← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Sens-Beaujeu

Résumé du premier tour

Les électeurs de Sens-Beaujeu sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 83,63 % des citoyens ont voté au premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 70,45 %, ce qui correspond à une hausse de 13,18 points. Le taux de participation dans le département du Cher a baissé par rapport au scrutin précédent. Il était de 72,67 %, contre 58,53 % cette année.

Si un candidat obtient plus de 50 % des votes exprimés et au moins le quart des voix des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Sens-Beaujeu : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les résidents de Sens-Beaujeu (18) apprennent donc maintenant qui seront leurs membres du conseil municipal, étant donné que les 11 sièges ont déjà été emportés dès le 1er tour des municipales 2020. Ce sont Jean-Luc Bailly et Laurent Fauroux qui se hissent en première position à la suite du 1er tour des élections municipales : ils récoltent 72,16 % des suffrages. Avec 71,79 % des voix en sa faveur, Maud Mellot est troisième du palmarès. Différents élus, dont notamment Laurianne Dominique Suzanne Balais (70,69 %), Karine Boucher (70,32 %), Geoffrey Coquery (69,59 %), Caroline Machecourt (67,76 %), Monique Magny (67,76 %), Valérie Cote (67,03 %), Monique De La Fouchardiere (65,20 %) et Yannick Millepied (63 %), affichent également des scores assez élevés.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été choisis, ils sont désormais conviés à désigner – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire de la commune.

Résultats du premier tour - Sens-Beaujeu

Abstention : 16.37% Participation : 83.63%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Luc BAILLY, 72.16%



    Jean-Luc BAILLY

    72.16 %

    197 votes

  • Laurent FAUROUX, 72.16%



    Laurent FAUROUX

    72.16 %

    197 votes

  • Maud MELLOT, 71.79%



    Maud MELLOT

    71.79 %

    196 votes

  • Laurianne Dominique Suzanne BALAIS, 70.69%



    Laurianne Dominique Suzanne BALAIS

    70.69 %

    193 votes

  • Karine BOUCHER, 70.32%



    Karine BOUCHER

    70.32 %

    192 votes

  • Geoffrey COQUERY, 69.59%



    Geoffrey COQUERY

    69.59 %

    190 votes

  • Caroline MACHECOURT, 67.76%



    Caroline MACHECOURT

    67.76 %

    185 votes

  • Monique MAGNY, 67.76%



    Monique MAGNY

    67.76 %

    185 votes

  • Valérie COTE, 67.03%



    Valérie COTE

    67.03 %

    183 votes

  • Monique DE LA FOUCHARDIERE, 65.2%



    Monique DE LA FOUCHARDIERE

    65.2 %

    178 votes

  • Yannick MILLEPIED, 63%



    Yannick MILLEPIED

    63 %

    172 votes

  • Jérôme BARON, 38.82%



    Jérôme BARON

    38.82 %

    106 votes

  • Arnaud PRIEUR, 34.43%



    Arnaud PRIEUR

    34.43 %

    94 votes

  • Emelyne BONNARD, 32.23%



    Emelyne BONNARD

    32.23 %

    88 votes

  • Stéphane GRANJON, 30.4%



    Stéphane GRANJON

    30.4 %

    83 votes

  • Marie-Hélène PÉROT, 28.57%



    Marie-Hélène PÉROT

    28.57 %

    78 votes

  • Patrice TOMÉ, 28.57%



    Patrice TOMÉ

    28.57 %

    78 votes

  • Françoise FERRAT, 28.2%



    Françoise FERRAT

    28.2 %

    77 votes

  • Jean-Yves BARON, 27.83%



    Jean-Yves BARON

    27.83 %

    76 votes

  • Willy FINOCCHIARO, 27.83%



    Willy FINOCCHIARO

    27.83 %

    76 votes

  • Thierry PIERARD, 27.83%



    Thierry PIERARD

    27.83 %

    76 votes

  • Marie-Claire CORNELY, 25.64%



    Marie-Claire CORNELY

    25.64 %

    70 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 434 habitants
  • 336 inscrits
  • Votants281 inscrits 83.63%
  • Abstentionnistes55 inscrits 16.37%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : coup de théâtre à la marseillaise

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Sens-Beaujeu : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui aboutissent au renouvellement des conseils municipaux. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, nul besoin de former une liste. En effet les électeurs votent directement pour leurs candidats.

Municipales 2020 à Sens-Beaujeu : quels candidats seront au rendez-vous ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jean-Luc Bailly a annoncé qu'il se portait candidat. Laurianne Dominique Suzanne Balais, Jean-Yves Baron, Jérôme Baron, Emelyne Bonnard, Karine Boucher, Geoffrey Coquery, Marie-Claire Cornely, Valérie Cote, Monique De La Fouchardiere, Laurent Fauroux, Françoise Ferrat, Willy Finocchiaro, Stéphane Granjon, Caroline Machecourt, Monique Magny, Maud Mellot, Yannick Millepied, Marie-Hélène Pérot, Thierry Pierard, Arnaud Prieur et Patrice Tomé seront aussi dans la course lors des prochaines élections.

Les candidats qui atteignent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus au premier tour, à la condition qu'au moins le quart des résidents enregistrés sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. En cas de second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils remportent une majorité relative.

Sens-Beaujeu : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera au prochain conseil municipal de Sens-Beaujeu ? Réponse à la fin des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Pour rappel, seront à même de prendre part à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'UE qui résident ou paient des impôts dans la municipalité, sous condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Retour sur les résultats des élections municipales 2014

Dans le cadre des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et choisir des membres de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la ville de Sens-Beaujeu. Les Sembeljoutains avaient laissé à Arnaud Prieur et Marie-Hélène Perot le soin de gérer leur ville. Monique De La Fouchardiere, Patrice Tome Vegas, Philippe Riffault, Caroline Machecourt mais aussi William Bernon et Stéphane Granjon étaient chargés, en parallèle, de les assister.
D'assez nombreux électeurs sont allés voter (236 d'entre eux pour 335 inscrits). En confrontant ce taux de participation à celui des Municipales de 2008, qui s'est élevé à 68,01 %, on constate une hausse.

Les précédentes élections dévoilaient-elles les mêmes scores ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les dernières Municipales. Les précédentes élections présidentielles, elles, datent de 2017. Par rapport aux scores au niveau du territoire, les voix des habitants de Sens-Beaujeu étaient différentes de celles de l'ensemble des citoyens français lors du premier tour des précédentes Présidentielles.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) se sont bien placés au premier tour : 28,69 % des votes pour l'un, 25,1 % pour l'autre. Emmanuel Macron s'est classé derrière avec 17,53 % des suffrages. Emmanuel Macron a au final été élu par les citoyens de Sens-Beaujeu, avec 54,13 % des votes. 251 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 79,43 % des résidents de Sens-Beaujeu, contre 83 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
À l'issue des Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a rassemblé 33,71 % des voix, dépassant donc Europe Écologie (15,17 %).

Sens-Beaujeu : les données clefs

15 et 22 mars 2020 : jours des élections municipales. Les membres du conseil municipal de Sens-Beaujeu devront ainsi s'intéresser à l'état socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Sens-Beaujeu : comment est sa population ?

L'agglomération de Sens-Beaujeu est une ville du Cher. 399 personnes vivent dans cette ville. On retrouve dans la Communauté de Communes Pays Fort Sancerrois Val de Loire, avec Sens-Beaujeu, les communes de Ménétréol-sous-Sancerre, Bué ou bien Subligny. Les Sembeljoutains sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 26,93 % ont entre 55 et 64 ans). Les populations immigrées sont peu présentes à Sens-Beaujeu, avec 2,76 % des résidents.

Niveau de vie : toutes les informations concernant la ville de Sens-Beaujeu

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres qui suivent. 44,99 % des Sembeljoutains sont en activité (à savoir plus de 176 habitants). Les employés et ouvriers représentent 64,48 % des actifs. Environ 5 % des habitants sembeljoutains déclarent percevoir le chômage. Parmi ces personnes, une majeure partie sont des hommes.
Sur l'année 2016, les Sembeljoutains avaient en moyenne gagné 19 759 €, un revenu médian similaire aux données du pays de 2014 : les Français ont en effet touché environ 20 000 € en moyenne cette année-là.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une ville. Sur le marché du logement sembeljoutain, les habitations les plus louées sont les maisons non HLM de 5 pièces (environ 3 %) et les maisons non HLM de 4 pièces (environ 4 %). À Sens-Beaujeu, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 4 pièces à presque 22 % et sont environ 22 % à investir dans une maison de 3 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la commune de Sens-Beaujeu ?

Les équipements pour les Sembeljoutains (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec un total global de 55 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles se sont installées à Sens-Beaujeu si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
En plus des infrastructures, sachez que le taux de pollution peut être évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle est 100 % conforme.