Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les citoyens de Minot ont voté pour les élections municipales. Au soir de l'élection lors du 1er tour des élections municipales, 73,54 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 85,64 % (baisse de -12,10 points). La participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé par rapport au scrutin précédent. Elle était de 76,34 %, contre 65,46 % cette année.

Un siège au conseil municipal est attribué de façon automatique à un candidat s'il a atteint le résultat qui suit : plus de la moitié des suffrages et au moins le quart des votes des inscrits.

Quels candidats sont favoris au premier tour des élections municipales 2020 à Minot ?

Les 11 conseillers municipaux de Minot (21) ont donc déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. En obtenant 88,40 % des voix, Lucie Boucherot se retrouve en tête du 1er tour des élections municipales. 75,36 % des votants ont montré leur préférence pour Yves Duret. Le score de Frédérique Voizeux à l'issue du premier tour lui fait emporter la troisième position avec un résultat de 73,91 %. Jean-Yves Pelzer (71,73 %), Sophie Aupart (67,39 %), Sébastien Petit (67,39 %), Arnaud Lamiral (63,04 %), Jean-Christophe Haller (60,86 %), Vincent Couette (57,97 %), Franck Paquet (57,24 %) et Jean-Claude Julien (51,44 %) se démarquent aussi du fait de leur score assez élevé parmi les gagnants de ce tour.

Les nouveaux membres du conseil municipal vont maintenant devoir élire l'un d'entre eux maire.

Résultats du premier tour - Minot

Abstention : 26.46% Participation : 73.54%

Résultats détaillés du tour 1

  • Lucie BOUCHEROT, 88.4%



    Lucie BOUCHEROT

    88.4 %

    122 votes

  • Yves DURET, 75.36%



    Yves DURET

    75.36 %

    104 votes

  • Frédérique VOIZEUX, 73.91%



    Frédérique VOIZEUX

    73.91 %

    102 votes

  • Jean-Yves PELZER, 71.73%



    Jean-Yves PELZER

    71.73 %

    99 votes

  • Sophie AUPART, 67.39%



    Sophie AUPART

    67.39 %

    93 votes

  • Sébastien PETIT, 67.39%



    Sébastien PETIT

    67.39 %

    93 votes

  • Arnaud LAMIRAL, 63.04%



    Arnaud LAMIRAL

    63.04 %

    87 votes

  • Jean-Christophe HALLER, 60.86%



    Jean-Christophe HALLER

    60.86 %

    84 votes

  • Vincent COUETTE, 57.97%



    Vincent COUETTE

    57.97 %

    80 votes

  • Franck PAQUET, 57.24%



    Franck PAQUET

    57.24 %

    79 votes

  • Jean-Claude JULIEN, 51.44%



    Jean-Claude JULIEN

    51.44 %

    71 votes

  • Emmanuel MINNE, 46.37%



    Emmanuel MINNE

    46.37 %

    64 votes

  • Stéphane METHY, 45.65%



    Stéphane METHY

    45.65 %

    63 votes

  • Olivier PELLERIN, 44.92%



    Olivier PELLERIN

    44.92 %

    62 votes

  • Francoise PETIT, 27.53%



    Francoise PETIT

    27.53 %

    38 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 207 habitants
  • 189 inscrits
  • Votants139 inscrits 73.54%
  • Abstentionnistes50 inscrits 26.46%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Minot : le contexte politique des élections municipales

Avec les élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux citoyens de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Qui allons-nous voir à Minot, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Sophie Aupart sera candidate. Lucie Boucherot, Vincent Couette, Yves Duret, Jean-Christophe Haller, Jean-Claude Julien, Arnaud Lamiral, Stéphane Methy, Emmanuel Minne, Franck Paquet, Olivier Pellerin, Jean-Yves Pelzer, Francoise Petit, Sébastien Petit et Frédérique Voizeux sont aussi prétendants à la mairie.

Les candidats qui atteignent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus au premier tour, à la condition qu'au moins le quart des habitants enregistrés sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. En cas de second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils obtiennent une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Minot ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la commune de Minot élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Pour voter lors de cette élection, certaines conditions doivent être réunies : il faut être majeur, payer ses impôts ou résider dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Qui l'emportait en 2014 ? Bilan des dernières Municipales

Vivez-vous dans une commune de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. Il s'agit d'un scrutin où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de Minot ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les habitants de la commune avaient offert à Kévin Loisier et Yves Duret le soin de diriger leur ville. François Roudaut, Michelle Julien, Michèle Jobelin, Pascal Petit mais aussi Michaël Huber et Monique Ormancey étaient chargés, en parallèle, de les assister.
Aux élections, de nombreux habitants ont voté. De fait, 156 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 202 inscrits. Si l'on compare aux résultats obtenus aux précédentes élections municipales de 2008 (84,47 %), il en ressort ainsi une forte baisse de la participation.

Les précédentes élections ont-elles dévoilé la même tendance ?

Plusieurs types de scrutin se sont déroulés après les Municipales, et les dernières élections présidentielles ont été organisées en 2017. Les électeurs de Minot ont produit des scores différents de ce qui a été recensé au niveau du pays lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017.
À noter que François Fillon (Les Républicains) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont obtenu de beaux résultats au premier tour : 46,25 % et 21,25 %, devant Emmanuel Macron (En marche !) avec 13,13 % des voix récoltées. Forte de 51,09 % des votes, Marine Le Pen s'est imposée durant le deuxième tour à Minot. À Minot, 82,65 % des résidents s'étaient déplacés pour ces dernières élections (162 votants), contre 86,76 % en 2012.
Suite aux élections européennes de 2019, la liste l'Union de la Droite et du Centre s'est démarquée avec un score de 23,71 %, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 24,74 % des suffrages.

Quelques informations sur Minot

Les objectifs des municipales 2020 : l'élection qui se déroulera les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la condition socio-économique sur la commune de Minot.

Que pourrait-on retenir des citoyens de la ville de Minot ?

180, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Minot. C'est une commune de la Côte-d'Or. Minot fait partie de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, qui est également constituée de Maisey-le-Duc, Lucey ou bien Sainte-Colombe-sur-Seine. On rencontre dans la ville de Minot une population peu âgée. Si les habitants répertorient 30,61 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Les chiffres de l'immigration à Minot sont peu élevés, avec 1,66 % d'immigrés.

Travail, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Minot ?

Grâce aux données qui suivent, on peut avoir une image globale du marché du travail à Minot. 42,54 % des habitants de la commune sont actifs (ce qui équivaut à plus de 76 résidents). Les agriculteurs exploitants et ouvriers représentent 62,50 % des actifs. 6 % des habitants de la commune en âge de travailler sont au chômage. Plus de la moitié de ces habitants à la recherche d'un travail sont des hommes.
Les ménages bénéficiaient d'un revenu médian de 19 707 € par an au cours de l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian s'élevait à plus de 20 000 € en France cette même année.
Finalement, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une ville : les habitants de la commune sont-ils plutôt locataires ou propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou bien des appartements ? Les habitants de la commune et la location : ils s'avèrent moins de 4 % à être locataires d'une maison non HLM de 5 pièces et plus de 2 % d'une maison non HLM de 6 pièces. Dans quoi investissent les habitants de la commune pour devenir propriétaires ? Ils sont un peu moins de 30 % à acheter une maison de 5 pièces et 42 % une maison de 6 pièces.

Minot : y vit-on bien ?

La qualité de vie dans une commune passe aussi par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) établies dans celle-ci. On peut dire qu'elles manquent un peu à Minot. La commune recense ​27 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La pollution est parfois un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs à ce sujet. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Minot, l'eau est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.