← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Busserotte-et-Montenaille

Résumé du premier tour

Les résidents de Busserotte-et-Montenaille sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 84,38 % des électeurs se sont exprimés. En 2014, ils étaient 87,50 %. On observe donc une baisse de -3,12 points. La participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 76,34 %, contre 65,46 % cette année.

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter une certaine quantité de suffrages : plus de 50 % des votes et au moins le quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Busserotte-et-Montenaille : quels sont les résultats du 1er tour ?

Il y avait donc 7 sièges à remporter au conseil municipal de Busserotte-et-Montenaille (21). L'ensemble de ces sièges a déjà été octroyé dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Florent Belot et Régis Sirurguet arrivent en première position du 1er tour, forts de 88,88 % des suffrages. Daniel Belot, Françoise Ledeuil, Fabienne Mugnier et Jean-Marie Mugnier se sont démarqués à l'issue du premier tour, récoltant 81,48 % des votes et gagnant ainsi la troisième place. Par ailleurs, ce scrutin a permis de dégager des personnalités favorites au sein des élus, comme Hubert Sirurguet (77,77 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à choisir, dans leurs rangs, le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Busserotte-et-Montenaille

Abstention : 15.63% Participation : 84.38%

Résultats détaillés du tour 1

  • Florent BELOT, 88.88%



    Florent BELOT

    88.88 %

    24 votes

  • Régis SIRURGUET, 88.88%



    Régis SIRURGUET

    88.88 %

    24 votes

  • Daniel BELOT, 81.48%



    Daniel BELOT

    81.48 %

    22 votes

  • Françoise LEDEUIL, 81.48%



    Françoise LEDEUIL

    81.48 %

    22 votes

  • Fabienne MUGNIER, 81.48%



    Fabienne MUGNIER

    81.48 %

    22 votes

  • Jean-Marie MUGNIER, 81.48%



    Jean-Marie MUGNIER

    81.48 %

    22 votes

  • Hubert SIRURGUET, 77.77%



    Hubert SIRURGUET

    77.77 %

    21 votes

  • Marc CAVOLLEAU, 22.22%



    Marc CAVOLLEAU

    22.22 %

    6 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 33 habitants
  • 32 inscrits
  • Votants27 inscrits 84.38%
  • Abstentionnistes5 inscrits 15.63%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Busserotte-et-Montenaille : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui excèdent ce chiffre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Qui se présente à Busserotte-Et-Montenaille aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jean-Marie Mugnier, maire actuel de Busserotte-Et-Montenaille, décide d'être candidat à sa réélection. Daniel Belot a validé sa participation. Les élections municipales 2014 lui avaient permis de décrocher un siège au conseil municipal. Florent Belot, Marc Cavolleau, Françoise Ledeuil, Fabienne Mugnier, Hubert Sirurguet et Régis Sirurguet seront également dans la course lors des futures élections.

S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, à la condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes aient voté en leur faveur. En cas de second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour ainsi accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Busserotte-et-Montenaille : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. À cette date, le conseil municipal de Busserotte-et-Montenaille sera connu. Les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui figurent sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

Retour sur les scores des Municipales 2014

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent via un scrutin plurinominal avec panachage pour les élections municipales. Ainsi, ils désignent plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
Dans la commune de Busserotte-et-Montenaille, les résidents ont voté le 23 mars 2014 afin de choisir 7 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Tandis que Christelle Poye et Daniel Belot avaient emporté les voix des habitants de la commune pour les diriger, Hubert Sirurguet, Florent Belot, Régis Sirurguet, Catherine Floriet et Jean-Marie Mugnier étaient à leurs côtés.
De nombreux votes ont été recensés lors de ces élections : sur un ensemble de 40 inscrits sur les listes électorales, 35 électeurs ont voté. Ceci correspond à une baisse en comparaison avec le taux de participation aux élections municipales de 2008 qui s'élevait à 89,66 %.

Une tendance qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

En 2017 se sont tenues les élections présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on recense depuis les précédentes élections municipales. Les habitants de Busserotte-et-Montenaille ont affirmé une tendance : les résultats de la commune au premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
Les scores du premier tour ont établi un écart : François Fillon (Républicains) ainsi que Marine Le Pen et Emmanuel Macron (Front national et En marche !) ont obtenu les scores les plus élevés avec 42,31 % et 23,08 % des suffrages. La distribution des voix au deuxième tour a favorisé Emmanuel Macron qui a récolté 80 % des votes des citoyens de Busserotte-et-Montenaille. Les citoyens de Busserotte-et-Montenaille ont été 22 à aller voter au second tour.
Il y aura eu 40,91 % de votes pour l'Union de la Droite et du Centre pour les Européennes de 2019, et 22,73 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Busserotte-et-Montenaille : les données clefs

Cerner les scores des municipales n'est faisable qu'au vu des chiffres socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous informeront sur le scrutin qui se tient les 15 et 22 mars 2020.

Portrait : les résidents de Busserotte-et-Montenaille

Busserotte-et-Montenaille est une municipalité de la Côte-d'Or de 24 habitants. Courlon, Véronnes ou bien Bussières, figurent parmi les villes qui se sont jointes à la Communauté de Communes Tille et Venelle aux côtés de Busserotte-et-Montenaille. La population reste globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 40 % ont entre 55 et 64 ans).

L'ensemble des informations sur le niveau de vie sur la ville de Busserotte-et-Montenaille

Les chiffres qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Busserotte-et-Montenaille. Le portrait des actifs est le suivant : les professions intermédiaires et employés sont représentés à hauteur de 100 %. La population en activité s'élève à 60 % (près de 14 personnes). Les hommes sont plus impactés par le chômage dans l'agglomération. En effet, sur 6 % de chômeurs, une majeure partie sont des hommes.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Busserotte-et-Montenaille ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Busserotte-et-Montenaille. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 3.
Outre les équipements de la commune, il est bon de découvrir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.