← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Germain-de-Salles

Résumé du premier tour

Les résidents de Saint-Germain-de-Salles se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 64,09 % des habitants ont voté lors du premier tour des municipales. En 2014 ils étaient 84,84 %, ce qui correspond à une baisse de -20,75 points. Le taux de participation à l'échelle de l'Allier a baissé en comparaison avec celui du vote précédent (75,39 % contre 61,23 % cette année).

Si au moins 25 % des inscrits et plus de la moitié des votants glissent un bulletin en faveur d'un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Germain-de-Salles : quels sont les résultats ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Germain-de-Salles (03). C'est Jean-François Tury qui se hisse en première place après le premier tour des municipales : il récolte 95,21 % des voix. 93,77 % des électeurs ont choisi de cautionner Yanick Morvan. Avec 93,30 % des suffrages, Marius Cozma s'accorde la troisième place à l'issue du premier tour. Le chiffre élevé atteint par Quentin Duroch (92,82 %), Frédéric Gouyard (92,82 %), Patricia Igier (91,86 %), Guillaume Ray (91,86 %), Robert Pinfort (90,43 %), Daniel Regnier (89,95 %), Lionel Ribot (89,95 %) et Thierry Martin Douyat (82,29 %) témoigne de leur popularité.

Appelés à voter, certains électeurs de ce hameau ont voté blanc (1,85 %). Il y avait aussi des votes nuls (1,39 %).

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, ils sont à présent invités à désigner – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire de la ville.

Résultats du premier tour - Saint-Germain-de-Salles

Abstention : 35.91% Participation : 64.09%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-François TURY, 95.21%



    Jean-François TURY

    95.21 %

    199 votes

  • Yanick MORVAN, 93.77%



    Yanick MORVAN

    93.77 %

    196 votes

  • Marius COZMA, 93.3%



    Marius COZMA

    93.3 %

    195 votes

  • Quentin DUROCH, 92.82%



    Quentin DUROCH

    92.82 %

    194 votes

  • Frédéric GOUYARD, 92.82%



    Frédéric GOUYARD

    92.82 %

    194 votes

  • Patricia IGIER, 91.86%



    Patricia IGIER

    91.86 %

    192 votes

  • Guillaume RAY, 91.86%



    Guillaume RAY

    91.86 %

    192 votes

  • Robert PINFORT, 90.43%



    Robert PINFORT

    90.43 %

    189 votes

  • Daniel REGNIER, 89.95%



    Daniel REGNIER

    89.95 %

    188 votes

  • Lionel RIBOT, 89.95%



    Lionel RIBOT

    89.95 %

    188 votes

  • Thierry MARTIN DOUYAT, 82.29%



    Thierry MARTIN DOUYAT

    82.29 %

    172 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 444 habitants
  • 337 inscrits
  • Votants216 inscrits 64.09%
  • Abstentionnistes121 inscrits 35.91%
  • Votes blancs4 inscrits 1.85%

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Germain-de-Salles : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises s'effectuera les 15 mars et 22 mars 2020. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Qui allons-nous retrouver à Saint-Germain-De-Salles, pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Robert Pinfort est le maire actuel et se représente. Marius Cozma sera dans la course pour les élections. Aux élections municipales 2014 où il s'était présenté, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Quentin Duroch, Frédéric Gouyard, Patricia Igier, Thierry Martin Douyat, Yanick Morvan, Guillaume Ray, Daniel Regnier, Lionel Ribot et Jean-François Tury.

Petit rappel : afin d'être élu lors du premier tour, le candidat devra atteindre une majorité absolue, à la condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour lui. Pour pouvoir être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative à l'issue du second tour, dans le cas où celui-ci était nécessaire.

Saint-Germain-de-Salles : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Saint-Germain-de-Salles remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour information, pourront prendre part à ces élections tous les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne qui vivent ou paient des impôts dans la municipalité, sous réserve qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Quels étaient les résultats des élections municipales de 2014 ?

Pour les électeurs d'une commune de moins de 1000 habitants, un type de scrutin particulier s'applique lors des élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs désignent plusieurs membres en même temps et, par ailleurs, sont libres de choisir des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus par les habitants de la ville de Saint-Germain-de-Salles, et ce dès le soir du premier tour. Pour diriger leur ville, les habitants de la commune se sont fiés à Alexandra Mosnier et Robert Pinfort. Ces derniers avaient été accompagnés par Thierry Martin Douyat, Daniel Regnier, Marius Cozma, Serge Giraud mais aussi Audrey Martins et Pierre Bufferne.
Retour sur la participation : il a été enregistré que de nombreux électeurs étaient venus aux bureaux de vote afin d'y déposer un bulletin. Effectivement, 291 voix ont été comptées sur un total de 343 inscrits. Une forte hausse peut donc être observée, par rapport aux dernières élections municipales de 2008 où le taux de participation avait franchi 73,64 %.

La même tendance s'est-elle démarquée au cours des précédents scrutins ?

Il y a eu plusieurs élections depuis les dernières élections municipales. En ce qui concerne les précédentes élections présidentielles, elles se sont tenues en 2017. On souligne que, au premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la ville de Saint-Germain-de-Salles étaient différents de ce qui a été recueilli à l'échelle du pays.
On remarque que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 18,09 % des suffrages au premier tour) se place derrière Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), qui ont respectivement emporté 27,66 % et 23,05 % des votes. Les résidents de Saint-Germain-de-Salles ont finalement décidé de voter pour Emmanuel Macron (57,81 % au deuxième tour). Entre 2012 et 2017, on constate une diminution dans la participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, le cas de Saint-Germain-de-Salles est assez différent. En effet, la participation au deuxième tour des Présidentielles était de 86,01 % en 2012 contre 83,38 % en 2017 (pour 281 votants).
À l'issue des élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 30,57 % des voix tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) a emporté 12,95 % des votes.

Saint-Germain-de-Salles : les données clefs

Les élections municipales ont lieu tous les 6 ans et servent à désigner les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires courantes de la commune. Donc, les scores de ce vote seront un indicateur très fiable des grandes priorités des habitants de Saint-Germain-de-Salles, préoccupations que l'on peut analyser au vu des chiffres socio-économiques suivants.

Comment qualifierait-on la population vivant à Saint-Germain-de-Salles ?

Cette commune de l'Allier compte 425 résidents. Aux côtés de Saint-Germain-de-Salles, on retrouve Saint-Loup, La Ferté-Hauterive ou également Chezelle. Ces dernières comptent parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes Saint-Pourçain Sioule Limagne. Les habitants de Saint-Germain-de-Salles sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 29,43 % ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Saint-Germain-de-Salles sont peu élevés, avec 4,50 % d'immigrés.

Portrait des habitants de Saint-Germain-de-Salles : comment vivent-ils ?

Retrouvez la situation du marché du travail à Saint-Germain-de-Salles grâce aux chiffres qui suivent. Les citoyens de la commune sont en majeure partie des employés et professions intermédiaires. On estime qu'ils représentent 58,84 % des 188 habitants de la commune actifs (les actifs constituent quant à eux 44,23 % de la population). Presque 12 % des résidents de l'agglomération en âge de travailler restent à la recherche d'un travail. Une majeure partie sont des hommes.
En 2016, les habitants de la commune avaient en moyenne touché 19 397 €, un revenu médian similaire aux données nationales de 2014 : les Français ont en effet gagné environ 20 000 € en moyenne cette année-là.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données qui suivent illustrent bien le niveau de vie des habitants de Saint-Germain-de-Salles. Niveau location, on répertorie environ 3 % de maisons non HLM de 4 pièces et moins de 3 % de maisons non HLM de 3 pièces qui sont habitées par des locataires. Un peu plus de 22 % des résidents s'avèrent propriétaires d'une maison de 4 pièces alors qu'ils sont un peu plus de 22 % à posséder une maison de 5 pièces.

Saint-Germain-de-Salles : y vit-on bien ?

Force est de constater que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Saint-Germain-de-Salles. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Saint-Germain-de-Salles, car on recense aujourd'hui 71 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.