← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Margny

Résumé du premier tour

Les résidents de Margny ont été conviés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. La participation lors du 1er tour des élections municipales était cette année de 62,31 %. En 2014, elle s'élevait à 72,36 % (ce qui correspond à une baisse de -10,05 points). Le taux de participation dans le département des Ardennes a baissé par rapport au scrutin précédent. Il était de 76,83 %, contre 64,96 % cette année.

Si au moins 25 % des inscrits et plus de 50 % des votants déposent un bulletin pour un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Margny ont-ils privilégiés au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Margny (08) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Jean-Luc Bouvier et Michel Protin arrivent en tête au premier tour des élections municipales, en réunissant 91,13 % des suffrages. En récoltant 89,87 % des voix, Gilles Guillin et Thierry Guillin gagnent la troisième place. En complément, ce tour a permis de révéler des personnalités favorites au sein des élus, à l'instar de François Lecler (84,81 %), Denis Braconnier (83,54 %), Marie-Thérèse Guerard (82,27 %), Jocelyne Lambinet (82,27 %), Olivier Protin (82,27 %), Hubert Orquevaux (73,41 %) et Catherine Braconnier (72,15 %).

Concernant les bulletins de vote, certains étaient blancs (1,23 %). Plusieurs citoyens de cette commune ont aussi mis des bulletins invalides dans les urnes (1,23 %).

L'étape suivante est l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, ainsi que par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Margny

Abstention : 37.69% Participation : 62.31%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Luc BOUVIER, 91.13%



    Jean-Luc BOUVIER

    91.13 %

    72 votes

  • Michel PROTIN, 91.13%



    Michel PROTIN

    91.13 %

    72 votes

  • Gilles GUILLIN, 89.87%



    Gilles GUILLIN

    89.87 %

    71 votes

  • Thierry GUILLIN, 89.87%



    Thierry GUILLIN

    89.87 %

    71 votes

  • François LECLER, 84.81%



    François LECLER

    84.81 %

    67 votes

  • Denis BRACONNIER, 83.54%



    Denis BRACONNIER

    83.54 %

    66 votes

  • Marie-Thérèse GUERARD, 82.27%



    Marie-Thérèse GUERARD

    82.27 %

    65 votes

  • Jocelyne LAMBINET, 82.27%



    Jocelyne LAMBINET

    82.27 %

    65 votes

  • Olivier PROTIN, 82.27%



    Olivier PROTIN

    82.27 %

    65 votes

  • Hubert ORQUEVAUX, 73.41%



    Hubert ORQUEVAUX

    73.41 %

    58 votes

  • Catherine BRACONNIER, 72.15%



    Catherine BRACONNIER

    72.15 %

    57 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 175 habitants
  • 130 inscrits
  • Votants81 inscrits 62.31%
  • Abstentionnistes49 inscrits 37.69%
  • Votes blancs1 inscrits 1.23%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Margny : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leur conseil municipal, à l'issue des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

Margny : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Michel Protin est le maire actuel de Margny. Il est candidat à sa réélection. Jean-Luc Bouvier a de même officialisé sa candidature. Celui-ci s'était d'ores et déjà présenté aux élections municipales de 2014, lui permettant l'obtention d'un siège au conseil municipal. Catherine Braconnier, Denis Braconnier, Marie-Thérèse Guerard, Gilles Guillin, Thierry Guillin, Jocelyne Lambinet, François Lecler, Hubert Orquevaux et Olivier Protin ont également validé leur candidature.

Remporter la majorité absolue au premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut aussi que le candidat bénéficie de plus d'un quart des votes des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être atteinte pour que le candidat soit élu et puisse décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Margny : quels sont les enjeux des Municipales ?

Suite aux élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Margny disposera d'un nouveau conseil municipal. Le fait d'être majeur est une condition nécessaire pour voter à ces élections. On doit aussi être inscrit sur les listes électorales, être français ou membre de l'UE, et payer ses impôts ou résider dans la municipalité.

Mise en contexte de ces élections municipales : zoom sur 2014

Vivez-vous dans une commune de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. C'est une élection où les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
À Margny, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Tandis que François Lecler et Thierry Guillin avaient emporté les voix des Margnygnois pour les diriger, Gilles Guillin, Catherine Braconnier, Olivier Protin, Marie-Thérèse Guerard mais aussi Michel Protin et Jocelyne Lambinet étaient à leurs côtés.
Lors des dernières élections, 89 personnes ont donné leur opinion, pour 123 inscrits : on dénombre donc d'assez nombreux votants. À titre de comparaison, en 2008, la participation aux élections municipales a pu afficher 79,86 % : une forte baisse s'est ainsi fait sentir.

Observait-on déjà cette évolution lors des précédents scrutins ?

Plusieurs élections ont eu lieu dans l'intervalle entre les dernières Municipales et cette année. Les Présidentielles, notamment, se sont tenues en 2017. À Margny, les votes recensés au premier tour des Présidentielles de 2017 ont été différents de ce qui a été enregistré dans toute la France.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis Emmanuel Macron (En marche !) qui ont terminé en tête avec respectivement 28,95 % et 23,68 % des votes exprimés, suivis de près par François Fillon (Les Républicains) qui a récolté 15,79 % des suffrages. Avec 59,15 % des voix, Emmanuel Macron a triomphé durant le second tour à Margny. 80 citoyens de Margny se sont déplacés, ce qui revient à 70,8 % de la population.
En 2019, les Européennes ont montré la préférence des Margnygnois pour Europe Écologie, liste qui a obtenu 23,33 % des votes. En ce qui concerne la liste La République en Marche avec Renaissance, les électeurs de Margny étaient 21,67 % à déposer un bulletin à son nom.

Margny : les informations clefs

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un œil sur les données socio-économiques de la commune.

Quoi savoir sur la population demeurant à Margny ?

Margny est une ville des Ardennes peuplée par 192 personnes. On notera qu'aux côtés de ce petit village, Sachy, Mouzon ou La Besace comptent parmi les communes qui composent la Communauté de Communes des Portes du Luxembourg. Les résidents de Margny sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 16,94 % ont entre 15 et 24 ans. Les populations immigrées sont très représentées à Margny, avec 40,10 % des habitants.

Revenus, travail, immobilier ... Est-il possible d'associer Margny à un niveau de vie confortable ?

Les données suivantes montrent le marché de l'emploi à Margny. Les employés et ouvriers sont les plus présents sur le marché de l'emploi à Margny (66,67 % des actifs). La population active est formée de 92 personnes, soit 50,50 % des Margnygnois.
Les Margnygnois touchent un revenu similaire à la moyenne nationale (environ 20 000 € par an en France en 2014, par rapport à 20 635 € par an à Margny en 2016).
Tout comme les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une indication importante sur les communes et leur attractivité. Environ 4 % des locataires margnygnois vivent dans une maison non HLM de 4 pièces et moins de 4 % dans une maison non HLM de 6 pièces. Un peu plus du tiers des foyers est propriétaires d'une maison de 5 pièces et ils sont 35 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer Margny comme une ville où il fait bon vivre ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) à Margny manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses dans la ville (44 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 50 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.