← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Crécey-sur-Tille

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont déroulées à Crécey-sur-Tille, où les résidents étaient attendus ce 15 mars 2020. Le taux de participation au premier tour des élections municipales est cette année de 58,33 %. Il atteignait 79,55 % à l'élection de 2014 - ce qui correspond à une baisse (-21,22 points). La participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé par rapport au scrutin précédent. Elle était de 76,34 %, contre 65,46 % cette année.

Afin d'obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit obtenir les scores suivants : plus de la moitié des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits.

À Crécey-sur-Tille, qui est en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les électeurs de Crécey-sur-Tille (21) découvrent donc à présent qui seront leurs membres du conseil municipal, puisque les 11 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des municipales 2020. Résultats du premier tour des municipales : Lydie Grossa et Inès Schlaf se retrouvent en première place avec 93,15 %. Leurs 91,78 % de votes récoltés mettent Béatrice Chevalier, Maryse Chevillot et Valentin Petit en troisième place dans le classement. Le chiffre élevé atteint par Daniel Biotte (89,04 %), Laurent Poncet (87,67 %), Pascale Poncet (84,93 %), Régis Cornetet (83,56 %), Dominique Robinet (82,19 %) et Elisabeth Viénot (82,19 %) atteste leur popularité.

Le nouveau maire sera nommé parmi les membres du conseil municipal récemment élus, mais également par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Crécey-sur-Tille

Abstention : 41.67% Participation : 58.33%

Résultats détaillés du tour 1

  • Lydie GROSSA, 93.15%



    Lydie GROSSA

    93.15 %

    68 votes

  • Inès SCHLAF, 93.15%



    Inès SCHLAF

    93.15 %

    68 votes

  • Béatrice CHEVALIER, 91.78%



    Béatrice CHEVALIER

    91.78 %

    67 votes

  • Maryse CHEVILLOT, 91.78%



    Maryse CHEVILLOT

    91.78 %

    67 votes

  • Valentin PETIT, 91.78%



    Valentin PETIT

    91.78 %

    67 votes

  • Daniel BIOTTE, 89.04%



    Daniel BIOTTE

    89.04 %

    65 votes

  • Laurent PONCET, 87.67%



    Laurent PONCET

    87.67 %

    64 votes

  • Pascale PONCET, 84.93%



    Pascale PONCET

    84.93 %

    62 votes

  • Régis CORNETET, 83.56%



    Régis CORNETET

    83.56 %

    61 votes

  • Dominique ROBINET, 82.19%



    Dominique ROBINET

    82.19 %

    60 votes

  • Elisabeth VIÉNOT, 82.19%



    Elisabeth VIÉNOT

    82.19 %

    60 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 141 habitants
  • 132 inscrits
  • Votants77 inscrits 58.33%
  • Abstentionnistes55 inscrits 41.67%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : Michèle Rubirola élue à Marseille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Crécey-sur-Tille : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera au moment des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux électeurs de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Qui, à Crécey-Sur-Tille, se présente pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Daniel Biotte a confirmé sa candidature. Les candidatures de Béatrice Chevalier, Maryse Chevillot, Régis Cornetet, Lydie Grossa, Valentin Petit, Laurent Poncet, Pascale Poncet, Dominique Robinet, Inès Schlaf et Elisabeth Viénot viennent se rajouter.

Pour information : pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats auront l'obligation d'obtenir une majorité absolue, à la condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront remporter une majorité relative.

Crécey-sur-Tille : quels sont les enjeux des Municipales ?

La ville de Crécey-sur-Tille désignera un nouveau conseil municipal lors des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Il faut être majeur, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, figurer sur les listes électorales, et être français ou membre de l'UE pour participer à ces élections.

Bilan des Municipales de 2014

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes. Ce type de scrutin s'applique aux communes de moins de 1000 habitants durant les municipales.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de Crécey-sur-Tille avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Pour assister Elisabeth Vienot et Lydie Grossa dans leurs missions, les Crépétains avaient pu miser sur Etienne Coltier, Dominique Robinet, Régis Cornetet, Inés Schlaf mais aussi Gilles Munschi et Laurent Poncet.
105 citoyens sont allés voter, lors des élections, sur les 132 inscrits. On peut donc dire que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats illustrent une légère baisse du taux de participation par rapport aux dernières Municipales, en 2008, où il affichait 81,25 %.

Observait-on déjà cette évolution lors des précédents scrutins ?

Les dernières élections présidentielles ont eu lieu en 2017, et l'on compte plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. Lorsque l'on confronte les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la commune de Crécey-sur-Tille, on constate qu'ils se sont avérés différents de ceux recensés sur l'ensemble de l'Hexagone.
Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) se sont très bien positionnés au premier tour : 34,55 % des voix pour l'un, 22,73 % pour l'autre. François Fillon s'est placé derrière avec 13,64 % des suffrages. Emmanuel Macron a finalement été élu par les électeurs de Crécey-sur-Tille, avec 54,37 % des suffrages. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des précédentes élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, tendance différente de celle notée à Crécey-sur-Tille. En effet, 86,57 % des Crépétains ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 89,34 % en 2012.
Comptabilisant 37,66 % des votes, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée aux Européennes de 2019, suivie d'Envie d'Europe écologique et sociale avec un score de 12,99 %.

Quelques informations sur Crécey-sur-Tille

Avant les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, consultons les chiffres socio-économiques locaux.

Quelques données concernant le profil des résidents de Crécey-sur-Tille

Crécey-sur-Tille, avec ses 142 résidents, est une ville de la Côte-d'Or. Aux côtés de Crécey-sur-Tille, on retrouve Marcilly-sur-Tille, Lux ou bien Moloy. Ces dernières comptent parmi les communes qui forment la Communauté de Communes des Vallées de la Tille et de l'Ignon. La ville est peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 26,36 % ont entre 55 et 64 ans. Crécey-sur-Tille accueille une quantité peu significative d'immigrés : 1,34 % de sa population.

Peut-on dire que Crécey-sur-Tille assure un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché de l'emploi correspond à ce qui suit à Crécey-sur-Tille. Les actifs crépétains représentent 53,02 % de la population. Près de 78 habitants travaillent. Pour ce qui est des catégories, 85,71 % de cette population sont des ouvriers et employés. La commune crépétaine est touchée par le chômage (8 % de la population en âge de travailler). Une majeure partie des habitants en demande d'emploi sont des hommes.
Les foyers crépétains bénéficiaient d'un revenu médian de 22 329 € par an au cours de l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian était de plus de 20 000 € en France cette même année.
Enfin, le marché immobilier reste un très bon indicateur du dynamisme d'une ville : les Crépétains sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Les Crépétains s'avèrent environ 5 % à être locataires de maisons non HLM de 6 pièces et moins de 2 % d'appartements non HLM de 3 pièces. Les habitants de Crécey-sur-Tille sont 32 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et un peu plus du quart à être en possession d'une maison de 4 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Crécey-sur-Tille

Les infrastructures pour les Crépétains (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. De par ses 15 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Crécey-sur-Tille comptabilise peu de familles, compte tenu de sa population totale.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.