← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Les Fins

Les résidents de la ville des Fins sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 57,14 % des habitants ont voté lors du 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 59,15 %, ce qui correspond à une baisse de -2,01 points. Le taux de participation dans le département du Doubs a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 77,56 %, contre 62,85 % cette année.

Dans les villes d'au moins 1000 habitants, lorsqu'une liste obtient la majorité absolue au premier tour, elle gagne d'office 50 % des sièges. Par ailleurs, l'autre moitié des sièges est répartie entre l'intégralité des listes ayant emporté plus de 5 % des voix.

Élections municipales 2020 aux Fins : quels sont les résultats du premier tour ?

Le nom des 23 conseillers municipaux des Fins (25) est donc désormais connu dès le premier tour des élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Elisabeth Redoutey arrive en tête du 1er tour, avec 62,03 % des suffrages. 19 candidats tirés de sa liste figureront au conseil. 37,96 % des votants ont choisi de soutenir Bruno Todeschini (LES FINS, POURSUIVONS L'ACTION). 4 sièges sont attribués à sa liste.

Comme pour beaucoup d'élections, certains électeurs ont voté blanc et d'autres ont déposé un vote nul. Dans ce bourg, il y a eu 0,49 % de bulletins blancs et 1,46 % de bulletins non valides.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été désignés, ils sont maintenant conviés à choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire de la commune.

Résultats Les Fins

Abstention : 42.86% Participation : 57.14%
  • 19 élu·e·s
    Elisabeth Redoutey
    LES FINS AUTREMENT
    62.03 %
    750 votes
  • 4 élu·e·s
    Bruno Todeschini
    LES FINS, POURSUIVONS L'ACTION
    37.96 %
    459 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 2938 habitants
    • 2158 inscrits
    • Votants1233 inscrits 57.14%
    • Abstentionnistes925 inscrits 42.86%
    • Votes blancs6 inscrits 0.49%
    • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 23/23

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Les Fins

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises s'opérera au moment des élections des 15 et 22 mars 2020. Qui se présente dans votre ville ? Voici, dans cet article, les candidats des Fins.

Les Fins : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Pour présenter une liste aux Municipales 2020, les candidats devaient déposer leur candidature avant le 27 février. Par conséquent, aux Fins, on retrouve les prétendants suivants. Aux Fins, Bruno Todeschini, maire actuel, est candidat à sa réélection avec la liste LES FINS, POURSUIVONS L'ACTION. Elisabeth Redoutey sera dans la course à la mairie en tant que tête de liste des FINS AUTREMENT.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux aux Fins ?

Le conseil municipal sortant des Fins remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. On doit avoir plus de 18 ans, habiter ou payer ses impôts dans la commune, apparaître sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'UE pour participer à ces élections.

2014 : quels étaient les résultats des Municipales ?

Aux Fins, les membres du conseil municipal avaient été choisis au moyen d'un scrutin proportionnel de liste, les 23 et 30 mars 2014.
Les Fins avait-elle suivi la majorité des villes françaises ? Comme celles-ci, la municipalité avait voté à droite. C'est la liste liée à la Droite, COMMUNIQUONS ET PARTAGEONS - LES FINS 2014, qui avait remporté les élections avec 100 % des suffrages au premier tour. Elle avait obtenu 23 sièges, sur 23 libres.
Lors des précédentes élections municipales, où le taux de participation est en général assez élevé, la participation atteignait 59,15 %, soit une forte baisse en comparaison avec 2008 (76,38 %).

Cette évolution est-elle apparue lors des dernières élections ?

L'examen des élections présidentielles de 2017 signale une orientation identique des votes. À noter que François Fillon (Les Républicains) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont réalisé de beaux résultats au premier tour : 33,98 % et 22,99 %, devant Marine Le Pen (Front national) avec 18,05 % des voix à son actif. Emmanuel Macron a finalement été élu par les habitants des Fins, fort de 68,86 % des votes. La participation des résidents des Fins au second tour était de 81,89 %, soit 1 750 habitants. À titre comparatif, ils étaient 89,88 % en 2012.
Lors des élections européennes 2019, la liste l'Union de la Droite et du Centre (18,71 % des voix) se place après La République en Marche avec Renaissance (26,06 %).
Retrouvera-t-on cette tendance aux élections municipales 2020 ?

Les Fins : les informations clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'étude donne la possibilité de comprendre l'environnement d'une municipalité, avant la municipale.

Les Fins : comment décrirait-on ses citoyens ?

3 100, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Les Fins. C'est une commune du Doubs. Les Fins fait partie de la Communauté de Communes du Val de Morteau qui s'organise autour de plusieurs villes comme Les Gras, Villers-le-Lac ou Le Bélieu. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 17,15 % ont entre 55 et 64 ans. La ville des Fins se révèle assez multiculturelle. 7,90 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Les Fins : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Les chiffres qui suivent apportent une bonne visibilité sur l'état des emplois aux Fins. 62,42 % des Finois sont des professions intermédiaires et ouvriers. La ville connaît un taux d'emploi de 53,95 %, répertoriant près de 1 646 actifs. Dans l'agglomération finoise, les chômeurs représentent moins de 10 % des habitants – dont plus de la moitié sont des femmes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de 20 000 € en 2014 en France. Aux Fins, les habitants ont justifié d'un revenu moyen de 29 848 € en 2016. Ayant des gains de 52 987 € à l'année en moyenne, les plus aisés sont loin devant les 10 % les plus pauvres (15 795 €).
Pour compléter cet examen du niveau de vie finois, il est intéressant de regarder les chiffres du marché immobilier. 5 % des Finois s'avèrent locataires d'appartements non HLM de 3 pièces et environ 4 % louent un appartement non HLM de 4 pièces. Comparativement, les résidents sont presque 21 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu moins du quart d'une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer Les Fins comme une commune où il fait bon vivre ?

Les infrastructures sont assez nombreuses aux Fins pour répondre aux besoins de ses résidents. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 595. Pour eux, la ville comptabilise 1 crèche et ​ 3 établissements scolaires.
Outre les équipements de la ville, il est important d'apprendre si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.