← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Cruas

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les habitants de Cruas étaient appelés à voter dans le cadre des élections municipales. Au soir de l'élection au premier tour des élections municipales, 64,04 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 70,62 % (baisse de -6,58 points). Le taux de participation dans le département de l'Ardèche a baissé par rapport au précédent scrutin : 76,77 % contre 62,42 % cette année.

La répartition des sièges au conseil municipal tient compte des résultats : la liste élue à la majorité absolue dès le premier tour prend 50 % des sièges, et l'autre moitié des places du conseil est, quant à elle, distribuée à la proportionnelle entre l'intégralité des listes ayant emporté au moins 5 % des suffrages.

Premier tour des élections municipales 2020 à Cruas : quels sont les scores ?

L'ensemble des 23 sièges du conseil a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020 à Cruas (07). Scores du premier tour des élections municipales : Rachel Cotta arrive en tête avec 57,71 % des votes. Le conseil comprendra ainsi 18 de ses candidats. En ce qui concerne Philippe Touati (Cruas, une histoire, votre avenir), il obtient 42,28 % des voix. 5 de ses candidats ont été élus.

Une fois les votes dépouillés, les votes blancs ont pu être comptabilisés à 1,91 %. Il y avait aussi plusieurs bulletins nuls déposés par les citoyens de ce bourg (2,31 %).

Il est maintenant temps pour les nouveaux membres du conseil municipal d'élire le futur maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Cruas

Abstention : 35.96% Participation : 64.04%

Résultats détaillés du tour 1

  • Rachel Cotta, 57.71%

    Rachel Cotta

    CRUAS ENSEMBLE

    57.71 %

    812 votes

  • Philippe Touati, 42.28%

    Philippe Touati

    Cruas, une histoire, votre avenir

    42.28 %

    595 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 2806 habitants
  • 2294 inscrits
  • Votants1469 inscrits 64.04%
  • Abstentionnistes825 inscrits 35.96%
  • Votes blancs28 inscrits 1.91%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 23/23

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Cruas : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Pour faciliter vos recherches, voici la liste des candidats de la ville de Cruas.

Du côté de Cruas, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Les candidats avérés pour les élections municipales 2020 ont dû déposer leur dossier avant le 27 février afin d'être retenus. Voici les candidats de Cruas : Les élections pour la mairie de Cruas joueront, éventuellement, en faveur de Philippe Touati, maire en fonction, qui veut se maintenir à son poste actuel en portant la liste "Cruas, une histoire, votre avenir". De plus, Rachel Cotta a déposé sa candidature. Elle sera la tête de liste de "CRUAS ENSEMBLE".

Cruas : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les électeurs de Cruas utiliseront leur droit de vote, dans le cadre des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Figurer sur les listes électorales est requis pour participer à un suffrage. On doit donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune concernée.

Comment ont changé les tendances depuis les dernières élections municipales (2014) ?

Les 23 et 30 mars 2014, les résidents de Cruas désignaient les membres du conseil municipal par un scrutin proportionnel de liste.
Les électeurs de la ville de Cruas avaient opté pour les candidats de gauche, contrairement à la plupart des municipalités françaises. Avec 19 sièges sur 23 disponibles, une liste de l'Union de la Gauche avait pris la tête du premier tour des élections. De fait, CRUAS, CITOYENNE ET SOLIDAIRE avait atteint un score de 59,53 %. Nuançant la tendance évoquée précédemment, la deuxième position du scrutin était pour la liste BON SENS ET DEMOCRATIE, qui obtenait 4 sièges au conseil.
La participation lors des précédentes élections s'élevait à 70,62 %, en forte baisse en regard de celle de 2008, où elle était de 77,54 %. Le taux de participation aux Municipales est en général assez élevé.

Une évolution qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

Entre les Présidentielles 2017 et ce jour, les tendances politiques semblent inverses. Le scrutin du premier tour a privilégié Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi que Marine Le Pen (Front national) : ils ont emporté respectivement 30,12 % et 28,61 % des suffrages, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu un résultat de 18,03 %. Les scores du second tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 54,07 % au vote de la part des résidents de Cruas. La participation des habitants de Cruas au second tour était de 74,28 %, soit 1 672 habitants. En comparaison, ils étaient 80,75 % en 2012.
La République en Marche avec Renaissance aura obtenu 13,54 % des voix à l'issue des Européennes de 2019, par rapport à 32,77 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).
Retrouvera-t-on cette évolution aux élections municipales 2020 ?

Cruas : les informations clefs

Le conseil municipal de Cruas, qui sera désigné lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra retenir le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que pourrait-on retenir des résidents de la commune de Cruas ?

3 008 résidents, voilà une info clé de Cruas, ville d'Ardèche. Aux côtés de Cruas, on retrouve Meysse, Saint-Thomé ou également Saint-Symphorien-sous-Chomérac. Ces dernières font partie des communes qui forment la Communauté de Communes Ardèche Rhône Coiron. De manière générale, les Cruassiens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 19,99 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Les résidents immigrés se révèlent peu présents à Cruas, on y recense 5,88 % de la population.

Cruas : les habitants profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Découvrez la situation du marché du travail à Cruas grâce aux chiffres qui suivent. Les Cruassiens sont actifs à hauteur de 47,56 % de la population (ce qui équivaut à près de 1 411 habitants). 62,55 % de la population en activité figure parmi les employés et professions intermédiaires. 13 % de la population cruassienne en âge de travailler est en demande d'emploi. Les femmes constituent une majeure partie des chômeurs.
Les Français ont perçu des revenus d'environ 20 000 € en moyenne au cours de l'année 2014. Chiffre similaire à Cruas : en effet, les Cruassiens ont déclaré un revenu médian de 21 415 € durant l'année 2016. Le fossé entre les populations les plus riches et les plus modestes est large : les premiers déclarent des gains annuels de 32 607 € en moyenne, contre 11 315 € pour les plus pauvres. 12 % des habitants connaissent la pauvreté.  
Pour plus d'informations sur le marché immobilier cruassien, consultez les chiffres qui suivent, ils devraient vous éclairer. Moins de 5 % des Cruassiens s'avèrent locataires de maisons non HLM de 4 pièces et environ 4 % louent un appartement HLM de 3 pièces. 17 % des ménages sont propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils sont un peu moins de 20 % à l'être d'une maison de 5 pièces.

Cruas : y vit-on bien ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) sont assez nombreuses pour satisfaire les besoins des Cruassiens. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 640 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que ​ 4 établissements scolaires.
Un cadre de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. La qualité de l'eau est conforme à 50 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.