← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Carné

Résumé du premier tour

Les résidents de Saint-Carné se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. -10,28 points, c'est la baisse entre la participation au premier tour des élections municipales en 2014 et cette année. 57,44 % des électeurs ont voté, contre 67,72 % la dernière fois. Le taux de participation enregistré au niveau des Côtes-d'Armor pour ce scrutin a baissé par rapport au précédent (77,70 % contre 61,62 % cette année).

Lors de cette élection, si un candidat emporte plus de 50 % des votes et 25 % des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

À Saint-Carné, qui est en pole position au premier tour des municipales 2020 ?

Il y avait donc 15 sièges à remporter au conseil municipal de Saint-Carné (22). L'ensemble de ces sièges a déjà été octroyé dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Ce sont Christian Robert et Jean-Marc Rouxel qui se retrouvent en tête après le 1er tour des élections municipales : ils récoltent 98,06 % des suffrages. À l'issue du premier tour, grâce à 97,63 % des votes en sa faveur, Carmen Volantin atterrit en troisième position. Ce tour a également permis à certains candidats, notamment Ronan Trellu (96,98 %), Fabien Rouffignac (95,48 %), Nathalie Ermel (94,62 %), Jérôme Ricard (94,62 %), Brigitte Boschel (94,40 %), Anne-Sophie Leroux (93,33 %), Liliane Simon (92,68 %), Virginie Faucard (92,04 %), Xavier Le Cudennec (91,82 %), Nathalie Guerin (90,32 %), Alain Houel (89,67 %) et Serge Rosé (72,25 %), d'obtenir des résultats élevés.

Soulignons que, au sein de ce village, il y a eu 0,84 % de votes blancs et 1,26 % de votes invalides.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à élire, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Saint-Carné

Abstention : 42.56% Participation : 57.44%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christian ROBERT, 98.06%



    Christian ROBERT

    98.06 %

    456 votes

  • Jean-Marc ROUXEL, 98.06%



    Jean-Marc ROUXEL

    98.06 %

    456 votes

  • Carmen VOLANTIN, 97.63%



    Carmen VOLANTIN

    97.63 %

    454 votes

  • Ronan TRELLU, 96.98%



    Ronan TRELLU

    96.98 %

    451 votes

  • Fabien ROUFFIGNAC, 95.48%



    Fabien ROUFFIGNAC

    95.48 %

    444 votes

  • Nathalie ERMEL, 94.62%



    Nathalie ERMEL

    94.62 %

    440 votes

  • Jérôme RICARD, 94.62%



    Jérôme RICARD

    94.62 %

    440 votes

  • Brigitte BOSCHEL, 94.4%



    Brigitte BOSCHEL

    94.4 %

    439 votes

  • Anne-Sophie LEROUX, 93.33%



    Anne-Sophie LEROUX

    93.33 %

    434 votes

  • Liliane SIMON, 92.68%



    Liliane SIMON

    92.68 %

    431 votes

  • Virginie FAUCARD, 92.04%



    Virginie FAUCARD

    92.04 %

    428 votes

  • Xavier LE CUDENNEC, 91.82%



    Xavier LE CUDENNEC

    91.82 %

    427 votes

  • Nathalie GUERIN, 90.32%



    Nathalie GUERIN

    90.32 %

    420 votes

  • Alain HOUEL, 89.67%



    Alain HOUEL

    89.67 %

    417 votes

  • Serge ROSÉ, 72.25%



    Serge ROSÉ

    72.25 %

    336 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 894 habitants
  • 827 inscrits
  • Votants475 inscrits 57.44%
  • Abstentionnistes352 inscrits 42.56%
  • Votes blancs4 inscrits 0.84%

Article à la une des élections

Marseille : quel maire au terme du "troisième tour" ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Carné : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises va avoir lieu lors des 15 mars et 22 mars 2020. Le fonctionnement du scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas spécifique, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Municipales 2020 à Saint-Carné : quels candidats seront présents ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Ronan Trellu, maire en fonction de Saint-Carné, est candidat à sa réélection. Brigitte Boschel est également en lice. Aux municipales de 2014, elle avait remporté un siège au conseil municipal. Ils sont également candidats : Nathalie Ermel, Virginie Faucard, Nathalie Guerin, Alain Houel, Xavier Le Cudennec, Anne-Sophie Leroux, Jérôme Ricard, Christian Robert, Serge Rosé, Fabien Rouffignac, Jean-Marc Rouxel, Liliane Simon et Carmen Volantin.

Pour rappel : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu au premier tour, il doit avoir atteint une majorité absolue et avoir rassemblé les voix de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour a lieu, ce dernier doit avoir obtenu une majorité relative afin d'être élu et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Carné ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les habitants de Saint-Carné de prendre part aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. On doit être majeur, résider ou payer ses impôts dans la commune, apparaître sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'Union européenne pour participer à ces élections.

Quelles étaient les tendances des dernières élections municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces municipalités, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été élus dans la ville de Saint-Carné. Virginie Labourdette et Brigitte Boschel étaient les candidates choisies par les Carnéens. Avec Sébastien Laffiche, Christian Robert, Alain Houël, Olivier Le Gal mais aussi David Josset et Serge Rosé, elles avaient comme tâche de gérer la commune.
Assez peu de résidents ont fait le déplacement : sur 821 inscrits sur les listes, seuls 556 ont glissé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (67,72 %) marque une forte baisse par rapport aux précédentes élections municipales, en 2008, où elle était de 81,64 %.

Une évolution qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

Plusieurs scrutins, dont, entre autres, les élections présidentielles en 2017, se sont déroulés depuis les précédentes élections municipales. Les résultats dans la commune de Saint-Carné peuvent être comparés à une tendance générale : leurs scores au premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 sont identiques à ceux recensés au niveau du pays.
En comparant les résultats du premier tour, on observe 30,43 % des votes en faveur d'Emmanuel Macron (En marche !), 21,14 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et, derrière, 16,04 % pour Marine Le Pen (Front national). 71,15 % : c'est le score qu'a obtenu Emmanuel Macron au second tour chez les administrés de Saint-Carné. Notons que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Saint-Carné étaient en effet 81,6 % à voter en 2012 et 78,23 % en 2017.
La République en Marche avec Renaissance d'un côté, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de l'autre avaient respectivement emporté 22,7 % et 18,91 % des voix lors des élections européennes 2019.

Saint-Carné : les informations clefs

Appréhender les scores des municipales n'est possible qu'au vu des données socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous éclaireront sur le scrutin qui a lieu les 15 et 22 mars 2020.

Que connaît-on des individus vivant à Saint-Carné ?

La ville de Saint-Carné est une commune des Côtes-d'Armor. 998 personnes habitent dans cette ville. Il faut noter que Pleslin-Trigavou, Bobital ou bien Pléboulle sont attachées à Saint-Carné, entre autres à travers la Communauté d'Agglomération Dinan Agglomération. Si 24,49 % des Carnéens ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les citoyens sont donc peu âgés. La ville de Saint-Carné est peu multiculturelle. 2,20 % de ses résidents sont immigrés.

L'ensemble des renseignements sur le niveau de vie sur la commune de Saint-Carné

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Saint-Carné ? La réponse par le biais des chiffres qui suivent. Les professions intermédiaires et employés sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à Saint-Carné (57,40 % des actifs). La population active est formée de 491 personnes, soit 49,38 % des Carnéens. Presque 12 % de la population carnéenne active est au chômage. Les femmes constituent plus de la moitié des demandeurs d'emploi.
Les Carnéens bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 21 166 € en 2016, face à 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les chiffres suivants illustrent bien le niveau de vie des habitants de Saint-Carné. Dans la ville carnéenne, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 5 pièces (plus de 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 4 %). Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont environ 28 % à acheter une maison de 5 pièces et 32 % une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire Saint-Carné comme une commune où il fait bon vivre ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une commune. À Saint-Carné, ces infrastructures manquent un peu. Il y a 200 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Saint-Carné, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y habitent. Ces jeunes résidents disposent de 1 établissement scolaire.
La qualité de vie dans une commune est notamment liée à pollution ambiante. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.