← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Longecourt-lès-Culêtre

Résumé du premier tour

Les habitants de la commune de Longecourt-lès-Culêtre sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Au soir du scrutin au premier tour des élections municipales, 90,48 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 90,38 % (très légère hausse de 0,10 point). En comparaison avec les chiffres de la dernière élection, on constate que la participation des électeurs de la Côte-d'Or a baissé : 76,34 % contre 65,46 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas décerné à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils se doivent d'avoir rassemblé les suffrages de plus de 25 % des inscrits et d'au moins la moitié des électeurs.

Longecourt-lès-Culêtre : qui est en tête à la suite du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Longecourt-lès-Culêtre (21), la totalité des sièges du conseil - soit 7 au total - a donc déjà été attribuée dès le premier tour des municipales 2020. Les citoyens ont élu Vincent Carementrant lors du 1er tour des municipales : il est en première place avec 82,45 % des votes. Bruno Lefort, quant à lui, a l'appui de 77,19 % des votants. Les voix recensées pour Gérard Brouillon et Alain Mercier (70,17 %) les poussent en troisième place. D'autres candidats élus ont également été soutenus par les votants, comme le montrent les scores assez élevés de Stéphane Blaysat (63,15 %), Marie-Noëlle Charlot (63,15 %) et Christophe Roze (61,40 %).

La prochaine étape est la nomination du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Longecourt-lès-Culêtre

Abstention : 9.52% Participation : 90.48%

Résultats détaillés du tour 1

  • Vincent CAREMENTRANT, 82.45%



    Vincent CAREMENTRANT

    82.45 %

    47 votes

  • Bruno LEFORT, 77.19%



    Bruno LEFORT

    77.19 %

    44 votes

  • Gérard BROUILLON, 70.17%



    Gérard BROUILLON

    70.17 %

    40 votes

  • Alain MERCIER, 70.17%



    Alain MERCIER

    70.17 %

    40 votes

  • Stéphane BLAYSAT, 63.15%



    Stéphane BLAYSAT

    63.15 %

    36 votes

  • Marie-Noëlle CHARLOT, 63.15%



    Marie-Noëlle CHARLOT

    63.15 %

    36 votes

  • Christophe ROZE, 61.4%



    Christophe ROZE

    61.4 %

    35 votes

  • Rony Gabriel CARLES, 29.82%



    Rony Gabriel CARLES

    29.82 %

    17 votes

  • Pierre LEDOUX, 28.07%



    Pierre LEDOUX

    28.07 %

    16 votes

  • Catherine PARIZOT, 26.31%



    Catherine PARIZOT

    26.31 %

    15 votes

  • Aurelien GROS, 22.8%



    Aurelien GROS

    22.8 %

    13 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 48 habitants
  • 63 inscrits
  • Votants57 inscrits 90.48%
  • Abstentionnistes6 inscrits 9.52%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Longecourt-lès-Culêtre : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 mars et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Quels candidats sont en lice aux Municipales 2020 pour Longecourt-Lès-Culêtre ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Stéphane Blaysat a déposé sa candidature. Également dans la course pour ces élections, Gérard Brouillon, Vincent Carementrant, Rony Gabriel Carles, Marie-Noëlle Charlot, Aurelien Gros, Pierre Ledoux, Bruno Lefort, Alain Mercier, Catherine Parizot et Christophe Roze.

Les deux critères requis pour qu'un candidat soit en mesure d'être élu dès le premier tour demandent d'obtenir une majorité absolue et que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité où un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Longecourt-lès-Culêtre : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants de Longecourt-lès-Culêtre voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Sont invités à cette élection les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la commune concernée. Si vous remplissez ces critères, vous êtes convié à voter.

En 2014, à quoi ressemblaient ces élections municipales ?

Lors des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et choisir des candidats de deux listes différentes.
Le jour du 23 mars 2014, les élections ont permis à 7 membres de prendre place au conseil municipal de Longecourt-lès-Culêtre, dès le soir du premier tour. Les Longecortiens avaient offert à Joël Gaillot et Vincent Carementrant le soin de gérer leur ville. Denis Lechenault, Christiane Quarre, Christophe Roze, Bruno Lefort et Gabriel Prommer étaient chargés, en parallèle, de les épauler.
Lors des élections, de très nombreux résidents ont voté. En effet, 47 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 52 inscrits. Lorsque l'on rapporte aux résultats déclarés aux dernières Municipales de 2008 (92,73 %), il se dégage donc une baisse du taux de participation.

Élections présidentielles et européennes : quelles étaient les tendances ?

On constate qu'il y a eu plusieurs scrutins depuis les élections municipales, et que les précédentes élections présidentielles remontent à 2017. Sur la ville de Longecourt-lès-Culêtre, l'analyse comparative des scores obtenus au premier tour des élections présidentielles de 2017 indique que ces derniers étaient différents du reste du pays.
Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) se sont bien positionnés au premier tour : 26,67 % des voix pour l'un, 24,44 % pour l'autre. François Fillon s'est classé derrière avec 20 % des votes. Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les citoyens de Longecourt-lès-Culêtre, à raison de 78,57 % au deuxième tour. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, la situation à Longecourt-lès-Culêtre est assez similaire. Effectivement, le taux de participation au deuxième tour des Présidentielles était de 88,46 % en 2012 contre 83,05 % en 2017 (pour 49 votants).
Les scores des élections européennes de 2019 ont privilégié Envie d'Europe écologique et sociale (10,81 %), ainsi que notamment La République en Marche avec Renaissance (35,14 %).

Quelques informations sur Longecourt-lès-Culêtre

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un coup d'œil sur les données socio-économiques de la commune.

Que connaît-on des personnes habitant à Longecourt-lès-Culêtre ?

Côté population, Longecourt-lès-Culêtre, un petit village de la Côte-d'Or, compte 50 habitants. On notera qu'avec ce hameau, Saint-Martin-de-la-Mer, Ménessaire ou bien Marcheseuil font partie des villes qui composent la Communauté de Communes du Pays Arnay Liernais. Les Longecortiens sont un peu âgés (la majorité de la population a entre 55 et 64 ans et 41,94 % ont entre 25 et 54 ans).

Emploi, immobilier, revenus... Comment vit-on à Longecourt-lès-Culêtre ?

Les données suivantes aident à se faire une idée de l'emploi à Longecourt-lès-Culêtre. Sur une population active de 52 % (près de 25 Longecortiens), 57,14 % des actifs sont des ouvriers et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. 7 % des Longecortiens sont à la recherche d'un travail, dont, plus de la moitié sont des femmes.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie à Longecourt-lès-Culêtre

Les infrastructures du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Longecourt-lès-Culêtre. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre peu de familles (4 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville.
Outre les aménagements de la commune, il est bon de découvrir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut noter qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.