← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Rocques

Résumé du premier tour

Les municipales se sont tenues à Rocques, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. 63,31 % des électeurs ont voté au 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 73,29 %, ce qui équivaut à une baisse de -9,98 points. La participation dans le département du Calvados a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 71,63 %, contre 52,66 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas accordé à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les votes d'au moins le quart des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

Quels candidats arrivent favoris au premier tour des élections municipales 2020 à Rocques ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Rocques (14) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Durant le 1er tour des élections municipales, c'est Bertrand Dulong qui se retrouve en tête avec 90,69 % des voix. En ce qui concerne Elisabeth Baeyaert, 89,53 % des suffrages lui reviennent. Avec 88,95 % des votes, Virginie Boulard et Armelle Delaunay s'accordent la troisième place à l'issue du premier tour. Différents élus, dont notamment Virginie Holland (87,79 %), Fausto Martins De Fonseca (86,62 %), Damien Mesnier (86,04 %), Michel Gonzalez (85,46 %), Philippe Bedin (84,30 %), Francine Angée (83,13 %) et Xavier Linel (81,97 %), affichent également des chiffres élevés.

Dans ce hameau, des votes blancs (0,57 %) ont été comptabilisés. En outre, plusieurs votes (1,70 %) n'ont pas pu être pris en considération.

Le ou la prochain(e) maire va désormais être désigné(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Rocques

Abstention : 36.69% Participation : 63.31%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bertrand DULONG, 90.69%



    Bertrand DULONG

    90.69 %

    156 votes

  • Elisabeth BAEYAERT, 89.53%



    Elisabeth BAEYAERT

    89.53 %

    154 votes

  • Virginie BOULARD, 88.95%



    Virginie BOULARD

    88.95 %

    153 votes

  • Armelle DELAUNAY, 88.95%



    Armelle DELAUNAY

    88.95 %

    153 votes

  • Virginie HOLLAND, 87.79%



    Virginie HOLLAND

    87.79 %

    151 votes

  • Fausto MARTINS DE FONSECA, 86.62%



    Fausto MARTINS DE FONSECA

    86.62 %

    149 votes

  • Damien MESNIER, 86.04%



    Damien MESNIER

    86.04 %

    148 votes

  • Michel GONZALEZ, 85.46%



    Michel GONZALEZ

    85.46 %

    147 votes

  • Philippe BEDIN, 84.3%



    Philippe BEDIN

    84.3 %

    145 votes

  • Francine ANGÉE, 83.13%



    Francine ANGÉE

    83.13 %

    143 votes

  • Xavier LINEL, 81.97%



    Xavier LINEL

    81.97 %

    141 votes

  • Bruno LACOU, 19.76%



    Bruno LACOU

    19.76 %

    34 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 308 habitants
  • 278 inscrits
  • Votants176 inscrits 63.31%
  • Abstentionnistes102 inscrits 36.69%
  • Votes blancs1 inscrits 0.57%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Rocques : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Municipales 2020 : la liste des candidats à Rocques

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Francine Angée a validé sa participation. Les candidatures d'Elisabeth Baeyaert, Philippe Bedin, Virginie Boulard, Armelle Delaunay, Bertrand Dulong, Michel Gonzalez, Virginie Holland, Bruno Lacou, Xavier Linel, Fausto Martins De Fonseca et Damien Mesnier sont aussi validées.

S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, sous réserve que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes aient voté en leur faveur. S'il y a un second tour, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour alors accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Rocques : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la municipalité de Rocques seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la commune. Pour rappel, seront à même de prendre part à ces élections tous les électeurs français ou ressortissants de l'UE qui vivent ou paient des impôts dans la commune, sous réserve qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

2014, les dernières Municipales faisaient l'actualité : quels étaient les résultats ?

Dans le cadre de ces élections municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres en même temps et désigner des candidats de deux listes différentes. Pour être concerné par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit habiter dans une commune de moins de 1000 habitants.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les citoyens de la ville de Rocques, et ce dès le soir du premier tour. Avec Gilbert Sassier, Michel Gonzalez, Virginie Holland, Bertrand Dulong mais aussi Virginie Boulard et Francine Angee, Armelle Delaunay et Elisabeth Baeyaert avaient été choisies pour administrer les Rocquais.
Retour sur la participation : il a été enregistré que d'assez nombreux électeurs étaient venus aux urnes pour y déposer un bulletin. En effet, 225 voix ont été recensées sur un total de 307 inscrits. Une forte baisse peut donc être constatée, par rapport aux précédentes élections municipales de 2008 où le taux de participation avait atteint 76,98 %.

Observait-on déjà cette tendance au moment des derniers scrutins ?

Il y aura eu plusieurs élections entre aujourd'hui et les précédentes Municipales. Les dernières élections présidentielles, quant à elles, datent de 2017. On note que, au premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la ville de Rocques étaient différents de ce qui a été relevé à l'échelle du pays.
Les élections du premier tour ont départagé François Fillon (Les Républicains), qui a obtenu 48,32 % des votes, Emmanuel Macron (En marche !), avec un score de 22,27 % et, derrière, Marine Le Pen (Front national) avec 11,76 % au suffrage. Au deuxième tour, le choix des habitants de Rocques s'est opéré : 79,1 % d'entre eux ont voté pour Emmanuel Macron. À noter : le taux de participation était de 80,56 %.
Pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), le résultat des Européennes 2019 est de 42,13 %, alors que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) emporte 13,48 % des suffrages.

Quelques informations sur Rocques

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une commune aide à bien souvent cerner les problématiques de ses résidents et justifier en partie les résultats de l'élection.

Tout ce qu'il y a à connaître sur le profil des habitants de Rocques

Rocques, avec ses 286 résidents, est une ville du Calvados. Cette ville fait également partie de la Communauté d'Agglomération Lisieux Normandie qui rassemble des communes comme Houblonnière, Lisieux ou bien Firfol. Les Rocquais sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 29,34 % ont entre 55 et 64 ans). En ayant 1,37 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Rocques accueille un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Rocques : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Si l'on examine les chiffres qui suivent en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché de l'emploi à Rocques. Parmi une population active de 35,03 % (plus de 99 Rocquais), 66,67 % des travailleurs sont des professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures. 5 % des habitants rocquais déclarent toucher le chômage. Au sein de ces bénéficiaires, une majeure partie sont des hommes.
Statistiquement, les Rocquais perçoivent un revenu moyen plus élevé que celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian du pays était de plus de 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 27 177 €.
Enfin, le marché immobilier est un très bon indicateur de l'attractivité d'une commune : les Rocquais sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Côté location, les Rocquais cherchent plus souvent les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 2 pièces qui représentent environ 2 % de la demande. Plus de 21 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 5 pièces et 41 % dans une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire Rocques comme une commune où il fait bon vivre ?

La qualité de vie dans une ville s'estime, notamment, au nombre d'équipements et infrastructures proposés à la population. Ces derniers manquent un peu à Rocques. On compte, dans la ville, peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 22 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Afin de comprendre le niveau de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.