← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ménétréol-sous-Sancerre

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les municipales à Ménétréol-sous-Sancerre. Au soir de l'élection au 1er tour des élections municipales, 52,16 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 58,72 % (baisse de -6,56 points). Si l'on se rapporte aux données du scrutin précédent, on constate que le taux de participation des citoyens du Cher a baissé (72,67 % contre 58,53 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. On doit ainsi obtenir plus de 50 % des votes exprimés et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant lors du 1er tour à Ménétréol-sous-Sancerre ?

À Ménétréol-sous-Sancerre (18), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Sébastien Chevallier qui arrive en tête durant le premier tour des élections municipales avec 94,24 % des voix. Jean-Philippe Lecourt emporte 92,08 % des votes. En troisième place, c'est Sébastien Lelong qui a obtenu 91,36 %. Ce tour a favorisé quelques candidats, notamment Annie Di Pol (88,48 %), Alain Lemort (87,76 %), Serge Loury (85,61 %), Jérome Baudizzone (84,89 %), Stéve Raffestin (82,73 %), Chloé Deletang (82,01 %), André Hendel (82,01 %) et Pascale Marq (70,50 %).

2,76 % des électeurs ont voté blanc dans ce petit village. De plus, 1,38 % des votes ont été déclarés nuls.

Le nouveau maire doit maintenant être élu par et parmi les membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Ménétréol-sous-Sancerre

Abstention : 47.84% Participation : 52.16%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sébastien CHEVALLIER, 94.24%



    Sébastien CHEVALLIER

    94.24 %

    131 votes

  • Jean-Philippe LECOURT, 92.08%



    Jean-Philippe LECOURT

    92.08 %

    128 votes

  • Sébastien LELONG, 91.36%



    Sébastien LELONG

    91.36 %

    127 votes

  • Annie DI POL, 88.48%



    Annie DI POL

    88.48 %

    123 votes

  • Alain LEMORT, 87.76%



    Alain LEMORT

    87.76 %

    122 votes

  • Serge LOURY, 85.61%



    Serge LOURY

    85.61 %

    119 votes

  • Jérome BAUDIZZONE, 84.89%



    Jérome BAUDIZZONE

    84.89 %

    118 votes

  • Stéve RAFFESTIN, 82.73%



    Stéve RAFFESTIN

    82.73 %

    115 votes

  • Chloé DELETANG, 82.01%



    Chloé DELETANG

    82.01 %

    114 votes

  • André HENDEL, 82.01%



    André HENDEL

    82.01 %

    114 votes

  • Pascale MARQ, 70.5%



    Pascale MARQ

    70.5 %

    98 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 397 habitants
  • 278 inscrits
  • Votants145 inscrits 52.16%
  • Abstentionnistes133 inscrits 47.84%
  • Votes blancs4 inscrits 2.76%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Ménétréol-sous-Sancerre : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous pourrez donc choisir un ou plusieurs candidats et non une liste !

Ménétréol-Sous-Sancerre : rapide présentation des candidats aux Municipales 2020

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Jérome Baudizzone se porte candidat. Les candidatures également annoncées sont celles de Sébastien Chevallier, Chloé Deletang, Annie Di Pol, André Hendel, Jean-Philippe Lecourt, Sébastien Lelong, Alain Lemort, Serge Loury, Pascale Marq et Stéve Raffestin.

Les deux conditions nécessaires pour qu'un candidat soit en mesure d'être élu à l'issue du premier tour demandent de remporter une majorité absolue et que plus du quart des habitants présents sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas où un second tour est nécessaire, les candidats doivent atteindre la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Ménétréol-sous-Sancerre : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens de Ménétréol-sous-Sancerre voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Sont concernées par ces élections les personnes majeures qui habitent ou s'acquittent de leurs impôts dans la commune en question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'Union européenne.

En 2014 se déroulaient les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote lors des municipales ! De fait, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de la ville de Ménétréol-sous-Sancerre avaient choisi 11 membres du conseil municipal. Pour les administrer, les habitants de la commune avaient fait confiance à Sébastien Chevallier et Jean-Philippe Lecourt. Pascale Marq, Tiphaine Raffestin, Patrick Soulat, Roger Laurent mais aussi Simonne Gausson et André Hendel étaient chargés de les accompagner.
Avec une liste comptant 298 noms, peu de votants se sont rendus aux bureaux de vote (175 d'entre eux). Ce taux de participation s'élevait à 62,3 % au moment des élections municipales de 2008. On remarque ainsi aisément une forte baisse.

Les précédents scrutins ont-ils produit le même résultat ?

Depuis les dernières Municipales, il y a eu plusieurs élections. Dans cet intervalle, les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. Si l'on examine les scores du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la commune de Ménétréol-sous-Sancerre, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré à l'échelle nationale.
Les scores du premier tour ont dressé une disparité : Marine Le Pen (Front national) de même que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ont obtenu les résultats les plus élevés avec 25 % et 21,43 % des suffrages, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui n'a emporté que 20,98 %. Emmanuel Macron a été majoritairement élu par les électeurs de Ménétréol-sous-Sancerre, à raison de 62,24 % au second tour. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Ménétréol-sous-Sancerre, cette tendance a été assez différente : ils ont été 232 résidents à s'être déplacés (78,91 %) contre 83,62 % en 2012.
21,48 % pour La République en Marche avec Renaissance, 33,56 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les résultats des Européennes 2019.

Quelques informations sur Ménétréol-sous-Sancerre

Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants de Ménétréol-sous-Sancerre de choisir leurs nouveaux membres du conseil municipal. Généralement, ce vote très local sert à prendre le pouls de la commune et repérer les questions qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des chiffres socio-économiques.

Que pourrait-on apprendre sur les résidents de la commune de Ménétréol-sous-Sancerre ?

Ménétréol-sous-Sancerre, avec ses 315 habitants, est une ville du Cher. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes Pays Fort Sancerrois Val de Loire qui réunit des communes telles que Thou, Sury-en-Vaux ou Veaugues. Les chiffres font état d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,05 % ont entre 55 et 64 ans. Les populations immigrées sont peu présentes à Ménétréol-sous-Sancerre, avec 6,48 % des habitants.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Ménétréol-sous-Sancerre ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les données suivantes. Environ 138 habitants de la commune disent avoir une activité professionnelle – soit 44,80 % de la population. Les ouvriers et employés représentent 85,35 % de la population active. Au sein de l'agglomération, les chômeurs constituent 13 % des résidents – dont une majeure partie sont des femmes.
Les ménages bénéficiaient d'un revenu médian de 20 108 € par an en 2014. En comparaison, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France cette même année.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, toutefois, un très bon indicateur. Côté location, on compte 5 % de maisons non HLM de 2 pièces et 5 % de maisons non HLM de 4 pièces qui sont occupées par des locataires. 17 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 6 pièces et un peu plus de 22 % dans une maison de 4 pièces.

Ménétréol-sous-Sancerre et qualité de vie vont-ils de pair ?

Force est de constater que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Ménétréol-sous-Sancerre. On comptabilise 43 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Ménétréol-sous-Sancerre.
Il faut évaluer l'hypothétique pollution environnante pour juger de la qualité de vie offerte par une commune. La qualité de l'eau est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).