← Tous les résultats

Fontaines-d'Ozillac: Résultats élections régionales et départementales 2021

Élections régionales et départementales à Fontaines-d'Ozillac (17500) : les enjeux de l'échéance 2021

Dernière mise à jour : vendredi 2 avril 2021

Les élections régionales et départementales se tiendront en juin. À cette date, les 513 résidents pourront aller voter et les conseillers de Fontaines-d'Ozillac seront connus. Nous vous rappelons que l'État a annoncé que les élections seraient reportées en France, alors qu'elles étaient prévues en mars, citant bien évidemment les risques sanitaires liés à l'épidémie de coronavirus.

Élections régionales 2015 : quelle était la dernière tendance politique à Fontaines-d'Ozillac ?

Pour rappel, les précédents votes des élections régionales ont eu lieu les 6 et 13 décembre 2015. Virginie CALMELS (LUD) est arrivée vainqueure à Fontaines-d'Ozillac, mais elle n'est sortie que deuxième à l'échelle régionale, après Alain ROUSSET (LUG). En Nouvelle-Aquitaine, en 2015, l'Union de la Gauche a donc gagné les élections avec 44,27 % des votes. Le parti en place va tenter de renouveler sa victoire lors de ce nouveau scrutin.

Rappelons que ce suffrage va permettre de choisir les 183 conseillers régionaux de la Nouvelle-Aquitaine.

La moitié des sièges sont attribués à la liste majoritaire au premier tour ou arrivée en tête au second; les autres places sont distribuées parmi l'intégralité des listes ayant remporté au moins 5 % des suffrages.

Élections départementales de 2015 à Fontaines-d'Ozillac : zoom sur les détails des résultats

En 2015, les habitants de Fontaines-d'Ozillac ont accordé une majorité des voix au binôme constitué de M. BEAULIEU Jean-Claude et Mme GUIMBERTEAU Chantal (LUD). Dans le canton de Jonzac, le même binôme (Union de la Droite) a été approuvé par les électeurs.

En 2015, les électeurs de la Charente-Maritime avaient préféré l'Union de la Droite, en lui octroyant 23,55 % des votes. Ils avaient été 19,93 % à voter pour l'Union pour un Mouvement Populaire, qui avait alors décroché 12 sièges. L'élection à venir permettra peut-être aux partis majoritaires de poursuivre leur élan. Il faut retenir que cette élection doit élire les 54 conseillers départementaux de la Charente-Maritime, département scindé en 27 cantons.

Article à la une des élections

Elections législatives : Jean-Luc Mélenchon relance le débat sur la proportionnelle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections