← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Vic-des-Prés

Résumé du premier tour

Les citoyens de Vic-des-Prés se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. Le premier tour des élections municipales a mobilisé 71,59 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 86,49 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -14,90 points). Le taux de participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé par rapport à l'élection précédente. Il était de 76,34 %, contre 65,46 % cette année.

Avec au moins 50 % des votes et 25 % des suffrages des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de façon automatique.

Quels candidats les électeurs de Vic-des-Prés ont-ils privilégiés au premier tour des élections municipales 2020 ?

Le nom des 11 membres du conseil municipal de Vic-des-Prés (21) est donc à présent connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. Cosette Gabanou s'impose lors du premier tour des élections municipales avec 95,23 % des voix. Gérard Gagnepain a, pour sa part, décroché l'adhésion de 92,06 % des votants. Avec 88,88 % des suffrages, Laurent Jacques et Jean-Yves Loiseau s'accordent la troisième place à l'issue du premier tour. D'autres élus, dont par exemple Régis Cortot (85,71 %), Xavier Gahir (85,71 %), Bernard Petion (85,71 %), Jérôme Mille (80,95 %), Pascal Gagnepain (76,19 %), Nelly Metge (71,42 %) et Françoise Laurent (57,14 %), affichent aussi des chiffres élevés.

L'étape suivante consiste en l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, ainsi que par ces derniers.

Résultats du premier tour - Vic-des-Prés

Abstention : 28.41% Participation : 71.59%

Résultats détaillés du tour 1

  • Cosette GABANOU, 95.23%



    Cosette GABANOU

    95.23 %

    60 votes

  • Gérard GAGNEPAIN, 92.06%



    Gérard GAGNEPAIN

    92.06 %

    58 votes

  • Laurent JACQUES, 88.88%



    Laurent JACQUES

    88.88 %

    56 votes

  • Jean-Yves LOISEAU, 88.88%



    Jean-Yves LOISEAU

    88.88 %

    56 votes

  • Régis CORTOT, 85.71%



    Régis CORTOT

    85.71 %

    54 votes

  • Xavier GAHIR, 85.71%



    Xavier GAHIR

    85.71 %

    54 votes

  • Bernard PETION, 85.71%



    Bernard PETION

    85.71 %

    54 votes

  • Jérôme MILLE, 80.95%



    Jérôme MILLE

    80.95 %

    51 votes

  • Pascal GAGNEPAIN, 76.19%



    Pascal GAGNEPAIN

    76.19 %

    48 votes

  • Nelly METGE, 71.42%



    Nelly METGE

    71.42 %

    45 votes

  • Françoise LAURENT, 57.14%



    Françoise LAURENT

    57.14 %

    36 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 109 habitants
  • 88 inscrits
  • Votants63 inscrits 71.59%
  • Abstentionnistes25 inscrits 28.41%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Covid-19 : "Personne ne pleura si on décale les élections régionales", estimé Sébastien Chenu

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Vic-des-Prés : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises va s'organiser lors des 15 mars et 22 mars 2020. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les électeurs qui habitent dans ces villes peuvent directement élire leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Municipales : le cru 2020 à Vic-Des-Prés

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Bernard Petion ne veut pas lâcher sa ville de Vic-Des-Prés et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Régis Cortot se présente aux élections. Aux municipales 2014 où il s'était présenté, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Cosette Gabanou, Gérard Gagnepain, Pascal Gagnepain, Xavier Gahir, Laurent Jacques, Françoise Laurent, Jean-Yves Loiseau, Nelly Metge et Jérôme Mille.

Pour information : au premier tour, les candidats peuvent être élus sous réserve d'atteindre une majorité absolue et d'avoir rassemblé les votes de plus du quart des électeurs enregistrés sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Vic-des-Prés ?

À l'issue des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Vic-des-Prés disposera d'un nouveau conseil municipal. Pour être en mesure de se rendre au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'UE, ainsi que vivre ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité concernée.

Quelles étaient les tendances des précédentes Municipales ?

Les élections municipales prennent un aspect différent dans les communes de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de Vic-des-Prés avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Pour les administrer, les Vicois s'étaient fiés à Bernard Petion et Gérard Gagnepain. Régis Cortot, Jean-Marie Paulay, Cosette Gabanou, Jerôme Mille mais aussi Françoise Laurent et Laurent Jacques étaient chargés de les épauler.
Lorsqu'ils ont été appelés aux bureaux de vote, de nombreux citoyens ont désiré participer : 60 votants pour 74 inscrits ont été comptés. Quand on sait que, lors des dernières élections municipales de 2008, le nombre de participants avoisinait 78,41 %, une forte hausse est donc évidente.

Une évolution similaire s'est-elle exprimée lors du dernier scrutin ?

Depuis les précédentes élections municipales, il y a eu plusieurs élections. Entre-temps, les Présidentielles ont eu lieu en 2017. Retour en 2017 à Vic-des-Prés : les habitants ont voté au premier tour des Présidentielles et les scores se sont avérés différents de ce que l'on a pu observer dans le reste du territoire.
On remarque que François Fillon (Les Républicains, 21,13 % des voix au premier tour) se situe derrière Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), qui ont respectivement emporté 32,39 % et 28,17 % des votes. Avec 51,72 % des suffrages, le choix des électeurs de Vic-des-Prés a été à l'avantage d'Emmanuel Macron. Au second tour, il y a eu 69 participants, ce qui correspond à 82,14 % des habitants de Vic-des-Prés. En 2012, ils étaient 80 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
Parmi les listes en position de faveur lors des Européennes 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (37,78 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (11,11 %).

Quelques informations sur Vic-des-Prés

Avant les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, vérifions les données socio-économiques locales.

Que sait-on des personnes habitant à Vic-des-Prés ?

Vic-des-Prés est un hameau de la Côte-d'Or. Ses habitants sont au nombre de 117. Avec cette commune, Civry-en-Montagne, Veuvey-sur-Ouche ou bien Antheuil figurent parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes de Pouilly-en-Auxois/Bligny-sur-Ouche. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,58 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Les résidents immigrés sont peu présents à Vic-des-Prés, on y répertorie 3,42 % de la population.

Revenus, emploi et immobilier : comment caractériser le niveau de vie à Vic-des-Prés ?

Les chiffres du travail sont un parfait indicateur du niveau de vie des citoyens de Vic-des-Prés. Dans la commune, on répertorie surtout des ouvriers et employés (88,89 % des actifs). La ville est habitée par 41,03 % de travailleurs (48 Vicois). 6 % des résidents vicois déclarent percevoir le chômage. Parmi ces bénéficiaires, une majeure partie sont des femmes.
En 2016, les Vicois ont gagné en moyenne 19 325 €. Un chiffre visiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (20 000 €).
Le niveau de vie d'une commune s'estime également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Vic-des-Prés ? Les locations correspondent à 6 % du marché vicois concernant les maisons non HLM de 2 pièces et 6 % pour les maisons non HLM de 3 pièces. Un peu plus du tiers des habitants s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont environ 21 % à posséder une maison de 5 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville de Vic-des-Prés ?

Vic-des-Prés est une commune dans laquelle les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On comptabilise 28 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Vic-des-Prés.
Il faut prendre en compte l'hypothétique pollution ambiante pour juger de la qualité de vie proposée par une commune. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.