Résumé du premier tour

Les municipales ont rassemblé les électeurs de Messac le 15 mars 2020. En 2014, la participation au premier tour des élections municipales était de 84,88 %. Elle était cette année de 63,54 %, soit une baisse (-21,34 points) du taux de participation. La mobilisation des citoyens de la Charente-Maritime a baissé par rapport à l'élection précédente (71,17 % contre 54,08 % cette année).

Si un candidat obtient au moins la moitié des suffrages exprimés et plus de 25 % des voix des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Quels candidats sont en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Messac ?

À Messac (17), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces municipales 2020 car les 11 places du conseil ont déjà toutes été emportées. Ce sont Florian Emery et Catherine Lutard qui, forts de 96,61 % des votes, arrivent en tête, lors du 1er tour des élections municipales. Le résultat de Karine Chapuis et Denis Laroche à l'issue du premier tour leur fait emporter la troisième position avec un score de 94,91 %. Christian Bertaud (93,22 %), Yoanne Gourdet (93,22 %), Bruno Guichard (93,22 %), Bruno Cartron (91,52 %), Jeanne Seguin (91,52 %), Bernard Seguin (86,44 %) et Guy Largeau (83,05 %) figurent parmi les candidats élus ayant aussi réalisé un résultat élevé.

C'est à présent aux nouveaux conseillers municipaux de désigner, parmi eux, l'individu qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Messac

Abstention : 36.46% Participation : 63.54%

Résultats détaillés du tour 1

  • Florian EMERY, 96.61%



    Florian EMERY

    96.61 %

    57 votes

  • Catherine LUTARD, 96.61%



    Catherine LUTARD

    96.61 %

    57 votes

  • Karine CHAPUIS, 94.91%



    Karine CHAPUIS

    94.91 %

    56 votes

  • Denis LAROCHE, 94.91%



    Denis LAROCHE

    94.91 %

    56 votes

  • Christian BERTAUD, 93.22%



    Christian BERTAUD

    93.22 %

    55 votes

  • Yoanne GOURDET, 93.22%



    Yoanne GOURDET

    93.22 %

    55 votes

  • Bruno GUICHARD, 93.22%



    Bruno GUICHARD

    93.22 %

    55 votes

  • Bruno CARTRON, 91.52%



    Bruno CARTRON

    91.52 %

    54 votes

  • Jeanne SEGUIN, 91.52%



    Jeanne SEGUIN

    91.52 %

    54 votes

  • Bernard SEGUIN, 86.44%



    Bernard SEGUIN

    86.44 %

    51 votes

  • Guy LARGEAU, 83.05%



    Guy LARGEAU

    83.05 %

    49 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 111 habitants
  • 96 inscrits
  • Votants61 inscrits 63.54%
  • Abstentionnistes35 inscrits 36.46%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Élection Présidentielle : Eric Zemmour sera-t-il candidat ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Messac : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 mars et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas précis, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Messac ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Se maintenir à la mairie de Messac est le nouvel objectif de Bernard Seguin. Christian Bertaud se présente aux élections. Bruno Cartron, Karine Chapuis, Florian Emery, Yoanne Gourdet, Bruno Guichard, Guy Largeau, Denis Laroche, Catherine Lutard et Jeanne Seguin se présentent également aux élections.

Remporter la majorité absolue à l'issue du premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat dispose de plus d'un quart des votes des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être atteinte pour que le candidat soit élu et puisse décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Messac : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les électeurs de Messac choisiront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est nécessaire pour participer à un vote. On doit donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune en question.

Point sur les Municipales de 2014

Les élections municipales prennent une forme particulière dans les municipalités de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Messac, dès le soir du premier tour, les résidents désignaient 11 membres du conseil municipal. Aux côtés de Mathilde Labrouche, Janet Warrington et Catherine Lutard, que les Messacais avaient choisies pour diriger leur ville, on pouvait voir Karine Chapuis, Bruno Cartron, Bernard Seguin, Alain Zinck mais aussi Yoanne Gourdet et Jean-Michel Caillaud.
Lors des élections, de nombreux habitants ont voté. De fait, 73 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 86 inscrits. Lorsque l'on compare aux résultats déclarés aux précédentes Municipales de 2008 (77,66 %), il se dégage ainsi une forte hausse de la participation.

Une tendance qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

Les dernières Présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs élections depuis les précédentes élections municipales. Au premier tour, les scores à Messac étaient différents de ceux recensés au niveau du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon et François Fillon (Les Républicains et La France insoumise) se plaçaient loin devant au premier tour : 23,61 % et 20,83 % des votes. Le choix s'est opéré au second tour : les citoyens de Messac ont élu Emmanuel Macron à 53,97 %. La part de votants parmi les résidents de Messac atteignait 75 au second tour, soit 86,21 % de participation.
19,67 %, c'est le résultat de La France Insoumise aux Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle obtenu 24,59 % des voix.

Messac : les informations clefs

Les élections municipales apportent une idée de la situation socio-économique à Messac. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents devront aller voter.

Quoi savoir sur les résidents demeurant à Messac ?

105 habitants, voilà une info clé de Messac, ville de Charente-Maritime. Grâce à la Communauté de Communes de la Haute-Saintonge, qui offre une continuité entre les communes voisines, Messac communique aisément avec Saint-Bonnet-sur-Gironde, Sainte-Ramée ou bien Sainte-Lheurine. Les résidents sont peu âgés : la majorité des Messacais a entre 25 et 54 ans même si 20 % des résidents ont entre 15 et 24 ans. Au vu des données, Messac s'avère peu concernée par l'immigration, à raison de 5,71 % de personnes immigrées parmi ses habitants.

Messac : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Le marché du travail est-il dynamique à Messac ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Les citoyens de la ville sont en majorité des employés et ouvriers. On estime qu'ils constituent 71,43 % des 46 Messacais en activité (les actifs représentent pour leur part 44,76 % de la population). L'emploi des femmes dans l'agglomération messacaise est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur 6 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
Les résidents de Messac percevaient en moyenne 17 677 € par an en 2016 – par rapport à plus de 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Messacais ont donc un niveau de vie plus faible que la moyenne nationale.
Le niveau de vie d'une ville se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Messac ? Plus de 2 % des locataires messacais résident dans une maison meublée de 6 pièces et plus de 2 % dans une maison non HLM de 4 pièces. Les Messacais sont en effet un peu moins du quart à être propriétaires d'une maison de 4 pièces contre environ 25 % d'une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire Messac comme une commune où il fait bon vivre ?

Si vous vous penchez sur la qualité de vie à Messac, notez que les équipements manquent un peu dans cette commune. Avec un total global de 13 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles ont élu domicile à Messac si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. Quelle est la qualité de l'eau à Messac ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 100 % conforme.