← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Mémont

Les résidents du Mémont sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. Le taux de participation au premier tour des élections municipales est cette année de 82,86 %. Il atteignait 85,71 % lors de l'élection de 2014 - ce qui équivaut à une baisse (-2,85 points). À l'échelle du département du Doubs, la participation à ce scrutin a baissé cette année (62,85 %), en comparaison avec le précédent (77,56 %).

Si au moins le quart des inscrits et plus de 50 % des électeurs glissent un bulletin en faveur d'un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 au Mémont : quels sont les scores du premier tour ?

La totalité des 7 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020 au Mémont (25). C'est Valentin Gauthey qui se retrouve en première place durant le 1er tour des municipales avec 100 % des voix. On compte 96,42 % des votants portant leur vote sur Alexandra Dauphin, David Franchini, Frédérique Laroche et David Saadé. Les autres candidats nommés au conseil ont réalisé un chiffre élevé, s'assurant donc l'appui des électeurs : François Coquard (92,85 %) et Lucine Faivre (85,71 %).

Le nouveau maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est maintenant à ces derniers de le choisir.

Résultats Le Mémont

Abstention : 17.14% Participation : 82.86%
  • Valentin GAUTHEY
    100 %
    28 votes
  • Alexandra DAUPHIN
    96.42 %
    27 votes
  • David FRANCHINI
    96.42 %
    27 votes
  • Frédérique LAROCHE
    96.42 %
    27 votes
  • David SAADÉ
    96.42 %
    27 votes
  • François COQUARD
    92.85 %
    26 votes
  • Lucine FAIVRE
    85.71 %
    24 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 41 habitants
    • 35 inscrits
    • Votants29 inscrits 82.86%
    • Abstentionnistes6 inscrits 17.14%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Le Mémont

Les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, il n'est pas nécessaire de constituer une liste. En effet les citoyens votent directement pour leurs candidats.

Municipales 2020 : la liste des candidats au Mémont

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. François Coquard se présente. Il avait obtenu un siège au conseil municipal aux municipales 2014 où il s'était présenté. On retrouve aussi, dans la liste des candidats, Alexandra Dauphin, Lucine Faivre, David Franchini, Valentin Gauthey, Frédérique Laroche et David Saadé.
Il est nécessaire de rappeler que les critères pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au moins le quart des citoyens mentionnés sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu au second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra atteindre une majorité relative. Celui-ci peut alors accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Le Mémont : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les électeurs du Mémont de désigner un nouveau conseil municipal. Pour rappel, plusieurs critères doivent être réunis pour participer à ce vote. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, on doit être français ou ressortissant de l'UE et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune du vote.

Municipales, retour en 2014

Vivez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. Il s'agit d'une élection où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, au Mémont, dès le soir du premier tour, les citoyens élisaient 7 membres du conseil municipal. Christelle Joliot et Elise Machado avaient pour devoir d'administrer les habitants de la commune. Elles étaient accompagnées par Jean-Pascal Renaud, David Franchini, David Saadé, François Coquard et Lucine Hirschy.
Une tendance est ressortie à l'issue des élections : de nombreux électeurs (30 participants pour 35 inscrits) sont partis glisser leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation suggère une forte baisse par rapport aux Municipales de 2008 où il affichait 100 %.

Les précédents scrutins ont-ils obtenu la même tendance ?

2017 : c'est la date des dernières Présidentielles, alors que les précédentes élections municipales ont vu plusieurs types de scrutin entre-temps. Si l'on confronte les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville du Mémont, on constate qu'ils se sont avérés différents de ceux déclarés sur l'ensemble du pays.
Le résultat du scrutin, après le premier tour du 23 avril 2017, établit que Jean-Luc Mélenchon, François Fillon et Emmanuel Macron sont parvenus en première position des suffrages ex aequo avec un score de 21,43 %. C'est Emmanuel Macron qui s'est distingué au deuxième tour, avec 79,17 % des voix des résidents du Mémont. La participation des résidents du Mémont au second tour était de 78,38 %, soit 29 habitants. À titre comparatif, ils étaient 96,97 % en 2012.
Les scores des Européennes de 2019 ont favorisé Europe Écologie (18,75 %), et en particulier l'Union de la Droite et du Centre (31,25 %).

Quelques informations sur Le Mémont

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes villes sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être explicités au moyen des données socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Quoi dire sur les habitants demeurant au Mémont ?

L'agglomération du Mémont est une commune du Doubs. 44 personnes habitent dans cette ville. On notera qu'aux côtés de ce hameau, Noël-Cerneux, Le Russey ou également Le Luhier font partie des villes qui composent la Communauté de Communes du Plateau de Russey. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 20 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent peu représentés au sein de la population vivant au Mémont (2,44 % des habitants).

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie au Mémont

Les statistiques suivantes donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des emplois des résidents du Mémont. Voici les statuts professionnels prédominants au Mémont : 100 % des actifs sont des ouvriers et professions intermédiaires. 51,22 % de la population travaillent (soit environ 21 personnes).

Comment déterminer si Le Mémont propose une bonne qualité de vie ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On comptabilise 9 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune du Mémont.
Afin de vérifier la qualité de vie dans une ville, il est important de connaître la possible présence de pollution. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.