← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Bizot

Le 15 mars 2020, les habitants du Bizot sont allés aux urnes pour les élections municipales. En 2014, 73,11 % des citoyens s'étaient exprimés au 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 69,55 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -3,56 points. La participation à l'échelle du Doubs a baissé par rapport à celle du vote précédent (77,56 % contre 62,85 % cette année).

Pour qu'un candidat soit en mesure de décrocher une place au conseil municipal, il doit emporter au moins 50 % des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits.

Au Bizot, qui est en tête au 1er tour des municipales 2020 ?

Les résidents du Bizot (25) savent donc maintenant qui seront leurs membres du conseil municipal, puisque les 11 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Raphaël Brisebard qui se hisse en première position après le premier tour des élections municipales : il obtient 91,50 % des votes. Nicolas Terrapon a pu tabler sur l'appui de 78,43 % des électeurs. Le résultat de Gilles Robert et Charly Vuillemin à l'issue du premier tour leur fait obtenir la troisième position avec un score de 76,47 %. Suite à ce scrutin, les candidats tels que Lucien Margillet (71,24 %), Marie-Madeleine Vuillemin (69,28 %), Benoit Faivre (62,74 %), Philippe Pianet (62,09 %), Marlène Renaud (62,09 %), Armel Picard (59,47 %) et Isabelle Letoublon (56,20 %) sortent également victorieux du fait de leur résultat assez élevé.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, ils sont à présent invités à choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire de la commune.

Résultats Le Bizot

Abstention : 30.45% Participation : 69.55%
  • Raphaël BRISEBARD
    91.5 %
    140 votes
  • Nicolas TERRAPON
    78.43 %
    120 votes
  • Gilles ROBERT
    76.47 %
    117 votes
  • Charly VUILLEMIN
    76.47 %
    117 votes
  • Lucien MARGILLET
    71.24 %
    109 votes
  • Marie-Madeleine VUILLEMIN
    69.28 %
    106 votes
  • Benoit FAIVRE
    62.74 %
    96 votes
  • Philippe PIANET
    62.09 %
    95 votes
  • Marlène RENAUD
    62.09 %
    95 votes
  • Armel PICARD
    59.47 %
    91 votes
  • Audrey GUEYDAN
    56.2 %
    86 votes
  • Isabelle LETOUBLON
    56.2 %
    86 votes
  • Séverine RENAUD
    52.94 %
    81 votes
  • Isabelle MENEVEAU
    49.67 %
    76 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 272 habitants
    • 220 inscrits
    • Votants153 inscrits 69.55%
    • Abstentionnistes67 inscrits 30.45%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Le Bizot

Au cours des 15 et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir renouveler leur conseil municipal. Dans les communes qui recensent moins de 1 000 habitants, les électeurs ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement enregistré leur candidature.

Les Municipales 2020 : tour d'horizon des candidats au Bizot

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Raphaël Brisebard se présente aux Municipales 2020. Benoit Faivre, Audrey Gueydan, Isabelle Letoublon, Lucien Margillet, Isabelle Meneveau, Philippe Pianet, Armel Picard, Marlène Renaud, Séverine Renaud, Gilles Robert, Nicolas Terrapon, Charly Vuillemin et Marie-Madeleine Vuillemin finalisent la liste des candidats retenus.
Le règlement des élections municipales est le suivant : les candidats sont en mesure d'être élus dès le premier tour dans le cas où ils remportent la majorité absolue, mais sous réserve qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent obligatoirement atteindre une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Le Bizot : quels sont les enjeux des Municipales ?

La commune du Bizot et ses habitants disposeront d'un nouveau conseil municipal, à la suite des élections municipales 2020, prévues les 15 et 22 mars 2020. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère requis. Plusieurs autres conditions sont à remplir pour prendre part au suffrage : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité dont il est question.

Compte-rendu des Municipales de 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces communes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et sont libres de désigner des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les résidents de la commune du Bizot, et ce dès le soir du premier tour. Clément Rondot, Thomas Vuillemin, Maryse Mainier, Marlène Renaud mais aussi Joelle Guyot et Béatrice Cointet épaulaient Stéphane Narbey et Olivier Taillard, qui ont été chargés par les Gayots de les administrer.
Point sur la participation : il a été répertorié que d'assez nombreux électeurs s'étaient déplacés aux urnes afin d'y glisser un bulletin. En effet, 155 votes ont été dénombrés sur un total de 212 inscrits. Une forte baisse peut ainsi être observée, en comparaison avec les précédentes Municipales de 2008 où le taux de participation avait franchi 85,11 %.

Est-il envisageable que cette évolution ait été présente lors des derniers scrutins ?

Il n'y a pas eu d'élection depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs votes ont eu lieu depuis les précédentes Municipales. On note que, au premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la ville du Bizot étaient différents de ce qui a été constaté à l'échelle du pays.
François Fillon (Les Républicains) est arrivé premier avec 28,49 % des voix, suivi par Emmanuel Macron et Marine Le Pen (Front national et En marche !, 20,97 % des voix). Emmanuel Macron a été élu au second tour par les habitants du Bizot qui ont voté à 59,26 % pour lui. Alors que le taux de participation des résidents du Bizot au second tour était de 90,64 % en 2012, il était de 88,48 %, soit 192 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de la tendance constatée dans le pays entre les deux mêmes années.
Pour Europe Écologie, le score des Européennes 2019 est de 19,83 %, tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emporte 18,97 % des suffrages.

Quelques informations sur Le Bizot

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'examen donne la possibilité d'appréhender l'environnement d'une municipalité, avant la municipale.

Quelques informations concernant le profil des habitants du Bizot

Le Bizot est un petit village du Doubs. Ses résidents sont au nombre de 309. Bonnétage, Le Barboux ou bien Montbéliardot, font partie des communes qui se sont jointes à la Communauté de Communes du Plateau de Russey aux côtés du Bizot. Le Bizot compte une part peu significative d'immigrés : 3,64 % de sa population.

L'ensemble des informations sur le niveau de vie sur la commune du Bizot

Les données qui suivent fournissent une idée de la situation en ce qui concerne le chômage au Bizot. Avec 181 Gayots en activité, la population active de la ville s'élève à 58,61 %. Dans le détail, les statuts suivants occupent 56,25 % de la population active : ouvriers et professions intermédiaires. 5 % des Gayots en âge de travailler sont à la recherche d'un travail. Plus de la moitié de ces résidents en demande d'emploi sont des femmes.
Les chiffres indiquent qu'en termes de niveau de vie Le Bizot est bien plus élevée que la moyenne nationale. Les revenus moyens des Gayots atteignent 33 174 € par an en 2016. Le revenu médian en France était d'environ 20 000 € en 2014.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une ville. Au sein de la commune gayote, les logements les plus prisés par les locataires sont les appartements non HLM de 3 pièces (5 %) ainsi que les appartements non HLM de 4 pièces (plus de 4 %). Lorsque l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on voit qu'ils sont un peu moins de 30 % à choisir une maison de 5 pièces et un peu plus du tiers une maison de 6 pièces.

Le Bizot et qualité de vie vont-ils de pair ?

La qualité de vie dans une ville passe aussi par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) installés dans cette dernière. On peut dire qu'ils manquent un peu au Bizot. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 72 enfants de 0 à 15 ans.
Un cadre de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.