes et au moins le quart des suffrages des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Mont-de-Laval ?

Il y avait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal de Mont-de-Laval (25). L'ensemble de ces sièges a déjà été octroyé dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. La ville a vu Marylise Fleury sortir vainqueure du premier tour des élections municipales avec 93,57 % des voix. 80 % des électeurs ont décidé d'appuyer Nicolas Millesse. Selon les scores, fort de 79,28 % des votes, Mickael Dupas est en troisième position. Ce tour a aussi permis à certains candidats, notamment Jocelyne Ernst (77,85 %), Chantal Petit (72,14 %), Jean-Denis Cattet (70,71 %), Anaïs Parra (57,14 %), Hugo Déforêt (56,42 %), Marie-Josèphe Monnot (55,71 %), Albert Petit (55 %) et Frédéric Heme (54,28 %), d'obtenir des résultats assez élevés.

Parmi les électeurs de ce hameau, 0,70 % ont opté pour un bulletin blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 0,70 % précisément - étaient nuls.

Après avoir été élus, les conseillers municipaux sont invités à désigner – dans leurs rangs – le futur maire.

Résultats Mont-de-Laval

Abstention : 11.8% Participation : 88.2%
  • Marylise FLEURY
    93.57 %
    131 votes
  • Nicolas MILLESSE
    80 %
    112 votes
  • Mickael DUPAS
    79.28 %
    111 votes
  • Jocelyne ERNST
    77.85 %
    109 votes
  • Chantal PETIT
    72.14 %
    101 votes
  • Jean-Denis CATTET
    70.71 %
    99 votes
  • Anaïs PARRA
    57.14 %
    80 votes
  • Hugo DÉFORÊT
    56.42 %
    79 votes
  • Marie-Josèphe MONNOT
    55.71 %
    78 votes
  • Albert PETIT
    55 %
    77 votes
  • Frédéric HEME
    54.28 %
    76 votes
  • François DÉFÖRÊT
    50 %
    70 votes
  • Yoan MARCUZZI
    50 %
    70 votes
  • Mickael DELAGRANGE
    47.14 %
    66 votes
  • Séverine VERSINI
    42.85 %
    60 votes
  • Gilles BECKER
    27.14 %
    38 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 188 habitants
    • 161 inscrits
    • Votants142 inscrits 88.2%
    • Abstentionnistes19 inscrits 11.8%
    • Votes blancs1 inscrits 0.7%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Mont-de-Laval

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leurs conseillers municipaux, lors des élections prévues les 15 et 22 mars prochains. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, il s'agira ici de désigner, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Quels sont les candidats à Mont-De-Laval qui participeront aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Mont-De-Laval, Albert Petit, est candidat à sa réélection. Gilles Becker est candidat également. Jean-Denis Cattet, François Déförêt, Hugo Déforêt, Mickael Delagrange, Mickael Dupas, Jocelyne Ernst, Marylise Fleury, Frédéric Heme, Yoan Marcuzzi, Nicolas Millesse, Marie-Josèphe Monnot, Anaïs Parra, Chantal Petit et Séverine Versini seront aussi candidats.
Rappelons que les candidats sont élus dès le premier tour en cas de majorité absolue, sous réserve qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être atteinte par les candidats pour que ces derniers puissent être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Mont-de-Laval : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le nouveau conseil municipal de Mont-de-Laval sera choisi à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Certaines conditions doivent être remplies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'Union européenne, habitant ou s'acquittant de ses impôts dans la municipalité en question. Il faut de plus être majeur pour avoir le droit de vote.

Retour sur les scores des élections municipales 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs candidats à la fois et peuvent également voter pour des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Mont-de-Laval : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Freddy Fresard et Chantal Petit étaient les candidats désignés par les habitants de la commune. Accompagnés de Marie-Josèphe Monnot, Jean-Denis Cattet, Albert Petit, Thierry Vermot-Desroches mais aussi Edith Mairot et Marie-Hélène Boillon, ils avaient comme tâche de diriger la ville.
D'assez nombreux électeurs sont allés voter (95 d'entre eux pour 135 inscrits). En comparant ce taux de participation à celui des élections municipales de 2008, qui s'est élevé à 85,82 %, on observe une forte baisse.

Cette évolution est-elle apparue lors des précédentes élections ?

Depuis les dernières élections municipales, il y a eu plusieurs scrutins. Dans l'intervalle, les élections présidentielles se sont tenues en 2017. Si l'on confronte les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la commune de Mont-de-Laval, on constate qu'ils ont été différents de ceux enregistrés sur le reste du territoire.
Si François Fillon (Les Républicains) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part ont respectivement emporté 37,88 % et 21,21 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron se situe derrière dans les votes avec 15,15 %. Avec 74,29 % des suffrages, Emmanuel Macron s'est imposé durant le second tour à Mont-de-Laval. Les résidents de Mont-de-Laval ont été 125 à venir voter au second tour.
L'Union de la Droite et du Centre avait obtenu 23,26 % des voix aux Européennes de 2019. Néanmoins, la liste Europe Écologie a marqué des points avec 20,93 % des votes.

Quelques informations sur Mont-de-Laval

Les élections municipales se tiennent tous les 6 ans et servent à désigner les membres du conseil municipal, appelés à gérer les questions courantes de la municipalité. Donc, les scores de ce scrutin seront un indicateur très fiable des principales préoccupations des habitants de Mont-de-Laval, priorités que l'on peut analyser au vu des données socio-économiques suivantes.

Portrait des résidents de Mont-de-Laval

Mont-de-Laval est une commune du Doubs peuplée par 177 personnes. À l'aide de la Communauté de Communes du Plateau de Russey, qui assure une continuité entre les villes voisines, Mont-de-Laval échange facilement avec Les Fontenelles, La Chenalotte ou Grand'Combe-des-Bois. La commune reste peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,88 % ont entre 15 et 24 ans. Les immigrés sont peu nombreux dans la ville de Mont-de-Laval où ils représentent 2,79 % de la population.

Comment pourrait-on caractériser le niveau de vie sur la ville de Mont-de-Laval ?

Les chiffres qui suivent apportent une bonne visibilité sur la situation des emplois à Mont-de-Laval. 53,63 % des habitants de la commune sont en activité (ce qui équivaut à plus de 92 habitants). Les professions intermédiaires et employés constituent 52,63 % des travailleurs. 7 % des habitants de la commune sont à la recherche d'un travail, parmi eux, une majeure partie sont des hommes.
Si l'on souhaite confronter les chiffres, le niveau de vie à Mont-de-Laval s'avère plus élevé que celui de la France. Le revenu fiscal médian des habitants de la commune s'élevait à 24 551 € au cours de l'année 2016 tandis que le revenu fiscal médian français était de 20 000 € durant l'année 2014.
Concernant le marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Les locations correspondent à moins de 3 % du marché pour les maisons non HLM de 5 pièces et plus de 1 % pour les appartements non HLM de 3 pièces. Concernant l'achat d'un bien, on peut constater que les maisons de 5 pièces intéressent environ 20 % des propriétaires quand 56 % préfèrent une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Comment vit-on à Mont-de-Laval ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon marqueur de la qualité de vie dans une commune. À Mont-de-Laval, ces infrastructures manquent un peu. Il y a 30 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Mont-de-Laval, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).