← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marey-sur-Tille

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont rassemblé les électeurs de Marey-sur-Tille le 15 mars 2020. Au soir de l'élection au premier tour des élections municipales, 62,04 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 68,15 % (baisse de -6,11 points). La participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé en comparaison avec le précédent scrutin : 76,34 % contre 65,46 % cette année.

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant au moins la moitié des votes exprimés et le quart des voix des inscrits.

Scores du premier tour des municipales 2020 : qui est en tête à Marey-sur-Tille ?

Les résidents de Marey-sur-Tille (21) savent donc maintenant qui seront leurs membres du conseil municipal, étant donné que les 11 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Ce sont Sylvain Dages et Eric Varin qui arrivent en tête durant le 1er tour des élections municipales avec 94 % des suffrages. Le résultat de Frédéric Janvier (93,33 %) le hisse à la troisième place. Au conseil, on retrouve également les candidats ayant obtenu un score élevé, par exemple Christian Bailleul (92 %), Mario Pagliai (92 %), Sandrine Pitre (89,33 %), Pascale Terrade (88 %), Christophe Lazzerini (84 %), Viviane Charpentier (77,33 %), Benoît Vincent (74 %) et Jean-Philippe Seuriot (62,66 %).

Le prochain maire se trouvant dans les rangs des conseillers municipaux, c'est maintenant à ceux-ci de le choisir.

Résultats du premier tour - Marey-sur-Tille

Abstention : 37.96% Participation : 62.04%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sylvain DAGES, 94%



    Sylvain DAGES

    94 %

    141 votes

  • Eric VARIN, 94%



    Eric VARIN

    94 %

    141 votes

  • Frédéric JANVIER, 93.33%



    Frédéric JANVIER

    93.33 %

    140 votes

  • Christian BAILLEUL, 92%



    Christian BAILLEUL

    92 %

    138 votes

  • Mario PAGLIAI, 92%



    Mario PAGLIAI

    92 %

    138 votes

  • Sandrine PITRE, 89.33%



    Sandrine PITRE

    89.33 %

    134 votes

  • Pascale TERRADE, 88%



    Pascale TERRADE

    88 %

    132 votes

  • Christophe LAZZERINI, 84%



    Christophe LAZZERINI

    84 %

    126 votes

  • Viviane CHARPENTIER, 77.33%



    Viviane CHARPENTIER

    77.33 %

    116 votes

  • Benoît VINCENT, 74%



    Benoît VINCENT

    74 %

    111 votes

  • Jean-Philippe SEURIOT, 62.66%



    Jean-Philippe SEURIOT

    62.66 %

    94 votes

  • Christine MORTIER DA GRACA, 59.33%



    Christine MORTIER DA GRACA

    59.33 %

    89 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 317 habitants
  • 245 inscrits
  • Votants152 inscrits 62.04%
  • Abstentionnistes93 inscrits 37.96%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Régionales 2021 : Najat Vallaud-Belkacem n'exclut pas "l'hypothèse" d'être candidate contre Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Marey-sur-Tille : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Les élections municipales 2020 : point sur les candidats à Marey-Sur-Tille

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Christian Bailleul s'est fait connaître comme candidat. Il s'était d'ores et déjà présenté au moment des élections municipales 2014 et avait obtenu un siège au conseil municipal. S'ajoutent aussi les candidatures de Viviane Charpentier, Sylvain Dages, Frédéric Janvier, Christophe Lazzerini, Christine Mortier Da Graca, Mario Pagliai, Sandrine Pitre, Jean-Philippe Seuriot, Pascale Terrade, Eric Varin et Benoît Vincent.

Les deux conditions obligatoires pour qu'un candidat soit en mesure d'être élu à l'issue du premier tour demandent d'atteindre une majorité absolue et que plus du quart des citoyens présents sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité où un second tour est nécessaire, les candidats ont l'obligation de remporter la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Marey-sur-Tille ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les citoyens de Marey-sur-Tille se rendront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, lors des élections municipales 2020. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition requise. D'autres critères sont à remplir pour participer au suffrage : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la municipalité en question.

Mise en contexte de ces Municipales : retour en 2014

Pour les électeurs d'une commune de moins de 1000 habitants, un scrutin spécifique s'applique pour les municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs désignent plusieurs membres en même temps et, par ailleurs, sont libres de choisir des candidats de deux listes différentes.
Les habitants de Marey-sur-Tille ont désigné 11 membres du conseil municipal à l'issue de l'élection qui s'est déroulée le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Ferruccio Boldrini, Mario Pagliai, Frédéric Janvier, Hortense Bourguignon mais aussi Pascale Terrade et Benoit Vincent épaulaient Eric Varin et Christian Bailleul, qui ont été chargés par les Tillimariens de les administrer.
Le bilan des élections a permis de remarquer que seuls 184 votants sont allés à leur bureau de vote, sur 270 personnes inscrites sur les listes. Ainsi, assez peu de personnes ont exprimé leur choix politique. Cette participation suggère une forte baisse par rapport à celle des Municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 75,69 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats d'autres scrutins ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs scrutins ont eu lieu depuis les dernières Municipales. En comparant aux scores à l'échelle du territoire, les votes des résidents de Marey-sur-Tille étaient différents de ceux de l'ensemble des citoyens français lors du premier tour des précédentes élections présidentielles.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) se sont très bien positionnés au premier tour : 30,81 % des voix pour l'un, 21,33 % pour l'autre. François Fillon s'est classé derrière avec 18,01 % des suffrages. Emmanuel Macron a été choisi au second tour par les résidents de Marey-sur-Tille qui ont voté à 55,36 % pour lui. 81,11 % (soit 219 votants) : tel était le taux de participation des habitants de Marey-sur-Tille au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 85,23 % à se déplacer en 2012.
Les élections européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se distinguer avec un score de 30,77 %. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, emporté 16,92 % des suffrages.

Quelques informations sur Marey-sur-Tille

Les enjeux des municipales 2020 : le scrutin qui aura lieu les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la condition socio-économique sur la commune de Marey-sur-Tille.

Qui sont les résidents de Marey-sur-Tille ?

323 personnes vivent dans la ville de Marey-sur-Tille. C'est un hameau de la Côte-d'Or. Avec ce hameau, les municipalités de Moloy, Til-Châtel ou Tarsul sont parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes des Vallées de la Tille et de l'Ignon. Si 28,85 % des Tillimariens ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les résidents sont donc peu âgés. À Marey-sur-Tille, les données officielles font état d'une part de l'immigration peu importante, à raison de 3,10 % des habitants.

Revenus, emploi et logement : comment caractériser le niveau de vie à Marey-sur-Tille ?

Qu'en est-il du marché du travail à Marey-sur-Tille ? Près de 157 Tillimariens certifient travailler – soit 48,47 % de la population. Les ouvriers et employés représentent 58,73 % de la population en âge de travailler. Si environ 10 % de la population active est en demande d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
En 2014, le revenu fiscal médian s'élève à 20 000 € en France. Il était de 23 481 € à Marey-sur-Tille en 2016. Les revenus des Tillimariens sont plus élevés que la moyenne nationale.
À l'instar des taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une information indispensable sur les villes et leur dynamisme. Les Tillimariens se révèlent, pour plus de 3 %, locataires de maisons non HLM de 4 pièces ainsi que pour plus de 2 % locataires de maison HLM de 4 pièces. Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celui d'une maison de 6 pièces sont respectivement de presque 25 % et 36 %.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Marey-sur-Tille ?

Pour estimer la qualité de vie dans une commune, on peut s'intéresser au nombre d'installations comparé à la densité de population. Ainsi, à Marey-sur-Tille, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Avec un total global de 71 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles se sont installées à Marey-sur-Tille si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Outre les infrastructures, sachez que le niveau de pollution peut être estimé via la qualité de l'air ou de l'eau. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.