← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Jars

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les municipales à Jars. Au premier tour des élections municipales, 57,68 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 74,82 %. On remarque donc une baisse de -17,14 points. Le taux de participation à l'échelle du Cher a baissé par rapport à celui du scrutin précédent (72,67 % contre 58,53 % cette année).

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'obtenir une certaine quantité de suffrages : au moins la moitié des votes et plus de 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant lors du premier tour à Jars ?

À Jars (18), l'ensemble des 15 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des municipales 2020. La commune a vu Rémi Pierre ressortir victorieux du 1er tour des élections municipales avec 98,23 % des suffrages. 96,46 % des électeurs ont fait le choix d'appuyer Véronique Castagnie. Olivier Diers et Wilfried Ruelle se hissent en troisième place avec un résultat de 94,24 %. Au conseil municipal, on trouve aussi les candidats ayant emporté un score élevé, par exemple Sébastien Ridira (93,80 %), Isabelle Van Iersel (93,36 %), Laure Mourglia (91,59 %), Alain Chêne (90,70 %), Guy Millot (90,70 %), Michel Bidoux (88,49 %), Maryline Garçon (86,28 %), Claude Pinault (84,51 %), Jean-Paul Mariani (83,18 %), Yves Paillard (79,64 %) et Vincent Parisse (76,54 %).

Les bulletins de vote de ce village ont été comptabilisés : il y a eu 0,44 % de votes blancs et 0,87 % de votes non recevables.

Le ou la nouveau(e) maire va maintenant être choisi(e) parmi et par les nouveaux conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Jars

Abstention : 42.32% Participation : 57.68%

Résultats détaillés du tour 1

  • Rémi PIERRE, 98.23%



    Rémi PIERRE

    98.23 %

    222 votes

  • Véronique CASTAGNIE, 96.46%



    Véronique CASTAGNIE

    96.46 %

    218 votes

  • Olivier DIERS, 94.24%



    Olivier DIERS

    94.24 %

    213 votes

  • Wilfried RUELLE, 94.24%



    Wilfried RUELLE

    94.24 %

    213 votes

  • Sébastien RIDIRA, 93.8%



    Sébastien RIDIRA

    93.8 %

    212 votes

  • Isabelle VAN IERSEL, 93.36%



    Isabelle VAN IERSEL

    93.36 %

    211 votes

  • Laure MOURGLIA, 91.59%



    Laure MOURGLIA

    91.59 %

    207 votes

  • Alain CHÊNE, 90.7%



    Alain CHÊNE

    90.7 %

    205 votes

  • Guy MILLOT, 90.7%



    Guy MILLOT

    90.7 %

    205 votes

  • Michel BIDOUX, 88.49%



    Michel BIDOUX

    88.49 %

    200 votes

  • Maryline GARÇON, 86.28%



    Maryline GARÇON

    86.28 %

    195 votes

  • Claude PINAULT, 84.51%



    Claude PINAULT

    84.51 %

    191 votes

  • Jean-Paul MARIANI, 83.18%



    Jean-Paul MARIANI

    83.18 %

    188 votes

  • Yves PAILLARD, 79.64%



    Yves PAILLARD

    79.64 %

    180 votes

  • Vincent PARISSE, 76.54%



    Vincent PARISSE

    76.54 %

    173 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 496 habitants
  • 397 inscrits
  • Votants229 inscrits 57.68%
  • Abstentionnistes168 inscrits 42.32%
  • Votes blancs1 inscrits 0.44%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Jars : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas spécifique, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Municipales 2020 à Jars : les candidats

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Jars est Rémi Pierre. Michel Bidoux se porte candidat. Il s'était présenté aux élections municipales 2014 où il avait obtenu un siège au conseil municipal. Ils sont également candidats : Véronique Castagnie, Alain Chêne, Olivier Diers, Maryline Garçon, Jean-Paul Mariani, Guy Millot, Laure Mourglia, Yves Paillard, Vincent Parisse, Claude Pinault, Sébastien Ridira, Wilfried Ruelle et Isabelle Van Iersel.

Il est important de rappeler qu'une élection à l'issue du premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit d'autre part avoir reçu les voix de plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être remportée afin que le candidat soit élu et puisse prendre ainsi l'un des 15 sièges à pourvoir.

Jars : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pour élire un nouveau conseil municipal, les citoyens de Jars iront, les 15 et 22 mars 2020, aux bureaux de vote, lors des élections municipales 2020. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'UE, qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Dans certaines communes, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats à la fois, et également choisir des membres de deux listes différentes lors de ces élections municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Les électeurs de Jars ont réussi à désigner 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Ayant pour fonction de diriger les Jarsois, Véronique Castagnie et Sébastien Ridira pouvaient compter sur Rémi Pierre, Claude Pinault, Michel Bidoux, Olivier Diers mais aussi Yves Paillard et Emilie Turpin, à leurs côtés.
D'assez nombreux résidents se sont déplacés : sur 421 inscrits sur les listes, 310 ont glissé leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation (74,23 %) marque une légère baisse comparativement aux dernières Municipales, en 2008, où il était de 75,48 %.

Une évolution similaire s'est-elle exprimée lors de la dernière élection ?

Depuis les précédentes élections municipales, les citoyens ont été appelés plusieurs fois aux urnes, en particulier dans le cadre des élections présidentielles (2017). Si l'on étudie les scores du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Jars, il s'avère qu'ils sont différents de ce qui a été recensé au niveau du pays.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) ont réalisé de beaux chiffres au premier tour, avec 34,63 % et 19,74 % des votes. Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'est, d'autre part, placé derrière, avec 13,59 % seulement. Marine Le Pen a au final été élue par les habitants de Jars, forte de 54,04 % des votes. 333 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 80,05 % des citoyens de Jars, contre 84,58 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance constatée dans le pays (-5,8 points au second tour).
16,75 % pour La République en Marche avec Renaissance, 34,98 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les résultats des Européennes 2019.

Quelques informations sur Jars

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet d'établir les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les principaux enjeux de ce suffrage 2020.

Plusieurs données concernant la population de Jars

À Jars, 507 personnes peuplent ce village du Cher. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes Pays Fort Sancerrois Val de Loire qui regroupe des communes comme Thou, Le Noyer ou également Sury-près-Léré. Si 29,82 % des Jarsois ont entre 55 et 64 ans, la population est peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans). 2,58 %, c'est la part d'immigrés résidant à Jars. Un chiffre peu élevé.

Revenus, emploi, immobilier ... Est-il possible d'associer Jars à un niveau de vie confortable ?

Les chiffres suivants apportent une meilleure visibilité sur l'état des activités professionnelles à Jars. Les employés et ouvriers sont les plus représentés sur le marché de l'emploi à Jars (74,42 % des actifs). La population active est constituée de 226 individus, soit 45,33 % des Jarsois. Les chômeurs représentent presque 11 % des résidents jarsois. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des allocations sont des hommes.
Les Français ont déclaré des revenus de plus de 20 000 € en moyenne durant l'année 2014. Chiffre similaire à Jars : en effet, les Jarsois ont perçu un revenu médian de 19 143 € au cours de l'année 2016.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Les Jarsois se révèlent, pour environ 5 %, locataires de maisons non HLM de 4 pièces et pour plus de 3 % locataires de maison non HLM de 3 pièces. Un peu moins du quart des habitants sont propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils sont 16 % à posséder une maison de 6 pièces.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Jars ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses 71 enfants âgés de 0 à 15 ans à Jars, il est évident que la ville compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Outre les aménagements de la commune, il est bon d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux exigences de qualité tant au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.